AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.12 /5 (sur 408 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Milwaukee, Wisconsin , le 11/07/1913
Mort(e) à : Baltimore , Maryland , le 06/08/1966
Biographie :

Cordwainer Smith était le nom de plume du Dr. Paul Myron Anthony Linebarger pour ses ouvrages de science-fiction.

Linebarger était le fils d'un diplomate américain et a passé une grande partie de son enfance en Chine, Sun Yat-sen a été son parrain. Il y connut plusieurs personnages célèbres tel que Tchang Kaï-chek. Un de ses premiers noms de plume Felix C. Forrest vient de la transcription phonétique en chinois de Linebarger 林白樂 Línbáilè qui peut se traduire par Forêt heureuse.

A l’âge de 23 ans, il obtint un Doctorat de Sciences Politiques à l’Université Johns Hopkins. Il travailla à la Duke University de 1937 à 1946, produisant un travail remarqué sur des sujets liés à l’Extrême-Orient.

Durant la seconde guerre mondiale, il servit comme officier dans l’armée américaine en étant impliqué dans les services de renseignements. Il apporta également sa contribution au premier service de guerre psychologique. En 1943, il fut envoyé en Chine pour coordonner les opérations de renseignement militaire. A la fin de la guerre, il avait été promu au rang de major (commandant).

En 1947, Linebarger intégra la School of Advanced International Studies à Washington, en tant que professeur d’études asiatiques. Il puisa dans son expérience de la guerre pour rédiger l’ouvrage Psychological Warfare (1948), considéré comme un classique dans ce domaine d’étude et publié sous son vrai nom.

Ayant accédé au grade de Colonel de réserve, il fut sollicité en tant que conseiller lors de la Guerre de Corée. Linebarger avait souhaité prendre sa retraite en Australie, mais sa mort prématurée suite à une crise cardiaque l’en empêcha.


+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Cordwainer Smith   (18)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
HermantM   03 décembre 2013
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
La mort, ce n'est rien, pas plus pour vous les vrais humains avec vos quatre cents années de vie que pour nous les animaux avec l'abattoir pour perspective. La mort, ce n'est qu'une question de temps. Elle est la même pour tout le monde. Ne vous inquiétez pas. Allez de l'avant et vous trouverez peut-être la miséricorde et l'amour, qui valent plus que la mort. Quand vous les aurez trouvés, la mort n'aura plus guère d'importance.
Commenter  J’apprécie          150
HermantM   06 décembre 2013
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
Mais qu'est-ce que la vie ? Un peu de jeu, un peu d'éducation, quelques mots choisis, un rien d'amour, un rien de peine, du travail, des souvenirs et la poussière qui se rue à la rencontre du soleil.
Commenter  J’apprécie          150
HermantM   08 janvier 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 2 : La Planète Shayol de Cordwainer Smith
Si chacun de nous doit être quelque chose, la liberté ne consiste-t-elle pas à découvrir ce qu'est ce "quelque chose" ? N'est-ce pas la mission qui nous est confiée ? N'est-ce pas là notre but final ? Ne serait-ce pas terrible d'être "quelque chose" et de ne jamais savoir quoi?
Commenter  J’apprécie          130
HermantM   14 janvier 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 3 : Nostrilia de Cordwainer Smith
C'est le verbe qui donne la vie, pas la composition du sang, ni la texture de la chair, ni la présence du plume ou de poils. [...] Les grandes croyances naissent toujours dans les égouts de la ville, pas sur les toits ni sur les ziggourats.
Commenter  J’apprécie          110
HermantM   13 janvier 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 3 : Nostrilia de Cordwainer Smith
Cet air terrestre embaumait la vie - les plantes, l'eau, et des choses qu'il ne devinait même pas. L'air était un code pourvu d'une mémoire remontant à des millions d'années. Dans cet air, ses ancêtres avaient nagé pour atteindre à l'humanité, avant de conquérir les étoiles. L'humidité n'était pas la moiteur précieuse d'un de ses canaux couverts, mais une humidité libre et sauvage, chargée des senteurs de tout ce qui vivait, mourait, rampait, fourmillait, aimait, dans une abondance qu'aucun nostralien ne pouvait concevoir.
Commenter  J’apprécie          100
HermantM   02 décembre 2013
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
"Une chatte, pensa-t-il. C'est tout ce qu'elle est... une chatte !

Mais son esprit ne la voyait pas ainsi. Il la voyait vive et rapide au-delà de tous les rêves de vitesse, intelligente, habile, incroyablement gracieuse et belle, silencieuse et discrète.

Où trouverait-il jamais une femme qu'il puisse lui comparer ?
Commenter  J’apprécie          100
HermantM   09 janvier 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 3 : Nostrilia de Cordwainer Smith
Tout le monde le fixait du regard et il vit sur les visages quelque chose qu'il n'avait jamais vu auparavant. De quoi s'agissait-il ? Pas d'amour, plutôt d'une attention passionnée, combinée à une sorte d'intérêt agréable et indulgent. Alors seulement il comprit ce que signifiait leur expression. Ils lui dédiaient l'adoration qu'ils réservaient généralement aux champions de cricket, de tennis, d'athlétisme, comme ce fabuleux Hopkins Herveey qui était allé sur une autre planète et avait gagné un match de lutte contre un "lourd" de Wereld Schemering. Il n'était plus seulement Rod. Il était leur héros.

En tant que héros, il leur adressa un vague sourire, avec l'envie de pleurer.
Commenter  J’apprécie          92
HermantM   19 février 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 4 : Légendes et glossaire du futur de Cordwainer Smith
La seule chose qui compte, ce sont ces moments calmes et heureux de la vie où l'on ne désire rien, Nels. On n'est rien. Quand on ne désire rien, dans le monde où l'on est, et qu'on jouit des choses simples comme la sensation de l'eau sur la peau, quand on se sent innocent et qu'on ne pense à rien d'autre.
Commenter  J’apprécie          80
HermantM   20 février 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 4 : Légendes et glossaire du futur de Cordwainer Smith
Je suis mort.

J'ai su que j'étais mort quand je me suis senti si différent. C'était plus confortable d'être mort, plus détendu. Il n'y a plus rien de tendu. [...]

C'est ce que tu ne repousses pas, que tu ne hais pas, que tu ne crains pas, que tu n'espères pas. C'est ça, Nels, c'est ça le bon côté de l'intérieur de la mort. Et je suppose que certains l'appelleraient le Ciel. Et je suppose qu'on obtient le Ciel juste en prenant l'habitude de voir le Ciel dans chaque jour de la vie ordinaire. Car c'est ça. Le Ciel est là, dans la vie quotidienne, tous les jours, jour après jour, autour de toi.
Commenter  J’apprécie          70
Stephbegala   21 décembre 2020
Les seigneurs de l'instrumentalité : Le rêveur aux étoiles. de Cordwainer Smith
Elle franchit le seuil de la porte et la referma derrière elle.

Elle l’ignorait,mais comme elle accomplissait cet acte,des avenirs encore virtuels sortirent des limbes,une rébellion flamboya dans les siècles futurs,des hommes et des sous êtres moururent pour d’étranges causes,des mères changèrent le nom des seigneurs à naître,des nefs spatiales transmirent des messages en provenance d’endroits que l’humanité n’avait jamais imaginés

LA DAME DÉFUNTE DE LA VILLE DES GUEUX
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
703 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur cet auteur