AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.12 /5 (sur 392 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Milwaukee, Wisconsin , le 11/07/1913
Mort(e) à : Baltimore , Maryland , le 06/08/1966
Biographie :

Cordwainer Smith était le nom de plume du Dr. Paul Myron Anthony Linebarger pour ses ouvrages de science-fiction.

Linebarger était le fils d'un diplomate américain et a passé une grande partie de son enfance en Chine, Sun Yat-sen a été son parrain. Il y connut plusieurs personnages célèbres tel que Tchang Kaï-chek. Un de ses premiers noms de plume Felix C. Forrest vient de la transcription phonétique en chinois de Linebarger 林白樂 Línbáilè qui peut se traduire par Forêt heureuse.

A l’âge de 23 ans, il obtint un Doctorat de Sciences Politiques à l’Université Johns Hopkins. Il travailla à la Duke University de 1937 à 1946, produisant un travail remarqué sur des sujets liés à l’Extrême-Orient.

Durant la seconde guerre mondiale, il servit comme officier dans l’armée américaine en étant impliqué dans les services de renseignements. Il apporta également sa contribution au premier service de guerre psychologique. En 1943, il fut envoyé en Chine pour coordonner les opérations de renseignement militaire. A la fin de la guerre, il avait été promu au rang de major (commandant).

En 1947, Linebarger intégra la School of Advanced International Studies à Washington, en tant que professeur d’études asiatiques. Il puisa dans son expérience de la guerre pour rédiger l’ouvrage Psychological Warfare (1948), considéré comme un classique dans ce domaine d’étude et publié sous son vrai nom.

Ayant accédé au grade de Colonel de réserve, il fut sollicité en tant que conseiller lors de la Guerre de Corée. Linebarger avait souhaité prendre sa retraite en Australie, mais sa mort prématurée suite à une crise cardiaque l’en empêcha.


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
duncan89   10 avril 2021
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
Et quand les premiers hommes à aller dans le Grand Extérieur arrivèrent sur la Lune, que trouvèrent-ils ?

— Rien ! répondit le chœur silencieux des lèvres.

— Aussi allèrent-ils plus loin, jusqu'à Mars et Vénus. Si les vais­seaux partaient tous les ans, jamais, jusqu'à l'An Premier de l'Espace, ils ne revinrent. Alors, un vaisseau revint avec le Premier Effet. Sondeurs, je vous le demande, qu'est-ce que le Premier Effet ?

— Personne ne le sait. Personne ne le sait.

— Personne ne le saura jamais. Trop nombreuses sont les variables. Comment connaissons-nous le Premier Effet ?

— Par la Grande Douleur de l'Espace, dit le chœur.

— Et par quel autre signe ?

— Par la nostalgie, ô la nostalgie de la mort !
Commenter  J’apprécie          10
duncan89   10 avril 2021
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 2 : La Planète Shayol de Cordwainer Smith
Il me donne l’impression d’être en train de nager. Jetons-le dans un bassin pour voir s’il remuera.

Parfois, le docteur Grosbeck était partisan de solutions radicales. Timofeïev prit sa place devant le judas : Toujours ce spasme, murmura-t-il. J’espère que le pauvre garçon ne sent pas la souffrance quand ses défenses corticales sont amoindries. Comment peut-on combattre la souffrance si on ne sait même pas ce qu’on est en train de vivre ?
Commenter  J’apprécie          10
duncan89   10 avril 2021
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 4 : Légendes et glossaire du futur de Cordwainer Smith
Les partis communistes sont de merveilleuses institutions. Ils conduisent les masses dans le combat contre les Américains iniques. Savez-vous que si nous ne poursuivions pas le combat révolutionnaire nous serions tous obligés de boire du Coca-Cola tous les jours ?
Commenter  J’apprécie          10
duncan89   10 avril 2021
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 3 : Nostrilia de Cordwainer Smith
Quand on a des possessions aussi immenses, les gens vous demandent des tas de choses, ou vous les prennent.
Commenter  J’apprécie          10
HermantM   03 décembre 2013
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
La mort, ce n'est rien, pas plus pour vous les vrais humains avec vos quatre cents années de vie que pour nous les animaux avec l'abattoir pour perspective. La mort, ce n'est qu'une question de temps. Elle est la même pour tout le monde. Ne vous inquiétez pas. Allez de l'avant et vous trouverez peut-être la miséricorde et l'amour, qui valent plus que la mort. Quand vous les aurez trouvés, la mort n'aura plus guère d'importance.
Commenter  J’apprécie          140
HermantM   06 décembre 2013
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
Mais qu'est-ce que la vie ? Un peu de jeu, un peu d'éducation, quelques mots choisis, un rien d'amour, un rien de peine, du travail, des souvenirs et la poussière qui se rue à la rencontre du soleil.
Commenter  J’apprécie          140
HermantM   08 janvier 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 2 : La Planète Shayol de Cordwainer Smith
Si chacun de nous doit être quelque chose, la liberté ne consiste-t-elle pas à découvrir ce qu'est ce "quelque chose" ? N'est-ce pas la mission qui nous est confiée ? N'est-ce pas là notre but final ? Ne serait-ce pas terrible d'être "quelque chose" et de ne jamais savoir quoi?
Commenter  J’apprécie          130
OumG   22 avril 2017
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
Les métaux et les plumes de son magnifique uniforme rayonnant au clair de lune, [l'Idiot] folâtrait dans la forêt ténébreuse. Les Hommes Véritables avaient abandonné de longue date le gouvernement du monde aux Idiots, faute de s’intéresser aux activités telles que la politique et l’administration.

(Mark Elf)
Commenter  J’apprécie          120
OumG   24 avril 2017
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 1 : Les sondeurs vivent en vain de Cordwainer Smith
Laird essaya de regarder les étoiles les yeux fermés, jeu excitant et terrifiant pour un télépathe : à tout moment, il pouvait sentir les cieux s'ouvrir et, touchant par l'esprit l'image de l'étoile la plus proche, se plonger dans un cauchemar de chute perpétuelle.

(Mark Elf)
Commenter  J’apprécie          110
HermantM   14 janvier 2014
Les Seigneurs de l'instrumentalité, tome 3 : Nostrilia de Cordwainer Smith
C'est le verbe qui donne la vie, pas la composition du sang, ni la texture de la chair, ni la présence du plume ou de poils. [...] Les grandes croyances naissent toujours dans les égouts de la ville, pas sur les toits ni sur les ziggourats.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
493 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur cet auteur