AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.43 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Loutra-Iraias (Arcadie) , le 12/02/1933
Biographie :

Konstantínos Gavrás, dit Costa-Gavras, est un réalisateur de cinéma franco-grec.

Chacun de ses films est, pour lui, l'occasion de témoigner de son engagement dans ses idées et de délivrer un message à propos du pouvoir. Ses premiers succès sont des thrillers politiques comme Z et L'Aveu ; il passe ensuite au drame sentimental puis à la social-fiction.

En raison des positions politiques de son père (antiroyaliste), Costa-Gavras ne peut étudier en Grèce où le régime écarte les opposants et est contraint de fuir Athènes à 19 ans pour pouvoir étudier. Il rejoint Paris, où il s'inscrit en licence de lettres à la Sorbonne tout en travaillant pour assurer sa subsistance. Il s'est intéressé au cinéma en se rendant à la Cinémathèque française qui se trouvait à l'époque rue d'Ulm. Il cite notamment Les Rapaces d'Erich von Stroheim comme l'un des films qui lui fit découvrir que le cinéma pouvait montrer des choses sérieuses. Il est ensuite admis à l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC). Il travaille comme assistant pour Henri Verneuil, Jacques Demy et René Clément.

Le film Le Jour et l'Heure, pour lequel il travaille comme assistant, lui permet de rencontrer Simone Signoret et Yves Montand, avec lesquels il deviendra très ami. Découvrant le livre Compartiment tueurs de Sébastien Japrisot, il en fit le scénario et réussit à y intéresser le producteur Julien Derode ; le film eut du succès en France et même aux États-Unis.

C'est lors d'un séjour en Grèce qu'il découvre le roman Z, de Vassilis Vassilikos, retraçant l'assassinat du leader de la gauche organisé par la police et camouflé en banal accident. Dès son retour, il écrit le scénario du film Z en collaboration avec Jorge Semprún. Ne trouvant pas le financement, il en parle à Jacques Perrin, qu'il connaissait depuis le film Compartiment tueurs. C'est à cette occasion que Jacques Perrin va créer sa propre maison de production pour monter le film et utiliser ses contacts, en particulier en Algérie, où sera tourné le film. Jean-Louis Trintignant a accepté un faible cachet et Yves Montand a accepté de participer. Le film a été un succès à travers le monde et les gens applaudissaient à la fin des séances ; il a été récompensé par le « prix du Jury » au festival de Cannes, l'Oscar du « meilleur film étranger » et celui du « meilleur montage ».
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le réalisateur Costa-Gavras, président de la Cinémathèque française, revient sur le témoignage de l'actrice Adèle Haenel, qui accuse le réalisateur Christophe Ruggia d?« attouchements » et de « harcèlement sexuel » lorsqu?elle était âgée de 12 à 15 ans. ? Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement ? Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
Podcasts (8) Voir tous


Citations et extraits (4) Ajouter une citation
carre   20 juin 2018
Va où il est impossible d'aller de Costa - Gavras
A 22 ans, les heures perdues ne comptent pas. Elles sont remplies d'espoirs et de rêves.
Commenter  J’apprécie          280
Hardiviller   31 mai 2018
Va où il est impossible d'aller de Costa - Gavras


Dans l'avion , je sors le livre de mon sac . Un énorme Z orne la couverture , l'auteur Vassilis Vassilikos . Première réaction atavique , impulsive : " Un titre idiot " . L'avion décolle . Je retourne à regret à ce livre et son énigmatique Z , cherchant sa signification ..... Je découvre au fil des pages les détails d'un assassinat que je ne connais que très vaguement . Des assassinats dans la Grèce d'après guerre , il y en a pour tous les goûts , politiques , crapuleux , extrémistes .... celui-ci est d'une nature inédite . L'enquête est passionnante , avec des découvertes imprévisibles , des personnages d'une vérité poignante . Une première secousse , nous sommes arrivés . Je n'ai pas fini le livre . Je me lève mécontent , troublé par cette lecture . J'émerge d'un monde insoupçonné , plus humain , trop humain , du fait de l'iniquité de son appareil d'état et de la trahison de toute éthique . je termine la lecture le soir même .



Tôt le dimanche matin , Jorge m'appelle : " Allumes la radio , des militaires grecs viennent de renverser le gouvernement et ont pris le pouvoir " . peu après c'est Chris Marker qui m'annonce : " La naissance de la dictature démocratique grecque " .



Déjeuner avec les Montand chez Paul , Les Semprun , Jorge et Colette , participent à cette réunion dominicale assez habituelle

Mais cette fois , le rituel se transforme en réunion de crise . Les questions restent sans réponses . Jorge a , sinon les réponses , les analyses les plus justes .



Des arrestations par milliers , des tanks dans les rues d'Athènes pour " Sauver le pays du communisme " pourtant déjà bien en déclin . Après une nuit de réflexions interrogatives , dès que Jorge ouvre ses volets , je monte le voir . Je lui dis : " Je veux faire un film avec ce livre ( Z )



-- Racontes



je lui résume le livre chapitres par chapitres et à la fin , il dit simplement : " Faisons le film " .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Hardiviller   31 mai 2018
Va où il est impossible d'aller de Costa - Gavras


Il a fallu attendre la sortie de " l'Aveu " pour avoir la position officielle du parti : " D'un livre communiste , ils ont fait un film anticommuniste " . Arthur London , auteur du livre , leur répond indirectement dans " Le Monde " , en défendant le film dans ses moindres détails , aussi bien les images que les dialogues .



PLus tard , lorsque " l'Aveu " est passé à la télévision , le débat qui a suivi , en présence du couple London , nous étions réunis chez les Montand . Le débat fut ouvert par Jean Kanapa , membre du bureau politique du parti : " Ce film aurait du être financé par le parti communiste français !" Montand a bondi , hurlé des gros mots , inhabituels dans sa bouche . Simone a simplement dit : " Ils changent , ils changent . " Chris Marker a conclu : " ils changeront encore " . Il ne s'était pas trompé , quelques temps après , Georges Marchais , déclarait à un journaliste : " l'Aveu est un film anti-communiste " .



Je questionnais ma femme , qui sortait de la première projection : " Alors ? "

-- C'est bon , c'était très bien , puis comme si elle se souvenait d'une futilité : " Jean Pierre Gorin ( collaborateur politique de Godard ) , m'a dit , Ton mari , on devrait le pendre .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lehibook   24 mars 2020
Va où il est impossible d'aller de Costa - Gavras
Convaincu que nous venons du néant pour retourner au néant , je ne m'occupais que de la vie.Etre au mieux avec les autres en général .Au mieux possible avec ma famille , et avec moi-même , ce qui n'est pas le plus aisé.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Miss Peregrine et les enfant particulier

Qui est le héros de ce livre ?

Jocab Partmon
Jacob Potram
Jacob Portman
Jacob Pertman

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Miss Peregrine et les Enfants Particuliers de Ransom RiggsCréer un quiz sur cet auteur