AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.56 /5 (sur 54 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Vienne , 1932
Biographie :

Curt Leviant est un ancien professeur d'études juives de l'Université Rutgers, New Jersey.

Il a reçu son BA de CUNY (Brooklyn), sa maîtrise de la Colombie, et son doctorat de Rutgers.

Le Professeur Leviant est l'un des traducteurs de la littérature yiddish.

Curt Leviant est l'auteur de quatre romans qui ont fait sa renommée aux États-Unis : The Yemenite Girl, The Man Who Thought He Was Messiah, Passion in the Désert et Partita in Venice.

Journal d’une femme adultère, publié aux Éditions Anatolia en 2007, connut un grand succès de librairie et a été sélectionné par le magazine Lire comme un des meilleurs livres de l'année. Depuis sa publication en France, le livre est en cours de traduction dans le monde entier. Mesdames et messieurs, la musique originale de l'alphabet hébraïque a été publié en 2008 aux éditions Anatolia et L’Énigme du fils de Kafka, paraît chez le même éditeur au printemps 2009.

Il a reçu de nombreuses récompenses et ses nouvelles ont été publiées par les plus grands magazines.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
mariapavlina   18 septembre 2012
L'Enigme du fils de Kafka de Curt Leviant
Je me rappelle mot pour mot des conversations qui n'ont jamais eu lieu et je n'oublie jamais rien de ce que je suis décidé à me rappeler.
Commenter  J’apprécie          90
mademoiselle77   01 avril 2011
Journal d'une femme adultère de Curt Leviant
Un séducteur, un contemplatif, une femme , la fidélité, l'amitié, la déception, leplaisir et ses rouages.Une écriture et une réflexion masculine sans hypocrisie, trés actuel, à offrir aux quadras indécis en mal d'indécence
Commenter  J’apprécie          60
LiliGalipette   28 février 2014
L'Enigme du fils de Kafka de Curt Leviant
« Vous avoir visions, monsieur. Besoin lunettes. / Figurez-vous que j’en ai des lunettes. / Alors retirer lunettes. » (p. 59 & 60)
Commenter  J’apprécie          40
lecassin   16 novembre 2016
Journal d'une femme adultère de Curt Leviant
Ce genre de connaissance chimique entre un homme et une femme arrive souvent dès le premier regard. Que ce soit par l'odeur ou le goût, par la voix, par la longueur d'onde, c'est instantané, quelquefois avant même que les noms ou les numéros de téléphone aient été échangés. Ils savent, sans dire un mot, que ça va faire des étincelles entre eux.
Commenter  J’apprécie          30
Cielvariable   05 février 2019
Zix Zexy Ztories de Curt Leviant
Je voulais remercier Walter Kleinsaltz pour m’avoir présenté à Helena. Kleinsaltz, mon dernier professeur de grec, était un rabbin réformé, un renégat. Las et dégoûté du rabbinat, il avait glissé de l’hébraïsme à l’hellénisme. Aux Grands Jours Saints, il était là, pourtant, lorsqu’une congrégation de South Shore avait besoin de lui pour ses foules débordantes. Dans l’une des synagogues du coin, je l’aperçus une fois dans une robe sacrale de satin noir, un petit sourire félin flottant sur ses lèvres roses, généreuses, presque efféminées. Kleinsaltz ne croyait pas en Dieu. « Mais, Dieu merci, personne n’y croit ici », disait-il. De toute façon, pensait-il, personne ne pouvait détecter son insolente hérésie en un week-end, à un moment où les Juifs marginaux étaient eux-mêmes excités par l’idée de Dieu. D’un point de vue théologique – il n’était pas tout à fait dénué de scrupules ou d’idéologie –, Kleinsaltz sentait que, si Dieu avait une petite chance d’exister, Celui-ci ne le punirait probablement pas de se comporter comme un scélérat trois petits jours dans l’année. L’hypocrisie pour Kleinsaltz, comme la cohérence pour Emerson, était le démon des petits esprits.



Quelques mois après que j’assistai à son dernier cours de fin de session, je me heurtai à lui tandis qu’il courait dans le hall de la synagogue, où j’enseignais l’histoire juive. Sa robe le suivait, gonflée comme un ballon. C’était le premier jour de Rosh Hashana1 et, au lieu de lui serrer la main et de nous souhaiter une bonne année, nous pressâmes notre index sur nos lèvres en signe de mutisme. Nous venions de nous surprendre l’un l’autre à travailler de façon illicite. En tant qu’étudiant diplômé doté d’une bourse annuelle de cinq mille cinq cents dollars, je n’avais pas le droit de travailler (une règle édictée par les doyens de l’université au salaire annuel de soixante mille dollars), et lui, en tant que professeur assistant non titulaire – probablement le plus vieux du campus de Cotton Mather College –, n’était pas autorisé, selon le règlement de l’université, à accepter un autre travail. Seuls les membres titulaires de la faculté jouissaient du droit d’ajouter à leur charge un travail d’appoint.



« Où courez-vous comme ça ? lui demandai-je.



— J’ai oublié mon cours, me dit-il, pantelant. J’espère qu’il est dans la voiture. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipette   28 février 2014
L'Enigme du fils de Kafka de Curt Leviant
« Que ceux qui meurent d’envie de savoir ce qui est arrivé à la fille au béret bleu passent directement au chapitre 12. Mais surtout, n’oubliez pas de revenir au chapitre 11. Sinon, vous manquerez une surprise de taille. » (p. 171)
Commenter  J’apprécie          30
flambotte   10 janvier 2017
Journal d'une femme adultère de Curt Leviant
Elle lui disait des choses qu'elle n'aurait jamais au grand jamais imaginé dire à un homme, quand les mots sortaient d'entre ses lèvres, elle n'en croyait pas ses oreilles, des mots qui prenaient forme deux millièmes de secondes, non, à l'instant même où naissait la pensée.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur