AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.13 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : Algérie
Biographie :

Dalila Azzi, journaliste et traductrice algérienne, vit en Espagne.

Source : 4° de couverture
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
MicheleP   23 juin 2014
Les ailes brûlées de Dalila Azzi
C'est vrai, élever neuf enfants est une lourde charge, mais je crois que personne d'entre nous n'avait exprimé le désir de venir au monde, c'était votre désir de nous avoir et votre responsabilité de nous nourrir et de nous vêtir, pour reprendre tes mots. Mais l'éducation d'un enfant va bien au delà de cela, amâ. Comment peut-on avoir autant d'enfants en vivant dans un tel dénuement, je me le demande.
Commenter  J’apprécie          160
MicheleP   22 juin 2014
Les ailes brûlées de Dalila Azzi
Et puis, aller sur ma tombe, pourquoi donc si seuls mes restes charnels gisent là-bas. Moi, je suis ailleurs. Je suis dans la fraîcheur des gouttes de pluie en automne, le vent qui fait danser les branches des arbres en hiver, les effluves grisants des fleurs au printemps et le roulement des vagues en été.(...) Je suis dans tes soupirs et même dans l'air que tu respires. Vois-tu, ma chère amie, je suis partout là où tu poses ton regard.

Commenter  J’apprécie          100
MicheleP   08 janvier 2017
Les galants de nuit de Dalila Azzi
En perdant ses parents, on devient orphelin, mais il n'existe aucun terme pour nommer ceux qui perdent leurs grands-parents.
Commenter  J’apprécie          102
Andarta   15 octobre 2014
Les ailes brûlées de Dalila Azzi
El hadja : J’aurais aimé vivre plus longtemps bien sûr, j’aurais aimé vivre tant de choses mais TU en as décidé autrement, TOI, mon frère, mon assassin !
Commenter  J’apprécie          80
Andarta   15 octobre 2014
Les ailes brûlées de Dalila Azzi
El hadja : Qu’avait-il lieu de faire ? Ceux qui étaient supposés me protéger étaient absents. Tu ne pouvais me sauver de la mort, pas toi mon amie. Tu étais si jeune, tu n’avais que dix-sept ans, une enfant encore. Tu as toujours été présente pour moi, tu m’as offert ton amitié et ton amour inconditionnels.
Commenter  J’apprécie          70
DavidSharnberg   25 juin 2014
Les ailes brûlées de Dalila Azzi
J'ai lu les "Ailes brûlées" de Dalila Azzi en deux jours seulement. La lecture et facile, fluide et le livre nous tient en haleine. "L'héroïne" malgré elle est El hadja, l'auteure lui donne la parole et le pouvoir sans partage. Elle est douce et forte à la fois, timide et intimidante. Les mots sont bien choisis, souvent poétiques, je le recommande. Une très bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          60
Juju1909   16 octobre 2014
Les ailes brûlées de Dalila Azzi
Parfois une nouvelle est tellement amère et invraisemblable que seuls les yeux sont capables de la rendre réelle.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un quiz pour rire !

Un amiral britannique dit à Surcouf : "Vous, les Français, vous vous battez pour l'argent ; nous, les Anglais, nous battons pour l'honneur !" Que lui répondit Surcouf ?

'Fi donc !'
'Monsieur, chacun se bat pour ce qu'il n'a pas !'
'C'est vous qui le dite ! '

10 questions
744 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , histoireCréer un quiz sur cet auteur