AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.05 /5 (sur 49 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Spa , 1957
Biographie :

Dalila Heuse est agrégée de l'enseignement, de l'éducation physique et de biologie à l'Institut Beeckman à Liège.

Elle est directrice des opérations à Vitalitec Belux au Luxembourg depuis 2004.

"La pudeur des sentiments" (2015), une autobiographie, est son premier roman. Il raconte comment, grâce à la résilience, un enfant peut transcender ses douleurs enfouies en une force démesurée irrépressible et constructrice de sa vie de femme..

page Facebook:
https://www.facebook.com/Dalila-Heuse-473574422823913/

son blog:
http://dalilaheuse.over-blog.com/

Twitter:
https://twitter.com/dalilaheuse

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (100) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Nous ne sommes pas éternels, mais en plus, la mort pouvait nous faucher n’importe où, n’importe quand, même si nous ne l’avions pas méritée. Je pensais que seuls les méchants et les voyous mourraient sous l’effet des balles de révolver des gentils policiers, j’apprenais ce jour-là que nous étions tous mortels, tous vulnérables, même les enfants innocents, pleins de tendresse et d’amour.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Nous les enfants, dans de tels moments, ne trouvions pas notre place. À cet âge, nous ne pleurions que lorsque nous avions très peur ou physiquement mal. Nous ignorions la douleur du cœur, celle qui ravage la raison et détruit l’âme, celle qui provoque des larmes sèches et creusent des sillons invisibles sur les visages défigurés par le chagrin.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Le destin n’existe pas , nous ne sommes que le fruit de notre passé et l’objet de notre futur. Le présent n’est rien d’autre que le passage d’un état éteint vers un autre non encore éclairé. Seul existe cet instant de vie car lui seul se trouve dans la lumière.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Un enfant qui grandit développe les qualités qu’il trouve dans les yeux de son père, moi, les yeux de mon père, je ne pouvais plus les regarder sans y voir le mal. Je me tournai donc vers ceux de Maman pour y chercher mon avenir.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Lorsque le fardeau familial est si lourd, en écrire l’histoire est un acte de contrition qui vous brise les os et vous place sans pitié face à votre propre dignité. Car accoucher d’une telle hérédité ne peut se faire que dans la douleur de la honte qu’elle suscite, et parler de cette souillure qui vous colle à la peau en révèle forcément l’existence. Fouler cette omerta qui vous offrait cet isolement protecteur vous expose aux regards, au jugement, à la peur, où pire, à l’indifférence des autres ; vous voilà tout à coup comme en danger.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Avec internet, les hommes n’écrivent plus, si cela continue, bientôt chômeur mon gars, comme tous ces malheureux ! Et de nos jours, qui se préoccupe encore de l’avenir d’un facteur ?
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Les règles du jeu sont très simples : tu es plus fort, tu gagnes ; tu es plus faible, tu dois te protéger, être protégé, ou tu perds ! À six ans je vis, impuissante, le triste et définitif enterrement de mon enfance dans la douleur et cette peur, avec cette lucidité que m’impose ce dépassement de moi-même. Seul mon corps refuse de grandir, de s’épanouir, me maintenant dans l’anormale petite taille qui fut la mienne durant cette enfance devenue vieille bien avant l’âge.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
C’est un peu vrai qu’écrire, ça vous prend la tête ! Pas seulement le soir, mais à chaque instant : le matin, à midi, au volant de votre voiture, la nuit, même quand vous êtes en conversation avec quelqu’un votre esprit peut s’échapper et filer maculer les pages blanches de votre histoire.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Par leur petite vie si peu vraisemblable, les hommes donnent un sens à cet abyssal univers, car eux seuls sont capables d’en écrire l’histoire. Être témoin de sa destinée n’empêche pas d’en être l’auteur ; et l’univers est vaste pour qui n’y trouve pas sa place Léa.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   15 octobre 2015
La pudeur des sentiments de Dalila Heuse
Quand on fait un cauchemar, c’est que l’on dort, donc on ne peut pas sentir la douleur. On croit qu’on la ressent, mais en réalité, on dort.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit quiz migrateur... 😉

"Les hirondelles de Kaboul" :

juliette sachs
yasmina khadra
denis núñez
evane hanska
amélie nothomb

5 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : saga familiale , espagne , Oiseaux migrateurs , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur