AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Annecy , le 22/08/1970
Biographie :

Né à Annecy le 22 août 1970, Damien Carraz est agrégé d’histoire. Il soutient un doctorat en histoire médiévale en 2003 à l’université Lyon 2 sur le L’Ordre du Temple dans la basse vallée du Rhône (1124-1312). Ordres militaires, croisades et sociétés méridionales. Il est actuellement maître de conférences à l’université de Clermont-Ferrand 2.

Source : PUF
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LydiaB   04 juin 2012
Pouvoirs, Eglise et société : Dans les royaumes de France, de Bourgogne et de Germanie de 888 aux premières années du XIIe siècle de Damien Carraz
En Germanie, le développement de nouveaux pouvoirs locaux. (Pages 86-87)



En l'absence d'administration, la tutelle que Henri II (1002-1024) et ses successeurs sont parvenus à imposer aux anciens duchés est indéniable, mais elle demeure forcément légère.

Dès l'an mil, on assiste en fait à une redistribution des cartes du pouvoir, au bénéfice de nouveaux seigneurs régionaux, laïques et ecclésiastiques, aux pouvoirs ancrés dans un espace. Le processus s'amorce dans un premier temps en Saxe, Lotharingie et Franconie, et déjà Henri II cherche à l'enrayer en ferraillant contre quelques familles (Billung, Ezzon, Saliens...). On pourrait être tenté de désigner ce phénomène comme un processus de "féodalisation" à la française. Si ce n'est qu'il s'agit moins d'une déliquescence des grands pouvoirs (royaux, ducaux, comtaux) qu'une transformation de ceux-ci, conjointe à l'émergence de plus petits seigneurs. Ce développement des Adelsherrschaften gagne l'ensemble du royaume dans la seconde moitié du XIe siècle.

Il faut cependant bien avoir en tête que l'historiographie allemande ne l'aborde pas du tout dans la même perspective, ni avec les mêmes outils conceptuels que la recherche française. Là où, en France, on parle de principautés, puis de châtellenies et de seigneuries, les Allemands utilisent des concepts qui renvoient à la qualité de celui qui exerce le pouvoir : "Adelsherrschaft", littéralement le "pouvoir nobiliaire". Ils évitent toute référence à un territoire (Landesherrschaft), le concept étant réservé à des temps ultérieurs où se constituent les "principautés territoriales".



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
CelineChaix   28 juin 2020
L'Ordre du Temple dans la basse vallée du Rhône (1124-1312) de Damien Carraz
Même si la sensibilisation des laïcs à la défense de l'église ne conduit pas forcément à la guerre sainte, il est difficile de nier la coïncidence entre les régions de prédilection des mouvements de paix et l'aire majeure de recrutement des croisés.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Historiettes historiques ...

"Souviens-toi du vase de Soissons !" aurait dit Clovis, à l’un de ses soldats qui n’avait pas voulu rendre un vase précieux. En représailles, Clovis aurait ...

fendu le crâne du soldat avec une hache
fait enfermer le soldat dans un vase à sa taille
condamné le soldat à faire de la poterie

10 questions
42 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , historique , anecdotesCréer un quiz sur cet auteur