AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.82 /5 (sur 659 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago , le 14/04/1961
Biographie :

Daniel Clowes est un auteur de bandes dessinées.
Il étudie le dessin de manière plutôt académique au Pratt Institute de Brooklyn mais se considère comme un autodidacte. Ne trouvant pas de travail à New York, il rentre à Chicago et fait ses véritables débuts d'auteur de bandes dessinées dans Love and Rockets n° 13 en 1985. En 1986, il publie son premier comic book chez Fantagraphics Books, Lloyd Llewellyn (6 numéros), qui sera suivi de Eightball (1989), qui paraît toujours et dans lequel seront prépubliées toutes les histoires à présent reprises en albums. Son dessin précis, ses ambiances fifties, ses allers-retours constants entre thèmes intimistes, fantastique, science-fiction, auto-fiction, etc., sont sa marque de fabrique. Dan Clowes est proche d’Adrian Tomine dont il est l'influence majeure.

Avec Ghost World ( adapté au cinéma) il détient le record des ventes de son éditeur, Fantagraphics Books (100 000 exemplaires). Il a remporté plusieurs prix pour son travail, notamment des Harvey Awards en 1997 et 2005 pour le scénario de Eightball.

Bibliographie:
Comme un gant de velours pris dans la fonte (1999), Ghost World (1999), Caricature (2000), David Boring (2002), Pussey! (2002), Ice Haven (2006), Eightball (2009), LLoyd LLewellyn, L'Intégrale (2010), Le Rayon de la Mort (2010), Wilson (2010) et Mister Wonderful (2011).

1990 : Prix Harvey de la meilleure nouvelle série pour Eightball ; du meilleur épisode pour Eightball no 1
1991 : Prix Harvey de la meilleure série et du meilleur lettreur pour Eightball ; du meilleur épisode pour Eightball no 2
1992 : Prix Harvey de la meilleure série pour Eightball
1997 : Prix Harvey de la meilleure série, du meilleur scénariste et du meilleur lettreur pour Eightball
1998 : Prix Harvey du meilleur épisode pour Eightball no 18
2000 : Prix Eisner du meilleur auteur réaliste pour Eightball
2002 : Prix Eisner du meilleur numéro et du meilleur auteur réaliste pour Eightball no 22
2002 : Prix Harvey du meilleur auteur et du meilleur épisode pour Eightball no 22
2003 : Prix Harvey du meilleur album reprenant des travaux auparavant publiés pour Twentieth Century Eightball (histoires courtes publiées précédemment dans Eightball)
2005 : Prix Eisner du meilleur numéro ou one-shot pour Eightball no 23 : Le Rayon de la mort
2005 : Prix Harvey du meilleur scénariste et du meilleur épisode pour Eightball no 23
2008 : Prix Eisner de la meilleure histoire courte pour Mr. Wonderful
2011 : Prix Eisner du meilleur al
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Rencontre Internationale avec Daniel Clowes Animé par Romain Brethes et Christophe Ono-Dit-Biot journalistes au journal Le Point, traduction de Miceal Beausang. Auteur culte de "Ghost World", de "Wilson" et "d?Ice Haven", l?Américain Dan Clowes publie en 2016 "Patience" (Cornélius), un voyage dans le temps halluciné qui rend hommage au trait de l?auteur de comics Steve Ditko. Clowes compte parmi les invités de marque de cette 44e édition ! Programmation et infos sur www.bdangouleme.com ou sur les réseaux avec @actudufauve #partageonslaBD
+ Lire la suite
Citations et extraits (94) Voir plus Ajouter une citation
jeranjou   09 juillet 2013
Ghost world de Daniel Clowes
J’ai beaucoup de copines qui ressemblent à Enid et Rebecca. Je suis un homme tranquille et silencieux. C’est peut-être pour cela que les filles que je fréquente sont facilement amenées à oublier ma présence et bavardent comme si je n’étais pas là. […]



Avec cette bande-dessinée, je n’ai pas l’intention de faire le point sur les femmes. J’ai seulement envie de vous faire connaitre certaines d’entre elles, telles que je les connais.



Daniel Clowes

Commenter  J’apprécie          280
le_Bison   02 juin 2012
Ghost world de Daniel Clowes
- Quand j'avais, genre treize ans, je pensais que ça devait être assez cool d'être une prostituée... Je m'imaginais que des types séduisants te filaient des rendez-vous romantiques, que tu couchais avec et qu'en plus ils te payent pour...
Commenter  J’apprécie          200
marina53   09 juillet 2012
Ghost world de Daniel Clowes
- Avant mon projet d’aller à la fac, j’avais la secrète intention de ne rien dire à personne, de monter dans un bus et d’aller m’installer dans une ville au hasard, pour y devenir cette personne complètement différente…

- Et puis ?

- Et puis ne pas revenir tant que je ne serais pas totalement devenue cette personne. J’y pensais tout le temps.

- Je ne comprends pas…

- C’est parce que tu ne te détestes pas tout à fait.
Commenter  J’apprécie          130
marina53   10 juillet 2012
Ghost world de Daniel Clowes
Regarde comme on est bandantes...Comment ça se fait qu'on a jamais de rencards? On devrait peut-être être lesbiennes!
Commenter  J’apprécie          130
marina53   05 juillet 2012
Wilson de Daniel Clowes
Je suis tellement content de te voir en bonne santé, Pippi. Je sais que tu as dû sacrément te battre pour te reconstruire... je m'attendais à une tarée aux yeux explosés, un cadavre ambulant dans un bouge crade, mais mazette, tu t'en es sortie sans une égratignure!
Commenter  J’apprécie          110
marina53   10 juillet 2012
Ghost world de Daniel Clowes
- Le genre de mec avec qui je voudrais sortir n'existe même pas... Faudrait un mec bourru, qui fume comme un pompier, intello, aventurier, tu vois, un type sérieux, mais quand même drôle et un peu salaud...

- Alors comment t'expliques que l'unique mec avec qui t'aies couché soit exactement le contraire?

- Je sais, c'est la merde! Quelque fois je me dis que c'est la frustration sexuelle qui me fait péter les plombs!
Commenter  J’apprécie          100
marina53   06 juillet 2012
Wilson de Daniel Clowes
On aime les histoires qui finissent sur une note d'espoir - "ils vécurent heureux" et tout le tintouin. Dommage que la vraie vie ne soit pas ainsi faite.
Commenter  J’apprécie          110
marina53   06 juillet 2012
Wilson de Daniel Clowes
- J'aime les gens. Je m'intéresse à eux. Chacun d'entre nous a une histoire à raconter, on fait tous partie du genre humain. Et cependant, nos semblables ont perdu toute notion de fraternité. Quelle tragédie!

Salut, ma sœur. Comment va la vie?

- Pas terrible! Mon ordinateur vient de planter et j'ai perdu toutes mes données!

Toute la matinée, la hotline m'a baladée d'un service à l'autre, et quand j'ai enfin à parler à quelqu'un, il ne comprenait pas le problème. Je crois qu'ils veulent que je télécharge un programme, mais chaque fois que je le lance, ce putain d'ordinateur débile plante à nouveau....

- Pour l'amour de Dieu, tu vas pas la fermer!!
Commenter  J’apprécie          90
marina53   07 juillet 2012
Wilson de Daniel Clowes
Tu causeras moins quand j'me serai fait une chatte avec ton trou du cul!
Commenter  J’apprécie          110
marina53   13 juillet 2012
Caricature de Daniel Clowes
C'était l'un de ces rares moments où la vie tient les promesses d'Hollywood... Je suis resté là à la regarder s'éloigner comme le dégonflé romantique et pathétique que j'étais (et que je suis resté)...

Dans un sens l'instant était parfait... Tout ce que j'avais toujours attendu... Mais sans doute que les gens comme moi ne veulent pas vraiment que quoi que ce soit leur arrive...

Commenter  J’apprécie          90
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur