AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.29 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Montauban , le 04/04/1945
Biographie :

Daniel Cohn-Bendit est un homme politique de nationalité allemande, principalement implanté politiquement et médiatiquement en France et en Allemagne. Favorable à la mise en place d'une Europe fédérale, il a fait l'essentiel de sa carrière politique au sein des institutions de l'Union européenne.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohn-Bendit
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Étonnants Voyageurs : mai 68, mais pas que


Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
Daniel Cohn-Bendit
dido600   02 septembre 2018
Daniel Cohn-Bendit
Si tu es ministre , tu perds ta personnalité .
Commenter  J’apprécie          140
Kanelbulle   22 septembre 2013
Debout l'Europe ! suivi d'un entretien avec Jean Quatremer de Daniel Cohn-Bendit
Glorifions les femmes et les hommes qui ont bâti l'Europe. Et pour ceux que seuls les héros et les symboles animent, pourquoi ne pas se tourner vers les grandes figures de ce siècle ? Vers ces Européens qui ont débouté l'illusion nationaliste : Monnet, Schuman, Adenauer et Spaak. Sans oublier De Gasperi et Spinelli qui sont aussi les pères de la démocratie européenne.



Mettons leurs visages sur nos billets en euros plutôt que ces chimères sous forme d'arches, de ponts et de monuments qui ne reflètent en rien ceux que l'on trouve aux quatre coins de l'Europe et qui sont d'authentiques trésors. Utilisons les traits de celles et ceux qui font vivre le projet européen. Maudissons ces traités amputés de notre drapeau et de notre hymne. Notre patrie est aujourd'hui l'Europe. Notre hymne est l'"Ode à la Joie". Et notre drapeau, le drapeau bleu aux douze étoiles.
Commenter  J’apprécie          30
Daniel Cohn-Bendit
Noellye   19 janvier 2016
Daniel Cohn-Bendit
Même si on nous promettait le paradis, nous le refuserions. Car nous voulons le prendre.
Commenter  J’apprécie          40
voilier   30 octobre 2013
Mai 68 de Daniel Cohn-Bendit
La plus belle sculpture, c'est le pavé de grès, le lourd pavé cubique, c'est le pavé qu'on jette sur la gueule des flics.



graffiti de la Sorbonne en vers de 6 pieds
Commenter  J’apprécie          32
Kanelbulle   22 septembre 2013
Debout l'Europe ! suivi d'un entretien avec Jean Quatremer de Daniel Cohn-Bendit
Jean Quatremer : Qu'est-ce qui fait que l'Europe est l'Europe ? Qu'est-ce qui lie les Européens entre eux ?



Guy Verhofstadt : Si on se promène en Europe, on constate que l'architecture est partout la même, que les villes se ressemblent.



Daniel Cohn-Bendit : La place italienne, on la retrouve en Pologne.



Guy Verhofstadt : Les couleurs de l'Italie, en Suède.
Commenter  J’apprécie          20
voilier   23 décembre 2013
Mai 68 de Daniel Cohn-Bendit
Même si Dieu existe

Il faudrait le supprimer.



.....Lu sur les murs de mai

Commenter  J’apprécie          30
aschrod   13 août 2020
Debout l'Europe ! suivi d'un entretien avec Jean Quatremer de Daniel Cohn-Bendit
À « droite », comme à « gauche », le souverainisme est à la mode. Ses défenseurs s'accrochent au concept désormais stérile de l'État-nation comme seul rempart contre l'incertitude et l'insécurité sociale. Le chômage touche toujours plus de gens, beaucoup perdent leurs droits et vivent en marge d'une société qui paye le prix de la mondialisation. Face à cette détresse, l'État-nation est glorifié comme un havre de paix et de prospérité, un espace protégeant l'éducation, le niveau de vie et la sécurité sociale. L'Union européenne est au contraire clouée au pilori, décriée comme la cinquième colonne des marchés apatrides, dont la seule motivation serait de soumettre les citoyens à un ordre économique destructeur du lien social. Ils se trompent d'ennemi. La critique de l'évolution du monde et des sociétés est sans doute compréhensible, mais pas les remèdes qu'ils préconisent. Les anciens États-nations sont totalement incapables de protéger les acquis sociaux dans le monde globalisé de demain, ou encore contre les délocalisations. (...) Seule l'Union européenne est en mesure d'élaborer des stratégies efficaces pour lutter contre le dumping social, garantir la pleine jouissance de nos droits sociaux et éradiquer la pauvreté. Enfin, elle seule peut contraindre les puissances économiques émergentes, à commencer par les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), au respect de normes sociales et environnementales essentielles au développement humain et à la survie de la planète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
voilier   23 décembre 2013
Mai 68 de Daniel Cohn-Bendit
Ejacule tes désirs



.....Lu sur les murs de mai

Commenter  J’apprécie          31
aschrod   13 août 2020
Debout l'Europe ! suivi d'un entretien avec Jean Quatremer de Daniel Cohn-Bendit
Guy Verhofstadt : La crise financière mondiale nous prouve à quel point l'État-nation n'est plus adapté au monde moderne. Alors que les marchés sont mondialisés, l'organisation politique n'a guère évolué depuis la fin du XIXe siècle en restant marquée par le fait national. Il y a donc un fort déséquilibre au profit des premiers qui agissent très vite, sans être arrêtés par les frontières, alors que les États doivent, pour faire face, péniblement se coordonner afin de trouver un compromis qui se révèle très souvent insuffisant, d'autant que les marchés ont innové entre-temps. Le résultat est que ce sont les marchés qui imposent leur rythme et leur volonté aux États. Il est nécessaire de restaurer l'équilibre entre la finance et la politique, et cela passe, pour l'Europe, par une véritable fédération capable de réagir rapidement sans passer par les États-nations. 
Commenter  J’apprécie          00
aschrod   13 août 2020
Debout l'Europe ! suivi d'un entretien avec Jean Quatremer de Daniel Cohn-Bendit
L'avenir réside indubitablement dans une coopération politique internationale. (...) Les répercussions d'un éche du projet européen seraient gigantesques non seulement pour nous mais aussi pour l'avenir de la planète. Le coup risquerait d'être fatal pour le multilatéralisme. Cela serait particulièrement catastrophique en ce moment. La lutte contre la dégradation climatique, la promotion d'un développement durable, le combat contre la pauvreté sont autant de chantiers internationaux actuellement en panne. En cas d'échec du projet européen, la situation risque de s'aggraver. Le retour des rivalités entre les États dans le monde et l'éclatement de conflits commerciaux à grande échelle deviennent alors plus que pensables. Qui pourrait exclure la recrudescence de tensions au niveau international, voire de nouvelles guerres ?
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-49997

Avec quel autre musicien John Lennon créa-t-il "W.C.H."?

Paul McCarthney
Bob Dylan
il a fait ça tout seul

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , chanson , repriseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..