AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.2 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Ottawa , le 18/12/1953
Biographie :

Daniel Poliquin est un romancier, germaniste, comparatiste et traducteur franco-ontarien .

Il détient un doctorat ès lettres de l'Université d'Ottawa, sous la direction de Roger Le Moine. Il est actuellement interprète au Parlement à Ottawa.

Il a traduit des auteurs parmi les plus populaires au Canada tels que Jack Kerouac, Mordecai Richler et Matt Cohen.

Il défend depuis longtemps la cause de la minorité francophone en Ontario.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Suivez la série : Les premières impressions des gagnants des GG 2014 Daniel Poliquin, auteur de L'Indien malcommode : un portrait inattendu des Autochtones d'Amérique du Nord, catégorie traduction

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
THoniger   25 avril 2014
Visions de Jude de Daniel Poliquin
Une gare est le plus bel endroit pour des retrouvailles, parce que c'est normalement le lieu des séparations. En se retrouvant dans une gare, on a l'impression de conjurer le mauvais sort.
Commenter  J’apprécie          20
sweetie   12 mars 2017
Le vol de l'ange de Daniel Poliquin
Toute croyance est affaire d'intérêt, autrement personne ne croirait à rien de rien.
Commenter  J’apprécie          20
sweetie   12 mars 2017
Le vol de l'ange de Daniel Poliquin
(...) j'avais su éviter les misères et les chagrins, si bien que, lorsque la malchance m'est tombée dessus, j'étais comme un chat dégriffé qu'on aurait abandonné dans une ruelle mal famée.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   12 mars 2017
Le vol de l'ange de Daniel Poliquin
Elle avait un dernier conseil à me donner : Attention, ne cherche pas le bonheur, hein? Le bonheur, c'est fatigant à la longue et ça ne dure jamais, c'est physiquement impossible, et puis on finit par vivre dans la peur de le perdre. Une perte de temps, je te dis. Recherche plutôt le contentement, c'est déjà beaucoup . Et ne rechigne pas trop devant les petites misères de la vie : ça garde l'esprit frais et ça évite de faire des bêtises.
Commenter  J’apprécie          00
sweetie   12 mars 2017
Le vol de l'ange de Daniel Poliquin
(...) le bonheur amoureux nous rajeunit de vingt ans, le désir nous gonfle le visage au point d'en effacer les rides, et la volupté noie toute pensée de mort. Mais je sais aussi trop bien que les déconvenues sentimentales peuvent nous ramener quarante ans en arrière, et qu'il est mauvais à soixante ans de souffrir comme à vingt. La douleur est encore plus vive et l'on n'a plus la vie devant soi pour s'en remettre. Aimer tard est risqué.
Commenter  J’apprécie          00
joiedelire   27 juin 2009
La Kermesse de Daniel Poliquin
« [...] je conjure la solitude en causant avec les absents de ma vie. »
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le p'tit bal ....

C'est mon dernier bal ... "J'ai dit à mes copains Y'a un baloche à Sarcelles On va y faire un saut Y aura p't'être des morues Et puis ça fait un bail Qu'on s'est plus bastonné Avec de la flicaille Ou des garçons bouchers C'est mon dernier bal Ma dernière virée Demain dans l'journal Y'aura mon portrait" Indice : Lola

La compagnie créole
Bernard Lavilliers
Renaud
Michel Sardou

16 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson , fêtes , françaisCréer un quiz sur cet auteur