AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.27 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Garches, Hauts-de-Seine , le 20/10/1939
Biographie :

Daniel Prévost est un comédien et humoriste français. Il est né de père Algérien (Kabyle), Il s'en est d'ailleurs inspiré pour certains de ses écrits. Il est le père de Sören Prévost qui est également comédien.

Il a passé son enfance dans un milieu ouvrier. Il sort de l'école dramatique de la rue Blanche avec un premier prix de comédie et décroche, en 1964, un rôle au théâtre dans Un certain M. Blot, aux côtés de Michel Serrault. Deux autres rencontres importantes jalonnent ses débuts : Bobby Lapointe, avec lequel il écume les cabarets, et Jean Yanne, dont il devient l'un des acteurs fétiches.

Il débute assez tôt à la télévision, dans les années 1960. En même temps, il débute au cinéma sous la direction de Philippe de Broca, Gérard Pirès, Michel Audiard et Jean Yanne.

Mais c'est dans la fin des années 1970 qu'il va devenir célèbre avec :
* ses chroniques dans Le Petit Rapporteur (1975 - 1976) de Jacques Martin. Il se fait remarquer par le grand public par son humour grinçant.
* les sketches loufoques écrits par Gébé et Roland Topor pour Merci Bernard (1980) de Jean-Michel Ribes.

En 1986, sous un trait de plume corrosif, il signe le premier volet d'une trilogie autobiographique (Coco belles nattes aux éditions Denoël).

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Daniel Prévost - On n'est pas couché 28 avril 2018 #ONPC


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
kuroineko   23 août 2018
Le pont de la révolte de Daniel Prévost
Le monde est rempli de gens qui traversent la vie sans savoir qu'ils font du mal.
Commenter  J’apprécie          190
carre   11 juin 2012
Le pont de la révolte de Daniel Prévost
Il était minuit et demie en Kabylie, à Taghzout.

Un homme s'endormait là ou il avait tant rêver dormir ...
Commenter  J’apprécie          160
kuroineko   23 août 2018
Le pont de la révolte de Daniel Prévost
Pourtant le mur du silence familial donnait des signes de faiblesse. Des lézardes, d'où s'échappaient des mots graves, se dessinaient. Des fuites à l'étage du coeur... Le mur du silence, c'était son mur de la Honte... Un jour ou l'autre il s'effondrerait.

Tous les murs finissent par tomber.

Tous les silences aussi finissent par faire du bruit. Tous les silences finissent par parler.
Commenter  J’apprécie          120
kuroineko   24 août 2018
Le passé sous silence de Daniel Prévost
Les lettres étaient souvent identiques dans leur contenu. Elles racontaient la souffrance, la rage et l'impuissance que créent les secrets de famille, cachés, tus par bêtise, méchanceté ou vengeance, sans que les responsables s'inquiètent de leurs conséquences sur l'enfant, les enfants.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaoui   29 juin 2018
Tu ne sauras jamais combien je t'aime de Daniel Prévost
« Quand les mots n’ont plus aucun sens,

Même si on les tourne dans tous les sens,

L’amour, la mort n’ont plus d’importance.

Quand on se retrouve terriblement seul,

Seul dans l’univers qui se joue de nous,

Qui se rit de nous et même à genoux,

Nous crions sans cesse nous crions toujours

Et nul ne répond : il n’y a plus d’amour. »

Est-ce nul ? Peut-être. En tout cas, moi, je me sens nul. Mais je n’ai pas honte.
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombe   22 avril 2012
Madame B. ma seconde mère de Daniel Prévost
Il faut savoir attendre, désirer, mériter, mon petit.
Commenter  J’apprécie          40
kuroineko   23 août 2018
Le pont de la révolte de Daniel Prévost
Elle était la plus forte, le gendarme de la famille, celle qui crie, qui hurle, qui éructe, qui régente.

Denis subissait, ne se révoltait pas. Une partie de sa volonté était anéantie, éliminée, tuée, effacée.

La mère imposait sa propre vision de l'Histoire... Au besoin, elle révisait, inventait, réinventait, faisait taire (...).
Commenter  J’apprécie          20
kuroineko   23 août 2018
Le passé sous silence de Daniel Prévost
Elle [ma mère] ne me pardonnait pas de m'être révolté contre son mutisme qui m'étouffait depuis ma naissance - naissance dont elle ne voulait pas me parler - et qui m'avait forcé à rompre la loi du silence après une douloureuse enquête dont je sortis meurtri.
Commenter  J’apprécie          20
SZRAMOWO   11 juin 2017
Madame B. ma seconde mère de Daniel Prévost
Dans sa classe, il est le seul enfant sans père, cela il en est sûr.

Le mot "bâtard", c'est dans cette école qu'il l'a entendu pour la première fois. Qui l'a prononcé devant lui ? Il ignore le sens de ce mot. Mais il l'a retenu. Pourquoi ? Face à ses camarades, il est le "filleul" de la directrice. Et, par ce statut, il bénéficie d'un privilège : sa maîtresse, madame Grenot, le désigne pour apporter, une fois par semaine, le cahier de roulement de la classe, qui contient les meilleurs devoirs, au bureau de madame la directrice, charge dont il s'acquitte avec fierté.

Il attend ce jour avec impatience.



Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   29 juin 2018
Tu ne sauras jamais combien je t'aime de Daniel Prévost
Je suis face à un dangereux concurrent. Cette partie d’affection se joue entre cet homme et ma mère. Je suis hors jeu. Tout est perdu d’avance.

Je souffre de cet abandon. Un double abandon. Je me promets de ne jamais infliger pareil chagrin à l’enfant que j’aurai un jour.

Je suis un enfant bancal, un gamin inachevé. Je suis montré du doigt par mes « camarades de classe ». Je ne me fais pas d’illusion sur leur condescendance pseudo-amicale, avec leur « Allez, viens jouer... Viens avec nous ! ». Ce « nous » me fait comprendre ma réelle solitude...
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Puisque vous partez en voyage ... en train !

"La fille du train" passe tous les jours devant la maison de son ancien mari ... en train bien entendu !

Agatha Christie
Jessica Fellowes
Paula Hawkins
Herbert Lieberman

12 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : trains , romans policiers et polars , humourCréer un quiz sur cet auteur