AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.49 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Ris-Orangis , le 19/04/1970
Biographie :

Daniel Riolo est un journaliste sportif et essayiste franco-italien.

Après avoir terminé ses études de droit, puis intégré une école de journalisme, l'IFP, il débute sur Spectacles, une chaîne de Canalsat, en 1998. Il y reste six mois et apprend son métier. Ensuite, il fait quelques piges sur M6 pour une émission de cinéma.

En 1999, il commence sa carrière de journaliste sportif à la rédaction de la chaîne d'information sportive en continu InfoSport.

En 2003, il est auteur de "OM-PSG, PSG-OM. Les meilleurs ennemis, enquête sur une rivalité", un essai sur la rivalité OM-PSG, coécrit avec Jean-François Pérès.

À partir du 22 octobre 2007, il devient coanimateur de l'After Foot avec Alexandre Delpérier tous les soirs, de 22h à minuit, même ceux sans match.

En 2013, il sort "Racaille Football Club" un livre sur les dessous du football français. Le livre est un succès en librairie (plus de 30 000 exemplaires).

Il rejoint SFR Sport et anime son premier magazine intitulé Transversales le 9 septembre 2016.

Daniel Riolo tient un blog sur le site de RMC Sport.

Il est le compagnon de la romancière, réalisatrice et ancienne mannequin Géraldine Maillet (1972).

son blog : http://rmcsport.bfmtv.com/dream-team/daniel-riolo/

+ Voir plus
Ajouter des informations

07/03/2018

Entretien avec Daniel Riolo, à propos de son livre Autopsie du sport français



On vous connaît comme spécialiste du football essentiellement. Dans votre dernier livre Autopsie du sport français publié chez Hugo et Compagnie, vous faîtes un état des lieux poussé de ce qui peut se tramer dans d`autres disciplines (handball, athlétisme, rugby etc.) Qu`est-ce qui vous a poussé à écrire sur d`autres sports que le football et mener de telles enquêtes sur le terrain ?

Le fait qu`on me connaisse par et pour le foot, c`est indéniable. Mais ça ne veut pas dire qu`il n`y a que ça qui m`intéresse. J`aime quasiment tous les sports et pour chacun, j`ai la même approche que pour le foot, j`aime savoir comment ça marche et si ça marche bien ou pas. Il y a peu de sport où le débat est ouvert. Pour le foot, c`est désormais acté. Les émissions de débats, les livres sur le sujet sont nombreux. Mais vous entendez parler de basket, de tennis ? On commente ces sports, on enregistre les résultats sans que ça n`aille plus loin.
L`idée de départ, c`est Noah 83, Hinault 85. Une discussion sur une plage en Grèce, été 2016. Pourquoi depuis si longtemps deux épreuves aussi culturellement fortes (Roland Garros et le Tour) chez nous n`avaient pas été gagnées par un français ? Je suis parti sur les grandes figures des années 1980, celles qui ont fait leur entrée au Musée Grévin à l`époque. Et de là, j`ai mis en place la trame du livre. Pourquoi ça marche, où ça ne marche pas. Et très vite et curieusement j`ai dévié sur un sport qui m`est totalement étranger, la natation. Pourquoi à un moment, les nageurs ou nageuses se sont mis à tout gagner ? Et à force de poser des questions, et bien j`ai voulu des réponses. Je me suis entouré d`une petite équipe et on est parti voir des gens…



Avec en ligne de mire les JO 2024, vous vous faîtes dans votre livre lanceur d`alertes sur les améliorations à apporter dans la formation et le développement indispensable de certaines filières sportives. Vous épinglez, sur la base de renseignements précis et de témoignages nombreux, aussi bien les instances gouvernementales, les fédérations ou les acteurs majeurs de certaines disciplines sportives. Comment s`est passé votre travail d`enquête tout au long de l`écriture de votre livre ?

Les JO 2024, c`est venu après l`idée de départ. J`ai réfléchi au livre avant de savoir que les JO viendraient à Paris. D`ailleurs, foot, tennis, le Tour, le rugby, ce n`est pas vraiment Olympique. L`idée c`était plus, les sports populaires. Après, quand les JO sont tombés, un élargissement s`avérait nécessaire. Et quand on a entendu l`objectif fixé, le nombre de médailles, là on s`est dit, mais comment on va faire ça ?

Bref, pour aller chercher les réponses, ça a été assez simple. Vous allez voir les gens qui s`occupent du sport en France, vous posez des questions, ils répondent. Et vous allez voir ceux qui ne sont pas d`accord entre eux. C`est simple, long et surtout passionnant.

Vous avez toujours entretenu un rapport très marqué à l`écriture, d`abord en tant que journaliste à travers vos articles de presse, vos blogs mais aussi en tant qu`écrivain avec vos essais dont le premier OM-PSG, PSG-OM. Les meilleurs ennemis, enquête sur une rivalité a été publié en 2003. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur ce qui vous pousse à écrire sans cesse, quel que soit le format ?

Le premier, c`est simple. J`avais commencer ce métier en me disant un truc tout con : un journaliste qui n`écrit pas de livre, ça fait pas sérieux. C`était ma motivation. Et à l`époque peu m`importait les ventes, le succès du livre. Je voulais qu`on dise, dans le métier : « Tiens il a écrit un livre lui et en plus c`est bien ». Une reconnaissance du milieu ? Oui peut-être que c`était ça.

Ensuite ? Ce qui me pousse depuis ? J`aimerais bien le savoir. C`est à chaque fois un cauchemar. J`ai mille idées, j`ai envie de faire, envie de lancer des projets. Et puis quand il faut écrire, s`asseoir… pfff, quelle souffrance. En fait, ce n`est pas écrire qui me fait souffrir. J`aime ça, mais une fois que je suis lancé. Et c`est là le souci. Se lancer. Ça demande du temps. Je suis toujours sidéré par les mecs qui écrivent beaucoup. Des confrères en politique, peu importe le domaine en fait. Je me demande toujours s`ils sont seuls, comment est leur vie. S`ils ont une équipe avec eux. Bref, où trouvent-ils le temps ? Ils ne bossent pas ? Ils n`ont pas de famille ? Ils ne jouent pas au tennis ?



Est-ce que l`idée d`écrire un jour un roman sur le monde du sport trotte dans votre esprit ? Pourquoi ?

On en revient toujours au temps. J`aimerais tellement. En Angleterre, en Argentine, je ne cite que ces deux pays, la littérature sur le sport est tellement plus vaste. Je me suis toujours dit qu`il faudrait que je me penche là dessus. Un roman sur le foot, sur ce qu`est vraiment ce sport, terrain, coulisses… J`aimerais oui. Et pourquoi demandez-vous ? Et bien pour dire ! Juste dire. Raconter. Et plus que le foot, c`est sur le monde du poker que j`aimerais me pencher un jour.



Avec ses métaphores directement empruntées au monde des livres (« David contre Goliath », « le Petit Poucet de la compétition », « boire le calice jusqu`à la lie » etc.) et avec tout le dramatisme et la théâtralité dont il sait faire preuve, est-ce que le monde du sport ne semble pas finalement être plus proche qu`on ne le pense du monde littéraire ? Finalement, « Real – Barça », L`Iliade, même combat ?

Je déteste les expressions toutes faites qu`on ressort à chaque fois dans un commentaire de foot. Les phrases qu`on utilise quand on ne sait plus quoi dire, pour remplir. Au départ ça part d`une bonne intention, on veut dépasser sa discipline. Mais quand c`est répété de façon automatique, ça me fatigue.

« le calice jusqu`à la lie » c`est drôle, c`est un souvenir fort. Hambourg/Saint-Etienne 8e de finale de Coupe UEFA 1980. Quelques semaines après, je reçois mon « Onze », mon mag de foot, j`ai 10 ans. J`étais abonné. Et là, dans le récit quand Platini marque le 5e, le journaliste écrit ça… Qu`Hambourg a bu le calice… Mais c`est quoi ce truc ? C`est quoi cette histoire de calice ? J`ai cherché du coup. Et vous voyez que ça m`a marqué puisque 37 ans après je m`en souviens.

Après sur la proximité entre l`art (littérature, théâtre) et le foot. Oui parfois. Là aussi, on le dit trop souvent. Ah machin, c`est de l`art, ah quel artiste… Certains matches, certains moments, oui. Argentine/Angleterre 1986, oui. France/RFA 1982, oui. Des romans, des films, des pièces, c`est ce que vous voulez. Ça dépasse le simple match de foot. Et certains Real/Barça, puisque c`était votre exemple, aussi. Bon après, vous me direz que tous les films qui sortent, tous les livres qu`on lit ne sont pas de l`art non plus hein… Un tas de films ne valent pas plus qu`un Rennes/Bordeaux de L1…



Daniel Riolo et ses lectures



Quel est le livre qui vous a donné envie d`écrire ?

Ce n`est pas la lecture qui m`a poussé. C`est, comme je le disais plus haut, une forme d`obligation par rapport à la vision que j`avais du métier de journaliste.



Quel est l`auteur qui vous a donné envie d`arrêter d`écrire (par ses qualités exceptionnelles...) ?

Ils sont un paquet ceux qui auraient pu me donner envie d`arrêter ! Heureusement que ça ne donne pas envie d`arrêter au contraire ! Voir Nadal contre Federer en finale de grand chelem ça m`a jamais donné envie d`arrêter le tennis. Au contraire, je regarde et je pars jouer juste après !



Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

Alors, on passe sur les trucs du parcours scolaire obligatoire ? Même si on a aimé des choses dedans. On arrive sur un livre avec une démarche perso et volontariste, c`est l`idée de votre question ? Le Portrait de Dorian Gray d`Oscar Wilde.



Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

Quand j`étais jeune, Martin Eden de Jack London. J`adorais ce personnage. Sa volonté, son ambition, sa détermination. Paradoxalement, je déteste la fin du livre, enfin son choix final.



Quel est le livre que vous avez honte de ne pas avoir lu ?

Je vois souvent cette question dans les interviews. Elle m`intrigue à chaque fois. En fait j`ai longtemps eu honte de ne pas avoir lu autant que d`autres. Sans toujours savoir qui étaient ces « autres » ? Je me disais toujours, « merde t`as pas beaucoup lu quand même ». Oui mais un peu quand même. On a toujours moins lu que d`autres. Bref, on tourne en rond. Entendre des mecs se lancer dans des citations, des envolées lyriques, à un moment ça pouvait me filer des complexes. Mais avec le temps ça passe.



Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

Vos lecteurs aiment-ils le foot ? Faut il aimer le foot pour apprécier England Away de John King ? Je ne sais pas. Mais je vous propose ça. Ou sinon Trois jours pour rien de Géraldine Maillet.



Quel est le classique de la littérature dont vous trouvez la réputation surfaite ?

Déjà que j`ai pas mal de gens pas content dans le foot à cause de mes critiques, je vais éviter de fâcher des écrivains. Ou alors je vais devoir m`en prendre à des auteurs disparus. Non allez, je zappe la question…



Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

« Blâmer et faire l`éloge sont des opérations sentimentales qui n`ont rien à voir avec la critique »… Jorge Luis Borges. Une phrase qui m`accompagne dans mon quotidien d`éditorialiste…



Et en ce moment que lisez-vous ?

Le dernier lu et aimé c`est La disparition de Joseph Mengele d`Olivier Guez. Après il y a eu les livres de foot, à lire avant d`en parler pour la radio. Mais en ce moment, rien. J`ai terminé Autopsie du Sport français - lire et écrire en même temps, ce n`est pas si simple. Et puis je fais « nègre » pour un autre projet. Faut rien dire. Je me remets à lire en avril maintenant. Si vous avez un truc bien, dites le moi.



Découvrez Autopsie du sport français de Daniel Riolo publié chez Hugo & cie :




Entretien réalisé par Rémy Watremez
http://www.hugo-sport.fr/autopsiedusportfrancais/

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La chronique sur Lettres it be : https://www.lettres-it-be.fr/2018/03/04/autopsie-du-sport-fran%C3%A7ais-de-daniel-riolo-etat-des-lieux-avant-paris-2024/ Envie d'écouter quelque chose pour occuper votre trajet en bus ou en métro ? Pas le temps de lire une chronique littéraire toute entière ? Besoin d'occuper votre esprit pendant le jogging matinal ? Lettres it be a pensé à vous et vous propose de découvrir les podcasts Lettres it be. Des chroniques de livres lues et enregistrées pour écouter partout et tout le temps. A vous les chroniques à écouter ! Au menu aujourd'hui : Autopsie du sport français de Daniel Riolo publié chez Hugo&Cie Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Lettres it be et suivez-nous sur : Facebook = https://www.facebook.com/LettresItBe/ Twitter = https://twitter.com/LettresB Instagram = https://www.instagram.com/lettres_it_be/
+ Lire la suite
Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Daniel Riolo
deuxquatredeux   24 janvier 2018
Daniel Riolo
Il n'y a pas de "C'est correct" en termes de pizza.
Commenter  J’apprécie          100
aleatoire   12 juillet 2016
Commenter  J’apprécie          50
crocbleu   14 novembre 2012
Secrets de coachs de Daniel Riolo
Certains vont avoir une philosophie de jeu plus romantique quand d'autres se révéleront plus réalistes.

Moi j'aime bien le juste milieu. J'aime bien le foot, mais j'aime surtout gagner.

Après, certain vous diront peut être qu'ils préfèrent perdre en jouant bien que gagner en jouant mal.

CARLOS BIANCHI
Commenter  J’apprécie          20
misstoupin   02 janvier 2015
Racaille football club ? Fantasmes et réalités du foot français de Daniel Riolo
La description d'un milieu qui change suit à l'évolution d'une jeunesse.On apprend sur notre société .L'auteur nous donne des éléments pour avoir un regard objectif sur un milieu.Il met le doigt sur des sujets souvent relayé au second plan et qui pourtant son en parti les causes de l'événement du bus.
Commenter  J’apprécie          20
aleatoire   08 août 2013
Racaille football club ? Fantasmes et réalités du foot français de Daniel Riolo
Jamel Debbouze, proche personnellement de certains joueurs (Anelka, notamment) évoque des souvenirs communs." On était nuls à l'école alors on jouait au foot." Eclat de rire. "En même temps, à 150.000 euros par mois, la grammaire on l'emmerde." Succès garanti, Benzema er Ribéry s'étranglent de rire.
Commenter  J’apprécie          20
aleatoire   08 août 2013
Racaille football club ? Fantasmes et réalités du foot français de Daniel Riolo
La "halalisation" devient un phénomène concret durant la période Domenech. Le sélectionneur national va non seulement ouvrir la porte au religieux en équipe de France mais il va en quelque sorte l'imposer à tous. (...)

Barthez répond volontiers aux questions des curieux sur ce qu'est devenue "notre" équipe de France. L'ambiance est festive et la parole relâchée. "Quand on entre dans le vestiaire, on se croirait dans une mosquée."
Commenter  J’apprécie          10
pika010   29 mars 2018
Autopsie du sport français de Daniel Riolo
Soyons ingénieux autrement. Et armons-nous... de patience.
Commenter  J’apprécie          10
fannyvincent   25 février 2019
L'énigme Tuchel de Daniel Riolo
Rejeté par beaucoup, adulé par quelques-uns, tel est le destin de Thomas Tuchel en Allemagne.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-47927

Quelle était la profession d'André-Charles Boulle (1642-1732) à la cour du roi Louis XIV?

jardinier
ébéniste
médecin

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms propres , guerre mondiale , littérature française , sport , artisanatCréer un quiz sur cet auteur