AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.73/5 (sur 75 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1927
Biographie :

Daniel Zagury psychiatre des hôpitaux, spécialiste de psychopathologie et de psychiatrie légale, est expert auprès de la cour d'appel de Paris. Il a été amené à témoigner dans de multiples procès pour d’importantes affaires criminelles (Guy Georges, Patrice Alègre, Michel Fourniret…). Il a publié Modèles de normalité et psychopathologie, en 1998 aux éditions L’Harmattan, ainsi que de nombreux articles consacrés au parricide, au crime passionnel, et aux tueurs en série.

M. Daniel Zagury a exercé ses fonctions d'enseignant comme Professeur Associé d'Anatomie à l'Université de Columbia (1966-1967), comme professeur d'Histologie, Embryologie et de Cytogénétique à la Faculté de Médecine de Reims (1967- 1976) et comme professeur de Physiologie Cellulaire (1977-1995) et directeur scientifique du DEA d'Immunobiotechnologie, Immunogénétique et Transfusion sanguine de l'Université Pierre-et-Marie- Curie (1980-1988).

Médecin hospitalier, il a dirigé le laboratoire de cytologie et d'immunologie du centre anti-cancéreux Jean Godinot (Reims, 1967-1992). Chercheur, il a publié plus de 150 articles dans des revues internationales dont Nature, Science et PNAS. M. Daniel Zagury a développé les vaccins toxoïdes et Kinoïdes et est co-inventeur de 14 brevets relatant le concept et les procédés de fabrication de ces molécules immunogènes à visée thérapeutique.
+ Voir plus
Source : https://www.zonebourse.com/cours/action/NEOVACS-6076410/actualite/NEOVACS-AG-2021-11-24-Presentation
Ajouter des informations
Bibliographie de Daniel Zagury   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Frissons et effrois à tous les étages Tous les titres à retrouvez : https://www.librest.com/nos-selections/voir-toutes-nos-selections/les-barbares/liste,1048-814.html?modeAffichage=liste&librairie=Le-Genre-Urbain&isMedialog=&nbResult=32&tri=SortDatParut&debut=0 - "LES GRANDS PROCÈS DE L'HISTOIRE. DE L'AFFAIRE TROPPMANN AU PROCÈS D'OUTREAU", PIERRAT EMMANUEL, MARTINIERE BL - "REDEMPTION", RONAN VANESSA, RIVAGES - "LES BIENVEILLANTES", LITTELL JONATHAN, GALLIMARD - "LE LIVRE NOIR DES SERIAL KILLERS - DANS LA TETE DES TUEURS EN SERIE", BOURGOIN STEPHANE, POINTS - "LE SILENCE DES AGNEAUX", HARRIS THOMAS, POCKET - "UN SINGULIER GARÇON", SUMMERSCALE KATE, 10 X 18 - "L'ORANGE MECANIQUE", BURGESS ANTHONY, ROBERT LAFFONT - "LE POETE", CONNELLY MICHAEL, LGF - "L'ETRANGE CAS DU DOCTEUR JEKYLL ET DE M. HYDE", STEVENSON R L., GALLIMARD - "EICHMANN A JÉRUSALEM", ARENDT HANNAH, GALLIMARD - "AVENUE DES GÉANTS", DUGAIN MARC, GALLIMARD - "UNE SI JOLIE PETITE FILLE - LES CRIMES DE MARY BELL", SERENY GITTA, POINTS - "L'ELIMINATION", PANH RITHY, LGF - "DE SANG-FROID", CAPOTE TRUMAN, GALLIMARD - "MONSTER INTEGRALE DELUXE T1", NAOKI URASAWA, KANA - "LA BARBARIE DES HOMMES ORDINAIRES", DANIEL ZAGURY, L'OBSERVATOIRE - "BLACK-OUT", DELARUE CECILE, PLEIN JOUR - "LA MORT EST MON METIER", MERLE ROBERT, GALLIMARD - "MON AMI DAHMER, BACKDERF DERF, POINTS - "CALIFORNIA GIRLS" LIBERATI SIMON LGF CE SOIR JE VAIS TUER L'ASSASSIN DE MON FILS EXPERT JACQUES LGF RAGE NOIRE THOMPSON JIM RIVAGES LA DEPOSITION ROBERT-DIARD PASCALE GALLIMARD UNE SAISON DE MACHETTES HATZFELD JEAN POINTS DANS LA TETE DES TUEURS DE MASSE COLLECTIF INCULTE LES ARPENTEURS ROMAN ZUPAN KIM GALLMEISTER

+ Lire la suite

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
(à propos des génocidaires nazis)

Evoquer l'absence de la moindre empathie de leur part est un truisme doublé d'une ingénuité. Mais au moins aurait-on pu attendre dans l'après-coup un tout petit pas vers l'humanisation des victimes. Il n'en fut rien et seule notre naïveté nous conduit à de telles espérances, fussent-elles très mesurées. Attribuer aux morts un tout petit peu de compassion authentique, c'est enclencher un processus de révision critique intolérable, non seulement au plan des idées, mais surtout à celui des fondements de l'économie psychique. C'est la loi du tout ou rien. Une toute petite révision critique, une toute petite "faiblesse", c'est mettre le doigt dans l'engrenage de la reconnaissance de l'autre qui sort de son statut de chose et menace le clivage fonctionnel. C'est le risque de l'effondrement de l'édifice.
Commenter  J’apprécie          100
Daniel Zagury
La dimension perverse consiste à utiliser l'autre pour rejouer en inversant les rôles les souffrances et la déréliction subies dans l'enfance. Cette fois, c'est l'autre qui souffre et c'est moi qui jouis.

-Books Magazine n°43-
Commenter  J’apprécie          50
Mais la question du pourquoi relève de la métaphysique. La question la plus importante c'est la question du comment ? Si l'on répond complétement, on amorce la réponse du pourquoi.
Commenter  J’apprécie          40
Ce refus de toute idée de la paternité ; cette mère qui, parce qj'elle est coupable d'aimer un autre homme que son fils, son mari, aurait trahi son fils : ce sont autant d'indices significatifs d'une relation fantasmatique incestueuse, excluant tout tiers et déniant la différence des générations.

Ps : importance de la supposée " inceste" avec la mère, d'où le meurtre du nouveau mari de celle-ci.
Notons également le déni de la différence de générations, qui est le fait même de l'inceste.
Commenter  J’apprécie          20
Le mal n’est jamais banal. Ce sont les individus qui le commettent et les mécanismes qui le permettent qui le sont, provoquant souffrance et destruction. (p.195)
Commenter  J’apprécie          20
Le lecteur qui m’aura suivi jusqu’à ce terme, en comparant ces fantasmagories qui ont fait la une des journaux les plus sérieux […] saisira l’enjeu de ce livre : regarder le mal en face et se dégager de toute fascination, pour mieux le penser et donc mieux le combattre.
Commenter  J’apprécie          00
Je lui ai demandé s'il conservait encore aujourd'hui un sentiment de fierté, et il a répondu : "Maintenant que je me suis fait coincer, non !" Ce n'est pas la conscience morale qui le torture, plutôt la honte d'avoir été appréhendé.
Commenter  J’apprécie          00
Il n’y a pas sur terre suffisamment de malades, de psychopathes ou de pervers pour déshonorer à ce point l’humanité. C’est elle-même qui s’y attelle. (p.11)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Daniel Zagury (135)Voir plus

Quiz Voir plus

Le garçon en pyjama rayé

Bruno a quel âge?

13 ans
9 ans
11 ans
8 ans
12 ans

9 questions
300 lecteurs ont répondu
Thème : Le garçon en pyjama rayé de John BoyneCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}