AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.38 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Rome , le 11/07/1949
Mort(e) à : Venise , le 02/09/2021
Biographie :

Daniele Del Giudice est un écrivain italien. Daniele Del Giudice est un ingénieur de formation. Il connaît le succès dès son premier roman, Le Stade de Wimbledon, publié en 1983 chez Einaudi. Le roman est centré sur la personne de Roberto Bazlen, une personnalité de l'intelligenzia triestine des années 1950, écrivain étrange qui n'a jamais publié.

Daniele Del Giudice vit à Venise.


Ajouter des informations
Bibliographie de Daniele Del Giudice   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Stade de Wimbledon, film français réalisé par Matthieu Amalric, sorti en 2002. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme de Daniele Del Giudice publié en 1981.


Citations et extraits (9) Ajouter une citation
YANCOU   01 mai 2016
Dans le musée de Reims de Daniele Del Giudice
"... La nature sera ce qui me manquera le plus, mes camarades, au premier embarquement, me disaient : "Tu ne te rends pas compte comme ton visage change en mer", et ils souriaient, il me manquera certains bleus et certains rouges à perte de vue, il me manquera la perte de vue, et le sentiment d'espace et de sécurité et de quiétude qui donne la perte de vue. Comment vais-je faire sans couleur ? Dans cette obscurité, la nuit, parfois je me concentre et surgit alors de je ne sais où un orange chaud, ou un bleu, des couleurs pures sans aucune forme, comme si elles étaient vendues par plaques de couleur pure, qui sait si, quand je serais complètement aveugle, je garderais cette capacité de m'inventer les couleurs que je ne vois pas, certains turquoises brillants, certains jaunes aveuglants, certains bruns pleins de résonances basses, profondes, certains verts si délicats... C'est comme avec la musique, il doit y avoir pour elle aussi un dépôt dans l'esprit, et quand il fait si noir, avec un effort, j'arrive à réentendre des morceaux entiers, c'est une machine difficile à mettre en mouvement au début, mais ensuite on ne peut pas l'arrêter, elle commence seulement avec le thème, diverses trames, et les accents s'y ajoutent, les harmonies entrent, la musique se gonfle, elle passe de la tête aux oreilles, mais non par une voie intérieure, elle passe du dehors, comme si vraiment je l'écoutais. C'est une température chaude, de même que la température des couleurs est chaude, et en des heures comme celle-ci elle prend à la gorge et accélère la respiration..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Alice_   02 juin 2018
Le stade de Wimbledon de Daniele Del Giudice
Au lieu de m'écrouler sur mon lit, comme je le voudrais, je fais tous les préparatifs de la nuit. C'est une discipline que l'on apprend avec les femmes : même si elles sont très fatiguées, elles se démaquillent, s'apprêtent, prennent un verre d'eau, choisissent un livre. Ensuite, dans le lit, parfois, elles parlent une fois la lumière éteinte et il est difficile de dormir.
Commenter  J’apprécie          80
deuxquatredeux   23 juillet 2018
Le stade de Wimbledon de Daniele Del Giudice
- Toutes nos tentatives pour conserver un équilibre sans appui ont pour limites la maladie ou le foyer (p. 151)
Commenter  J’apprécie          70
mireille.lefustec   13 janvier 2016
Mania de Daniele Del Giudice
J'aimerais vous conduire jusqu'au point où on arrête de comprendre, on cesse d'imaginer : je voudrais vous conduire où on commence à sentir.
Commenter  J’apprécie          60
Meps   20 janvier 2015
Dans le musée de Reims de Daniele Del Giudice
Avec le temps il s'était efforcé d'accepter sa condition jusqu'au bout, y compris la difficulté à s'endormir, y compris cet instant de blanc* au réveil, quand on sait qu'il faut se rappeler quelque chose de très douloureux, comme le fait de devenir aveugle, mais que pendant un instant encore on ne s'en souvient pas.
Commenter  J’apprécie          30
Lucie16   07 septembre 2012
Marchands de temps de Daniele Del Giudice
Discontinuité, oui, mais il est curieux que les lieux soient souvent, au contraire, continus dans leurs histoires, étonnamment fidèles et cohérents.
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeux   21 juillet 2018
Le stade de Wimbledon de Daniele Del Giudice
Il regarde le ciel, il dit :

- Trieste est comme Nice, le vent en plus. (p. 56)
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeux   21 juillet 2018
Le stade de Wimbledon de Daniele Del Giudice
Je souris sans répondre. Je pense à "crainte" ou à "décevoir", mots si décomposables en dizaines d'autres trajectoires, disparates comme les lignes d'une fission nucléaire. (p. 165)
Commenter  J’apprécie          20
deuxquatredeux   21 juillet 2018
Le stade de Wimbledon de Daniele Del Giudice
Les soins dont on entoure les voitures et la qualité des tissus des vêtements que portent les vieux sont-ils des formes équivalentes d'une même conservation ? (p. 41)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Romans récompensés par le Goncourt depuis 2016

En 2020 : L'Anomalie Hervé Le TELLIER

VRAI
FAUX

5 questions
16 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur