AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.21 /5 (sur 87 notes)

Nationalité : Croatie
Né(e) à : Zagreb , le 07/12/1966
Biographie :

Danijel Žeželj est un auteur de bande dessinée croate.

Il a étudié la peinture classique, la sculpture et l'impression à l'Académie des Beaux-Arts de Zagreb, où il édite sa première bande dessinée.

A la fin des années 80, il est déjà dans toutes les revues de BD de l'ancienne Yougoslavie. Il collabore à des revues étrangères, participe à des expositions en Suisse, au Danemark, aux Pays-Bas. Il réalise des illustrations pour la télévision italienne et Amnesty International.

En 1991, il part vivre à Londres puis l'année suivante en Italie. En 1993, l'éditeur italien Editori del Grifo publie son premier roman graphique, "Il Ritmo Del Cuore" (Rythme du Cœur), préfacé par Fréderico Fellini. Plus de vingt bande dessinées de ce type vont suivre.

En 1995, il part vivre à Seattle, aux États-Unis. Il commence alors à travailler pour DC Comics et dessine de nombreux comics pour leur collection Vertigo. Par ailleurs il est aussi illustrateur et ses dessins sont publiés par The New York Times Book Review, the San Francisco Bay Guardian, the Stranger et the Washington Chronicle.

À partir de 1997, en collaboration avec la musicienne et compositeur Jessica Lurie, il crée une série de performances multimédias en fusionnant musique et peinture sur le vif.

En 2001, à Zagreb, en Croatie, il a fondé la maison d'édition et atelier graphique Petikat. Il a été le premier artiste de bande dessinée à avoir une exposition solo à l'Isabella Stewart Gardner Museum de Boston, en 2005.

En 2014, il devient l'un des dessinateurs de "Django Unchained", tiré du film de Quentin Tarantino. Cette même année, les éditions Mosquito publient un one shot intitulé "Tomsk-7", une œuvre profondément onirique et urbaine.
En 2020, il publie "Van Gogh" et est exposé à la galerie Glénat.

son site : http://dzezelj.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/danzezelj

+ Voir plus
Source : http://www.editionsmosquito.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Danijel Zezelj   (35)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"STEREO FAUNA" Danijel Zezelj @Squadro


Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
marina53   16 mai 2017
Sexe et violence de Danijel Zezelj
Je frapperai à ta fenêtre et à travers ta fenêtre tu me verras.

Puis, je frapperai à ta porte et tu me verras devant ta porte.

Puis, j'entrerai dans ta maison et tu me reconnaîtras.

Puis, j'entrerai en toi et personne ne me verra, personne ne me reconnaîtra.

Personne, sauf toi.
Commenter  J’apprécie          230
marina53   16 mai 2017
Sexe et violence de Danijel Zezelj
Ce serait si simple de s'envoler loin de tout. Maintenant. Ou peut-être demain...
Commenter  J’apprécie          200
marina53   16 mai 2017
Sexe et violence de Danijel Zezelj
Ton père posera ses mains rugueuses sur ton visage.

Il te tiendra serrée longtemps, longtemps...

Et toi, tu pleureras de quoi remplir un bol de tes larmes.

Et il te parlera du miel nouveau de lavande et de son vieux pommier.
Commenter  J’apprécie          160
dgidgil   02 mai 2021
Van Gogh, fragments d'une vie en peintures de Danijel Zezelj
On ne peut pas toujours discerner ce qui confine, ce qui emmure, ce qui semble enterrer et pourtant on ressent la présence de je ne sais quels barreaux, de je ne sais quelles grilles - des murs autour de soi.

Et la prison s'appelle parfois préjugés, incompréhension, ignorance fatale de ceci ou de cela, manque de confiance, fausse honte.



A Théo Van Gogh

Cuesmes, entre mardi 22 et jeudi 24 juin 1880.
Commenter  J’apprécie          50
Presence   25 mars 2021
Van Gogh, fragments d'une vie en peintures de Danijel Zezelj
À Theo van Gogh, Paris, vers le dimanche 28 février 1886 - Cher Theo, ne sois pas fâché contre moi parce que j'ai débarqué sans prévenir. J'y ai tellement réfléchi, et je pense que de cette manière, on gagnera du temps. Je serai au Louvre à partir de midi, ou même plus tôt si tu veux. Une réponse s'il te plaît, afin que je sache quand tu pourras venir au Salon carré. Concernant les frais, je te le répète, ça revient au même. Il me reste un peu d'argent, cela va sans dire, et je veux te parler avant de dépenser quoi que ce soit. On trouvera une solution, tu vas voir. Alors viens aussi vite que possible. Je te serre la main. Bien à toi, Vincent.
Commenter  J’apprécie          82
milamirage   15 juin 2015
Babylone de Danijel Zezelj
... me suis installé dans le premier café venu pour me plonger immédiatement dans l'oeuvre de Zezelj. C'était comme si la surface de chaque page blanche avait été mystérieusement fendue par l'auteur et qu'elle déversait un sang noir qui se transformait en une longue coulure narrative et se répandait ensuite de page en page.

[Postface de David A. Berona]
Commenter  J’apprécie          80
Presence   26 mars 2021
Van Gogh, fragments d'une vie en peintures de Danijel Zezelj
À Theo van Gogh. Arles, vers le mardi 11 décembre 1888 - Je pense que Gauguin ressent désormais un certain désenchantement vis-à-vis de la bonne ville d'Arles, de la petite Maison jaune où nous travaillons, et, par-dessus tout, de moi. Il est prévisible qu'il y ait encore de graves difficultés à surmonter ici, pour lui comme pour moi. Mais ces difficultés résident de plus en plus en nous, qu'ailleurs. Tout bien considéré, je pense personnellement qu'il va soit partir de bon, soit rester pour toujours. Je lui ai dit de réfléchir et de peser le pour et le contre avant d'agir. Gauguin est très fort, très créatif, mais c'est justement à cause de cela qu'il doit trouver la paix. La trouvera-t-il ailleurs s'il ne la trouve pas ici ? J'attends avec une absolue sérénité qu'il prenne une décision. Une bonne poignée de main. Vincent.
Commenter  J’apprécie          60
Presence   24 mars 2021
Van Gogh, fragments d'une vie en peintures de Danijel Zezelj
À Théo van Gogh. Petit-Wasmes entre mardi 1er et mercredi 16 avril 1879 - Cher Theo, j'ai fait une très intéressante excursion il n'y a pas longtemps. Le fait est que j'ai passé six heures dans une mine. Les travailleurs ici sont généralement des hommes émaciés et pâles, à cause de la fièvre qui ont l'air épuisés et hagards, érodés par les éléments et prématurément vieillis ; les femmes ont généralement le teint cireux et les traits flétris. Les villages paraissent désertés, figés avec un parfum d'extinction, car la vie continue sous terre plutôt qu'en surface. Les gens manquent sévèrement d'éducation et sont ignorants, et la plupart ne savent pas lire ; et pourtant ils sont malins et habiles dans leur travail difficile, des gens courageux, de petite stature mais avec de larges épaules et des yeux profonds et sombres. Ils ont du talent pour beaucoup de choses et travaillent incroyablement dur. Ils ont une haine et une méfiance profonde envers toute personne qui tente de les commander. Avec des charbonniers, il faut avoir une nature de charbonnier et un caractère avenant, être sans prétention, orgueil ou sentiment de supériorité, sans quoi il est impossible de s'entendre avec eux ou de gagner leur confiance. Ton frère aimant, Vincent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Presence   23 mars 2021
Van Gogh, fragments d'une vie en peintures de Danijel Zezelj
À Willem et Caroline van Stockum-Haanebeek. Londres, mercredi 2 juillet 1873 - Chers amis, je m'en sors bien ici ; je vois beaucoup de choses nouvelles et magnifiques, et j'ai eu la chance de tomber sur un bon pensionnat, de telle sorte que je me s'en déjà relativement à l'aise. Cette branche de l'entreprise est juste un entrepôt ; c'est donc complétement différent de mon travail à La Haye, même si je suis confiant de pouvoir m'y habituer. À 6 heures, mon travail est déjà bouclé, alors il me reste encore un certain temps pour moi, que je passe très agréablement à me promener, lire et écrire des lettres. Le quartier où j'habite est très joli, et si paisible et si convivial qu'on en vient presque à oublier qu'on est à Londres. Dans chaque maison s'étale un jardin fleuri ou planté d'arbres, et de nombreuses maisons ont été construites avec beaucoup goût dans une sorte de style gothique. Dans chaque recoin de la ville s'étendent des parcs splendides avec une richesse florale telle que je n'en ai jamais vu nulle part ailleurs. Veuillez pardonner l'écriture maladroite ; il est déjà tard et d'aller au lit. Bonne nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BurjBabil   04 février 2021
Congo Bill de Danijel Zezelj
Putain, sans je ne sais quel aïeul ramené les fers aux pieds vers la belle Amérique, je serais peut-être ce pauvre gars aujourd’hui.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le Liseur

Quel est le nom du personnage principal?

Michael Blum
Michael Ber
Michael Berg

9 questions
33 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur