AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.38 /5 (sur 55 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Maidenhead, Berkshire , le 29/12/1963
Biographie :

David Tench McKean est un artiste à multiples facettes. Il est à la fois illustrateur, photographe, graphiste, dessinateur de comics, réalisateur et musicien.

Après un séjour à New-York en 1986 durant lequel il n'a pas trouvé de travail en tant qu'auteur de bande dessinées, Mckean a rencontré l'écrivain britannique Neil Gaiman et le duo a collaboré à un court roman graphique sur la résurgence des souvenirs traumatiques des enfants, Violent Cases, publié en 1987.

En 1988 il dessine la minie série Black Orchid (Orchidée noire), toujours sur un scénario de Gaiman, et réalise les couvertures de Hellblazer pour DC Comics. Il a commencé en 1989 à produire les couvertures pour Sandman, l'œuvre maîtresse de Gaiman.

Avec le même, il signera aussi des contes illustrés, comme Le jour ou j'ai échangé mon père contre deux poisson rouges ou Des loups dans les murs...

Il est aussi l'illustrateur d'Arkham Asylum scénarisé par Grant Morrison.
Il illustre aussi des albums de musique d'Alice Cooper, Tori Amos, Machine Head, Michael Nyman ou Testament.

Il réalise des couvertures de livres et de CD, participe à la création de CD-Roms et de jeux vidéos (pour la Playstation de Sony notamment), et collabore au New Yorker ainsi qu'au magazine Rolling Stones.

Compositeur à ses heures, il fréquente le monde de la publicité et des vidéo-clips, et participe aussi à plusieurs projets cinématographiques ("Alien 4", "Blade"), avant de réaliser ses propres films - dont un long métrage, "Mirrormask" (2006).
Il publie une BD érotique "Celluloid" chez Delcourt puis "Black Dog, les rêves de Paul NASH" chez Glénat.

son site : http://www.davemckean.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de Dave McKean
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Yvan_T   15 février 2011
Cages de Dave McKean
"Héhé... La peur de la liberté, Léo. Nous sommes tous des oiseaux enfermés dans une jolie cage. Parfois, on s'envole dans une autre cage un peu plus grande, mais on n'a jamais le courage d'abandonner complètement la captivité."
Commenter  J’apprécie          80
Emnia   02 mars 2015
Cages de Dave McKean
And all this pious misery in the name of your psychopathic God. You're all mad ! Waging bloody and tireless wars against everyone who doesn't share your fear of life, finding secret obsenities in any honest word while you try and drown your own obsene desires with defeaning prayers. Well, you've got your own way. You can go back to your hysterical Church and put sacks over your heads, and bind and gag each other. Put a cloth-peg on your dick and a cork up your ass, and offer your purity to that idiot God you've invented. But when you're righteously fingering each other in the choir loft, remember that I know. You may be able to keep your nasty little secrets from Him, but not from me.
Commenter  J’apprécie          30
Emnia   01 mars 2015
Cages de Dave McKean
Chapter 3

Drawing a blank



The Permanent White, whithout a fight,

let the brushes, such as they were,

rather dog-eared,

a bit of a sight,

mix and match the colors. "Right,"

said Michelangelo.

"What are you inside?"

And the paper replied,

"Sod off, you spick!

I'm white and perfect

I'm lightly textured,

I'm cumuli, ivory, Tuscany walls.

Intrinsically natural,

I'm equadrilateral.

If you're going to mark me

you'd better be worthy

can you really improve me?

Have you got the balls?"
Commenter  J’apprécie          30
Emnia   02 mars 2015
Cages de Dave McKean
- I'm not interested in a Heaven that's so damn sure of itself.

- That's ridiculous. You mean you've been playing the game of life all these years, and now you can see the answers, and you're not going to have a look ? Even if it's just to see if you got them right ?
Commenter  J’apprécie          30
Emnia   01 mars 2015
Cages de Dave McKean
Oh my God. Oh my God, look at this. Oh my God. Me face looks like a blind-man's doodle.
Commenter  J’apprécie          30
Emnia   01 mars 2015
Cages de Dave McKean
Nothing's really added up.

I mean... it's not even been a a two-and-two-make-five sort of day, it's more like a two-and-two-make... fish... or something...

You know ? Not even close to making sense.
Commenter  J’apprécie          20
mandarine43   07 décembre 2011
Cages de Dave McKean
- Un vieil homme sage à l'occasion mais généralement abscons m'a dit un jour qu'un tableau n'était jamais fini... qu'il s'arrête simplement à des endroits intéressants.
Commenter  J’apprécie          20
Gregor   01 octobre 2012
Cages de Dave McKean
A moins qu'on me prouve le contraire, comment ne pas dire que c'était tout simplement le meilleur des mondes possibles.
Commenter  J’apprécie          20
Gregor   10 octobre 2011
Cages de Dave McKean
- une fois, elle s'est fait éjecter de chez le poissonnier pour s'être disputée avec un maquereau.
Commenter  J’apprécie          20
Emnia   27 janvier 2018
Black dog, les rêves de Paul Nash de Dave McKean
In war, one lives in the desperate edge of now.

War reveals that essential, present-tense creature at the centre of oneself, and once it has been illuminated, even in the most failing of light, you can't unsee it.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur