AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York , le 01/11/1932
Mort(e) à : San Diego , le 11/10/2016
Biographie :

David Antin était un poète , critique et artiste américain .

Date et lieu de naissance : 1 février 1932, New York, État de New York, États-Unis

Date et lieu de décès : 11 octobre 2016, San Diego, Californie, États-Unis


Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (7) Ajouter une citation
alzaia   11 septembre 2015
Accorder de David Antin
La monnaie du pays p 40

La vie n'était vraiment pas facile / l'air du pays était devenu très pollué / pas tant par leur propre système de production que par le système de production des pays voisins / parce que c'était un petit pays et qu'il était entouré de deux cercles de montagnes pas d'un seul / et que la pollution générée par les pays autour durant la période de plus grande abondance / par vents favorables pénétrait par les défilés entre les montagnes / et quand les affaires étaient florissantes dans les pays autour / l'air était très difficilement respirable / ce n'est pas que vous ne pouviez pas sortir non mais cela ne facilitait pas votre sortie / alors ce qu'ils ont fait dans ce pays c'est distribuer l'air conditionné qui soit vraiment de l'air conditionné / ce qu'ils ont fait / c'est équiper les maisons ainsi que les édifices et les transports publics et privés / d'un système de ventilation qui délivrait un oxygène bien plus pur / et de la même façon que les gens payent pour l'eau en Californie ils payent pour l'air dans ce pays et vous aviez l'air à la pompe et il se payait à la minute / en litre-minute / ou plus exactement par segments de trois minutes appelées droz / et c'est intéressant de savoir que trois minutes / trois litres d'air pur coûtaient un slekt / et vous vous souvenez qu'un slekt c'est soixante-quatre unums / cela ne semble pas faire beaucoup d'argent mais c'est pas mal en fait pour un droz / (...) /en fait c'est une part énorme de vos revenus que vous finissez de dépenser pour l'air









ATTENTION : des "/ "sont insérés à la place d'espaces blancs dans le texte que je ne peux pas reproduire içi!!! Alzaia

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alzaia   24 août 2019
Accorder de David Antin
"Et si vous me voyez tripoter ce magnétophone c'est surtout parce que je n'ai pas d'image très précise de ce que je vais dire même si j'ai une très bonne connaissance du terrain sur lequel en général je me déplace et que la seule façon pour moi de voir si cela valait le coup de le faire ou non c'est d'entendre ce que j'ai de quelle façon je me suis moi-même pris au piège" Le poème est ensuite éventuellement retranscrit puis réécrit pour être intégré à un livre , construit "non pas en transcrivant littéralement mes pièces parce que pour moi elles n'ont rien de sacré ce sont mes pièces alors quand je les mets dans un livre elles n'apparaissent pas exactement comme je les ai parlées parfois même bien plus comme si je les parlais que lorsque je les parle (...) ce serait une grosse erreur de croire que mon amour pour le présent n'existe que lorsque je suis en train de parler" La pièce écrite est un cadavre qu'il faudrait réveiller à chaque lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
alzaia   24 août 2019
Accorder de David Antin
Les poèmes parlés sont improvisés en public. Rien devant David Antin, si ce n'est un magnétophone. Ou plutôt, le magnétophone est en lieu et place de l'habituelle feuille de papier du poète - feuille de papier inverse pour ainsi dire - et de son chronomètre : il donne le format de l'intervention "en même temps" qu'il en collecte la trace. "Parce qu'il m'a semblé que l'art de la poésie était l'acte de faire de la poésie pas de la diffuser"
Commenter  J’apprécie          11
alzaia   24 août 2019
Accorder de David Antin
C'est que la pensée ne saurait continuer à cheminer sans changer de registre, et ce changement de registre, elle le trouve dans la narration.
Commenter  J’apprécie          21
coco4649   17 janvier 2018
Poèmes parlés de David Antin
Novel Poem IX





« de temps à autre

de mystérieux coups le faisaient sursauter

il serait cloué sur place sous un porche

verrait une scène de désordre

elle lui disait sur un ton de confidence

“maintenant c’est mon tour de me cacher”

c’était un jeudi

il écrasa la bouteille sous son talon

il sortit son couteau de poche et ameublit la terre

il se leva et brossa les genoux de son pantalon

elle emporta le plateau

elle plaça le bol sur le lit

elle n’arrêtait pas de revenir à son sexe

une blancheur douteuse

“quand tu auras fini l’école”

“tu auras ta licence de droit”

“nous te la donnerons”

“mais j’aimerais aller en Allemagne”

“tu dois aller en Angleterre et en France”

il s’agenouilla sous l’arbre

il dormit quelque temps

il se rappela le verre bleu

il sortit du porche

nu-tête

il accomplit des actions

avec le sens de l’austérité

tout de même

il devait y avoir du sens

dans cette folie

seulement

il n’était pas en état

de le découvrir »



//traduit par Denis Dormoy

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
alzaia   24 août 2019
Accorder de David Antin
ni charlie parker ni homère ni ludwig wittgenstein ne sont partis d'une page blanche
Commenter  J’apprécie          11
alzaia   24 août 2019
Accorder de David Antin
Et j'étais assis là à fabriquer mon présent"
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Immortelle Barbara

Un beau jour ou peut-être une nuit / Près d’un .…. je m’étais endormie

bac
sac
lac
frac

12 questions
45 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , poésie françaiseCréer un quiz sur cet auteur