AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.07 /5 (sur 204 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Laval , 1982
Biographie :

Passionné d’art, David Bédard jongle avec la musique, la composition, le dessin et l'écriture.

Pendant qu’il entreprend ses études dans le but d’enseigner au primaire, il a dans ses tiroirs l'ébauche d'un roman dans lequel l’action se mêle au fantastique, et l’envie lui prend de l’achever.

David travaille le jour et se penche sur son roman le soir et très souvent la nuit. En 2015, au Salon du livre de Montréal, il découvre les éditions ADA à qui il confiera finalement le manuscrit du premier tome de sa série "Minerun" en 2017.

page Facebook : https://www.facebook.com/Davidbedardauteur/

Source : www.quebecloisirsnumerique.com
Ajouter des informations
Bibliographie de David Bédard   (13)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Sur ce, installez-vous confortablement au sous -sol avec votre bouquin, allumez votre bougie ou votre lampe à l'huile, assurez-vous que la porte d'en arrière (ou au moins une fenêtre) soit déverrouillée et que votre cellulaire n'ai aucun réseau.

Elle-même s'y trouve aussi, mais ne se voit pas. Parce qu'elle n'est pas l'une des enfants. Non, elle est plutôt la femme qui les suit avec une ceinture à la main, et une paire de ciseaux dans une poche. La femme qui est leur...

Sophie entend les coups de fouet. Clac! Qu'elle a reçus. Clac! Qu'elle a donnés. Clac! Des lames de ciseaux s'entrechoquent. Tchac! On lui a taillé les cheveux. Tchac! Elle a taillé les cheveux. Tchac! La voix de son père tonne, la sienne supplie. Petite chienne! Sa voix ordonne, celles de ses enfants la supplient. Petites chiennes ! À l'intérieur d'une cellule rongée par obscurité, le diable lui a fait du mal. La pièce secrète. À l'intérieur d'une cellule qu'elle a faite sienne, elle est le diable qui a fait du mal. L'enfer.
Tic et tac et tic et tac et tic et tac.
Et tchac, tchac, tchac.

Ma vie sera désormais consacrée à la chasse

Tout ça... Pour fuir la mort d'une enfant...qui n'est pas morte?
Commenter  J’apprécie          00
Sur ce, apportez votre recueil dans le cimetière le plus proche de votre demeure, trouvez vous un spot près d'où sont déversés des déchets toxiques pouvant ramener les morts à la vie, adossez vous à une pierre tombale et n'abandonnez à aucun moment votre lecture, même si vous entendez d'étranges plaintes se rapprocher.

Je suis le père Noël, pas un détective, calvaire.

Qui peut bien être aussi dérangé pour châtier à ce point un être humain ? Je n'arrive toujours pas à croire que l'espèce humaine peut être aussi barbare.
Celui que j'étais n'existe plus.

Quand l'humanité décide de prendre le chemin de la guerre, malheureusement, celle-ci ne peut jamais vraiment se terminer. Aucun retour en arrière n'est possible. On ne parle ici que de trêve. Bien que la bataille soit finie, la guerre, elle, ne fait que commencer.

Aimeriez vous savoir comment vous allez mourir ? Regardez! Regardez attentivement !
Commenter  J’apprécie          00
Sur ce, allez faire un tour en forêt une fois la nuit tombée sans avertir qui que ce soit, trouvez vous un spot où on entend des loups hurler, remplissez vos bobettes de steak et écrasez vous confortablement avec votre livre.

Accomplis ton destin, libère-le de sa condition...
Et ta récompense EST ta libération, ta redemption...

Je ne manquerais le spectacle de votre horrible agonie pour rien au monde.
Je vais crever. Mais vous aussi...

Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux: un temps pour naître, et un temps pour mourir...
Ce ne sont pas des meurtres, mais de la purgation pure et simple ! Par un pouvoir puissant qui se transmet de génération en génération !
Commenter  J’apprécie          00
- Toujours autant d'énergie ! Je devrais trouver une façon de lui installer des dynamos sur le corps : j'aurais plus à payer d'électricité pour le restant de ma vie, lui répondis-je tandis que l'autre me fouillait. p25
Commenter  J’apprécie          10
La mort. La mort me suivra comme une ombre. Où que j'aille, elle demeurera tapie, derrière mon dos, silencieuse. Mais je ne la crains pas, car elle ne se tiendra à ma suite que pour soustraire son regard à l'horreur que je déchaînerai sur tous ceux qu'ils enverront me trouver, et qu'elle tremble à l'idée de se retrouver face à moi lorsque ce moment arrivera !
Commenter  J’apprécie          00
Yep, si j'me trompe, on saute. Pis y'etait hors de question que j'meure sans m'être envoyé un dernier yogourt à vanille.
Commenter  J’apprécie          00
"C'est sûr que tu m'emmerdes! Connard! J'aimerais mieux me frotter à un cactus plutôt que de t'aider!" p206
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de David Bédard (245)Voir plus

Quiz Voir plus

Est-ce de la truite, de la carpe... ou du saumon ?

De Richard Brautigan : La pêche à la ................. en Amérique.

Carpe
Mouche
Truite
Lamproie
Loche

10 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : Poissons d'eau douce , poissons , poissons rouges , poisson d'avril , pêche à la ligne , Pêche à la mouche , pêcheur , gastronomie , humour , littérature , AppréciationCréer un quiz sur cet auteur

{* *}