AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 85 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

David Kirk est professeur d'anglais.

Il a étudié à la Royal Holloway de Londres, sortant major de sa promotion en rédigeant ses dissertations d'histoire du cinéma en japonais.

"Le Samouraï", son premier roman, est consacré au plus célèbre samouraï de l'Histoire japonaise, Musashi Miyamoto.

L’honneur du samouraï est la suite de "Le Samouraï".

Il vit à Sendai au Japon depuis 2008. où il est enseigne l'anglais.

site officiel:
http://davidkirkfiction.com/

Source : http://www.albin-michel.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Japon, 1600. Musashi Miyamoto était le plus grand guerrier de tous les temps. Avant que lui et ses hommes ne soient vaincus lors de la bataille de Sekigahara qui a vu les Armées de l?Est renverser l?ancien pouvoir. Survivant mais seul, Musashi doute. Jusqu?alors, il avait vécu et combattu comme un samouraï, fier de sa tradition, loyal aux préceptes de la Voie. Depuis sa défaite, se soumettre aux exigences de l?Honneur, l?une des sept vertus du samouraï, signifie se donner la mort. Et Musashi veut vivre. Mais, considéré comme un ennemi de la nation, sa tête est mise à prix. S?il a renoncé à la violence, il lui faut se protéger et préparer sa vengeance contre ceux qui veulent sa mort. Pour cela, il n?a qu?un adage : « le sabre donne la vie. le sabre donne la mort. » Après le somptueux Samouraï, David Kirk livre une épopée captivante du Japon au XVIIe siècle et fait revivre une figure emblématique : le guerrier de légende Musashi Miyamoto, auteur du célèbre Traité des Cinq Roues. http://www.albin-michel.fr/ouvrages/lhonneur-du-samourai-9782226320735

+ Lire la suite

Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
lyoko   02 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
- L'honneur ? Quel honneur ? s'écria Musashi, dont la voix se fêla sous l'effet de la souffrance et de la fatigue. La Voie... La pure idiotie ! Rien de plus. Le seppuku... un brouillard , une brume malfaisante que je ne sais quel esprit a introduit dans la tête des hommes. A quoi rime notre venue au monde si notre démarche ultime consiste à anéantir notre être, et toutes nos actions passées et à venir ? Mon père a fini ainsi. Et des milliers d'hommes, des millions, qui sait combien ? Anéantis. Imagine ce qu'ils auraient pu accomplir si ils n'avaient pas tout abandonné ? Faire un tel choix ! Qu'un seigneur l'ordonne est déjà assez vil, mais qu'un homme accepte de s'y soumettre, voilà qui est intolérable ! Tu possèdes une volonté propre, ne laisse pas des textes et des codes désuets la briser, pour ne trouver à la fin que le néant stérile qui a accueilli ceux qui t'ont précédé.
Commenter  J’apprécie          460
lyoko   01 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
Ne suis pas aveuglément les us et coutumes du monde.



Quinzième précepte du Dokkodo (la voie du marcheur solitaire)

Musashi Miyamoto, 1645
Commenter  J’apprécie          340
Jolap   23 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
Le monde est ce qu'il est. Une rébellion aveugle ne résout rien; Musashi Miyamoto 1645.

(p522)
Commenter  J’apprécie          340
lyoko   06 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
- Mon très noble seigneur, hasarda un des hommes, combien d'ennemis reste-t-il à convaincre ? Ils ont tous été massacrés, soumis ou jetés aux fers.

- Vous ne pensez qu'au présent. jamais personne n'éliminera tous les ennemis, et avec le temps ils finissent toujours par se relever, pendant que des nouveaux sortent de l'ombre. Quand régneront mon fils ou mon petit-fils, ces chiens ne suivront-ils pas la lumière si elle continue de briller ?
Commenter  J’apprécie          310
nadiouchka   21 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
Kyoto

Un rouleau jauni était accroché au mur, encadré d’une bordure de tissu vert musse broché d’un entrelacs de fils noirs. Les traits de pinceau du calligraphe, estompés par le passage des ans, composaient un message que l’on respectait et vénérait toujours.

剣の命を与えます。剣が死を与えます

Ken no inochi o ataemasu. Ken ga shi o ataemasu

Le sabre donne la vie. Le sabre donne la mort.

P.27
Commenter  J’apprécie          237
Alfaric   22 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
On ne peut vivre sous le joug d'un sentiment aussi pauvre et aussi vil que la haine.
Commenter  J’apprécie          240
si-bemol   17 juin 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
La seule vérité, la voici : il n'y a que vous-même que vous pouvez changer. Vous ne maîtrisez rien d'autre que ça.
Commenter  J’apprécie          210
nadiouchka   05 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
Que signifie ce mot ? Tu es encore bien vivant. Serais-tu blessé ?

- Non.

- Pourquoi, alors, user du mot esprit ?

- Il ne me reste qu’une chose à accomplir.

Le seppuku. L’immolation de soi-même. Symbole de la Voie du samouraï.

P.22
Commenter  J’apprécie          200
Ichirin-No-Hana   19 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
- Est-ce que c'est plus beau dans ma langue ?

Musashi ne répondit pas.

- Qu'est ce qui compte le plus ? Si je chantais avec vos mots à vous, est-ce que ma chanson vous plairait davantage ? Ou tout autant ? Ou bien le ... (Elle buta sur le mot, puis, à voix très basse pour ne pas réveiller les dormeurs, se mit à fredonner une mélodie sans paroles.) C'est ça que vous aimez, tout simplement ? Qui entre droit dans votre cœur ? Quelque chose qui n'a pas de sens, et à quoi vous pouvez donner le sens que vous voulez ?

Musashi ne savait que dire.

Ameku lui sourit de nouveau.

- Je vais vous dire : j'ai connu le Japon, j'ai connu Ryukyu. C'est la même chose. Un chien est un chien. Un homme est un homme et une femme, une femme. Les mots sont différents, mais leur sens... (Elle traça un cercle autour de son cœur et tapota sa poitrine.) Là, c'est bien pareil. Pour tout le monde.
Commenter  J’apprécie          183
nadiouchka   22 février 2018
L'honneur du samouraï de David Kirk
Le sabre long ne protégeant l’escrimeur que d’un côté, il était facile de le cerner et de l’écraser ; la lance, elle, avait l’atout de la longueur, mais portait rarement un coup mortel en dehors des champs de bataille, face à une haie de soldats immobiles et étroitement serrés. D’où l’avantage d’associer les deux sabres : allonge : allonge, tranchant et mobilité y étaient réunis.

Pourvu qu’on possède la force nécessaire.

Pourvu qu’on sache choisir le moment opportun.

Jusqu’à présent, personne n’avait jamais réussi.

A la vue des deux lames, un murmure de surprise s’éleva de la foule. Les samouraïs, en revanche, gardaient un visage fermé et presque indéchiffrable, concentrés sur le combat. Quant à la cohorte des Bouddhas, elle rayonnait d’un amour impossible et infini.

P.419
Commenter  J’apprécie          180

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur