AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 198 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Palerme , le 02/04/1974
Biographie :

Davide Enia (né le 2 avril 1974 à Palerme) est un écrivain et dramaturge italien, considéré comme un représentant de la seconde génération du théâtre-récit.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! : Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108741-divers-litterature-sur-cette-terre-comme-au-ciel.html La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (111) Voir plus Ajouter une citation
Sebthocal   22 septembre 2018
Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia
Les bombes ne détruisent pas seulement les gens, les maisons et l’espoir. Elles effacent la mémoire.



Page 20, Le Livre de Poche, 2018.
Commenter  J’apprécie          760
Sebthocal   24 septembre 2018
Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia
Ils partirent du port de Trapani à la mi-septembre 1942. Deux cent huit Siciliens. Quasi analphabètes pour la plupart, des gars plus aptes à construire des routes qu'à tenir un stylo. Le retour était prévu treize mois plus tard. Ils rentrèrent à l'automne 45, la guerre finie. Le bateau qui les ramena en Sicile partit d'Alexandrie en Egypte pour aller mouiller dans le port de Palerme, où il débarqua les Siciliens qui avaient survécu.

Ils étaient deux à descendre de ce navire.



Page 85, Le Livre de Poche, 2018.
Commenter  J’apprécie          641
Sebthocal   21 septembre 2018
Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia
«Le boulot de mon père, c'est ce que je veux faire : pompiste. »

La phrase de Pullara avait résonné comme une sentence. Le ton soulignait l'inexorabilité de l'avenir. Pompiste, comme boulot, c'était le summum : assis à l'ombre dans l'odeur magique de l'essence ; un chien pour te tenir compagnie, au bout d'une chaîne, à taper quand tu t'emmerdes ; un gros rouleau de pièces dans ta poche arrière.



Page 17, Le Livre de Poche, 2018.
Commenter  J’apprécie          630
Sebthocal   23 septembre 2018
Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia
«Je t'assure, vraiment, c'était un pédé garanti et certifié.

— Et tu t'étais pas rendu compte que c'était une tapette ?

— À le voir, il avait l'air normal, un type bien. J'avais même parlé du match avec lui, t'imagines ? De foot, on avait parlé. — Incroyable.

— Eh oui. »

Le client avant nous était assis sur ma gauche, un frisé avec une grosse moustache. Il jugea nécessaire d'intervenir à ce moment du récit :

« Toni, t'es sûr qu'il t'a pas contaminé ?

— Justement ! C'est bien le problème. La mosexualité, c'est une sale maladie.

-— La pire, confirma le client à moustaches.

On plaisante pas avec ça», répondit le barbier.



Pages 27-28, Le Livre de Poche, 2018.
Commenter  J’apprécie          532
Bazart   16 juin 2018
Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia
C’est surprenant, cette insistance des femmes à demander aux hommes ce qu’ils pensent. La réponse, le plus souvent est simple, aussi élémentaire que le mâle : à rien. Parfois on est simplement en train de regarder une tache sur un mur. D’autres fois, c’est l’écoute d’un formidable solo de guitare électrique qui absorbe l’attention. Il n’y a aucune logique. Plus surprenant encore est la façon dont le mâle se sent tenu de fournir une réponse sensée et profonde qui alimenterait son charme mystérieux.
Commenter  J’apprécie          290
cascasimir   19 octobre 2019
La loi de la mer de Davide Enia
Il raconta qu'il avis pris la petite dépouille dans ses bras, espérant que c'était une erreur, que l'enfant était peut-être encore vivant, qu'il y aurait peut-être un très léger battement cardiaque, une veine qui pulsait, un souffle de vie à ses narines.

Mais non.

Il était mort.

Cet enfant était mort pour de vraii.

Ce fut le premier cadavre de la tragédie du 03 octobre qu'il examina.

"Comment on peut laisser mourir une créature comme ça? "accussi nica" (petite comme ça) ? On envoie des hommes sur la Lune et on laisse mourir des gens "accussi".
Commenter  J’apprécie          270
popie21   06 septembre 2019
Sur cette terre comme au ciel de Davide Enia
Je ne savais rien encore de ce poids d'émotions que nous attachons aux objets. Nous les chargeons, simplement, de notre vie entière.
Commenter  J’apprécie          213
nadiouchka   05 novembre 2018
La loi de la mer de Davide Enia
Un proverbe sicilien dit : ‘U norto insegna a chiànciare, un mort nous apprend à pleurer.

P.156
Commenter  J’apprécie          210
TerrainsVagues   08 décembre 2018
La loi de la mer de Davide Enia
Il y aura une épopée Lampedusa. Des centaines de milliers de personnes ont transité par cette île. Il manque encore une pièce dans la mosaïque, aujourd’hui : l’histoire de ceux qui migrent. Nous n’avons pas les paroles pour dire leur vérité. Nous pouvons nommer la frontière, le moment de la rencontre, montrer des documentaires sur les corps des vivants et des morts. Raconter les mains qui soignent, et celles qui érigent des barbelés. Mais l’histoire de cette migration, c’est eux qui nous la raconteront, ceux qui sont partis pour aborder sur nos rivages, à un prix qu’on n’imagine même pas. Il faudra des années. Ce n’est qu’une question de temps, mais c’est eux qui nous expliqueront leurs itinéraires et leurs désirs, qui nous diront les noms de ceux que les trafiquants d’êtres humains ont massacrés dans le désert, et la quantité de viols à laquelle une très jeune fille peut survivre pendant vingt quatre heures. Eux qui nous diront le prix exact d’une vie sous ces latitudes. Ils feront le récit, pour nous et pour eux même, des prisons libyennes et des coups reçus à toute heure du jour et de la nuit, de la mer aperçue soudain, après des jours et des jours de marche forcée, du silence qui tombe quand le sirocco se lève et qu’on est cinq cents sur un bateau de pêche de vingt mètres où l’eau monte peu à peu depuis des heures. C’est eux qui auront les mots pour décrire ce que veut dire aborder la terre ferme après avoir échappé à la guerre et à la misère, pour suivre leur rêve de vie meilleure. Qui nous expliqueront ce que l’Europe est devenue, qui nous montreront, comme dans un miroir, ce que nous sommes devenus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
nadiouchka   11 novembre 2019
La loi de la mer de Davide Enia
On n'échappe pas à la guerre, en montant dans un avion. On s'enfuit à pied et sans visa, puisque personne n'en délivre plus. Quand la guerre finit, on monte dans un bateau. Et cela revient à remonter à nos origines, à la source d'où jaillit encore l'eau qui nous abreuve.

P.153
Commenter  J’apprécie          160

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

fairy tail

qui est lucy ?

une mage
une sorcière
une constelassionniste
chai pas

32 questions
97 lecteurs ont répondu
Thèmes : fairy tail , quizz , mangaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..