AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.88/5 (sur 33 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rennes , le 6 novembre 1991
Biographie :

Deborah Galopin, passionnée depuis l'enfance par l'écriture est née à Rennes le 6 novembre 1991. Elle écrit depuis qu'elle sait tenir un stylo, mais a commencé à écrire de manière régulière à partir de la classe de seconde, après un chagrin d'amour. L'écriture comme vocation la tenaille depuis toujours, et si ce n'est pas un métier comme les autres, écrire, penser et imaginer n'en sont pas moins devenus chez elle une véritable seconde nature. "La Boîte de June" est son second roman, nouvelle mouture de "June's Box", premier essai romanesque par lequel elle s'est fait connaître.

Source : Site officiel: http://lejournaldejune.wordpress.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Deborah Galopin   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
J'aperçus les yeux des premières tables briller. Je réalisai que ce que nous venions tout deux d'accomplir. La salle entière crut à une mise en scène superbement exécutée, nous valant une ovation. Matthias prit ma main et la serra. Il fut le seul à connaître la vérité. Il me vit comme personne ne me vit encore, il me vit comme j'étais réellement.
Je n'avais pas d'ailes, mais je savais voler.
Commenter  J’apprécie          60
Alors que je m’apprête à me laisser bercer au pays des rêves, je la vois se mouvoir. Stupéfaite, j’ouvre grand les yeux. Mon coeur bat à tout rompre. Une vague de chaleur désagréable envahit mon corps. La sueur perle sur mon front. Dans un élan de précipitation, j’allume d’une main tremblante la lampe de chevet sans perdre la silhouette de vue.
Commenter  J’apprécie          50
Je scrute son dos, sa démarche fière et assurée, tandis que ses cheveux flottent sur ses épaules d’une façon insolente. Chaque pas qu’elle fait résonne dans mon crâne. Une silhouette, elle n’est plus qu’une silhouette… Une ombre, un mirage, un rêve, un souvenir…
Commenter  J’apprécie          50
Il y aura toujours des personnes qui basculeront du mauvais côté, ou au contraire ceux qui auront choisi la voie de la raison. Pour ma part, j’ai encore du mal à savoir de quel côté de la balance je penche. J’ai bien souvent eu une vision trop pessimiste de ma personne. Je me suis haie plus d’une fois, voyant la plus horrible des choses dans un miroir. Et d’un autre côté, je suis la petite fille trop gentille, incapable de se défendre face à la méchanceté des enfants de mon âge, murée dans mon éternel silence.
Commenter  J’apprécie          40
Ce n'était qu'un incident, celui qui vient ponctuer l'existence et nous rappeler à quel point on tient aux personnes qui nous sont chères, qu'il est important de le leur dire, de leur témoigner qu'on les aime.
Commenter  J’apprécie          00
Le désespoir nous pousse parfois à consoler notre peine auprès d'autres personnes, pour colmater le gouffre que la séparation a provoqué.
Commenter  J’apprécie          00
La vérité, c'est qu'on n'a jamais toute sa raison quand on est dingue de quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Deborah Galopin (33)Voir plus

Quiz Voir plus

The promised neverland

Comment les enfants appellent-ils seule qui considère comme leur mère ?

Sophia
Maman
Emma
Colline

11 questions
121 lecteurs ont répondu
Thème : The Promised Neverland, tome 1 de Posuka DemizuCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}