AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de Montariol


Montariol   31 mai 2018
Les droits de la reine : La guerre juridique de Dévolution de Delphine Montariol
"Les négociations reprennent, non sans se heurter à un nouvel obstacle imprévu. Les grands yeux et les cheveux noirs de Marie Mancini, nièce de Mazarin, préoccupent vivement le jeune Louis XIV. Loin de s’alarmer de leur rapprochement lors du séjour à Lyon et surtout pendant le retour à Paris, Mazarin et Anne d’Autriche prennent conscience du danger de cet attachement lors de leur réinstallation au Louvre. Louis XIV et Marie Mancini sont trop proches. Balayons, tout d’abord, les mesquineries dont a été victime le cardinal Mazarin. Il a trop prouvé son dévouement à la couronne de Louis XIV et il était trop lucide pour que nous prêtions quelque attention aux reliquats de Mazarinades qui circulèrent à ce moment là. Louis XIV est destiné à un mariage de raison et non pas d’amour. Vive blessure que Mazarin ne fait pas de gaieté de cœur à ces deux jeunes gens mais blessure nécessaire. La paix vaut bien le cœur d’un roi".
Commenter  J’apprécie          10