AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.43 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Colombie-Britannique , 1974
Biographie :

Deni Ellis Béchard (Deni Yvan Béchard) est romancier, journaliste indépendant, photographe et militant canado-américain.

Il est connu également sous le nom de plume de D. Y. Béchard.

Né d'un père d'origine gaspésienne (Québec) et d'une mère américaine, il a grandi entre le Canada et les États-Unis et a voyagé dans une soixantaine de pays.

Il a étudié aux États-Unis dans l'état du Vermont, notamment au Marlboro College (1997) et Middlebury College. Il fut ensuite étudiant à l'Université de Guelph à Guelph en Ontario.

Il fut le rédacteur en chef francophone du magazine "The Adirondack Review" de 2002 à 2004.

En 2006, Deni Béchard publie son premier roman, "Vandal Love ou Perdus en Amérique" (Vandal Love), qui remporte le Prix des écrivains du Commonwealth en 2007 dans la catégorie du Meilleur premier livre.

Il est l’auteur de "Remèdes pour la faim" (Cures for Hunger, 2012), "Des bonobos et des hommes" (Of Bonobos and Men, 2015), qui a obtenu le Nautilus Book Award, et "Dans l’œil du soleil" (Into the Sun, 2016).

Il a également écrit un livre de non-fiction sur le racisme, "Kuei, je te salue. Conversation sur le racisme", en collaboration avec Natasha Kanapé Fontaine.

Ces photos ont été publiées dans The Guardian, Vanity Fair (Italie), Foreign Policy Magazine, National Geographic Adventurer...

son site : http://denibechard.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/Deni-B%C3%A9chard-294771630572336/
+ Voir plus
Source : http://en.wikipedia.org/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Claudia Larochelle reçoit Deni Béchard, Danielle Laurin et Katherine Pancol. Les libraires en coulisses, une initiative de l?Association des libraires du Québec (ALQ) et de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec (LIQ), ont présenté des rencontres passionnantes lors du Salon du livre de Montréal 2014 avec des écrivains, notamment Janette Bertrand, Michel Tremblay, Katherine Pancol, Gabriel Nadeau-Dubois et Emmanuel Carrère. Réalisation et montage : Jessica Gélinas
+ Lire la suite

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   02 mai 2015
Des Bonobos et des Hommes de Deni Ellis Béchard
La conservation efficace et durable est un programme complexe, multisectoriel, qui nécessite des approches et des méthodes holistiques. La biologie n'est qu'un élément d'un programme de conservation valable. Celui-ci doit aussi prendre en compte l'anthropologie, la sociologie, l'économie, la politique, les relations publiques, le développement communautaire, la santé, l'éducation, et plus encore. Pourtant, par le passé, au moins 90 % des programmes, des projets et des organismes de conservation ont été mis sur pied et dirigés par des biologistes.
Commenter  J’apprécie          260
ieo9   15 juillet 2013
Vandal Love ou Perdus en Amérique de Deni Ellis Béchard
Plusieurs fois par mois, ses sermons décrivaient les émigrants comme des gens paresseux et égocentriques. Ils affaiblissaient la divine mission de l’Église en Amérique du Nord. Ils étaient corrompus et cédaient au désir du luxe qu’entretenaient leurs femmes. Aux États, ils allaient perdre leur foi et leur langue. De toute évidence, les premiers Canadiens français étaient partis pour des raisons politiques, à cause de la rareté des fermes cultivables et du peu de possibilités d’avenir. Mais ça ne prenait pas grand-chose pour fuir l’hiver nordique, et les raisons étaient nombreuses : les histoires à propos du Sud, de ses rues fréquentées et éclairées, de ses industries en pleine expansion, la preuve irréfutable de réussite qui se manifestait par l’élégance des hommes aux complets achetés dans les merceries, à leur montre de poche en or. Au tournant du siècle, un article de journal faisait état de dix villes de la Nouvelle-Angleterre dont la population francophone atteignait un peu plus d’une dizaine de milliers, alors qu’au Québec on n’en comptait que cinq. De l’autre côté de la frontière, la parenté jouissait de l’eau courante, de l’électricité et d’un chèque de paye régulier. Même les prêtres, impressionnés par la richesse de ces nouvelles paroisses, commencèrent à s’en aller lorsqu’ils constatèrent que le travail de Dieu pouvait s’exercer ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   19 juin 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
Ma mère m’avait déjà expliqué que la société était corrompue et touchait peut-être à sa fin, et j’avais ressassé ses paroles jusqu’à avoir l’impression que la destruction était imminente. Ce serait la meilleure des histoires. Il n’y aurait plus d’école, j’irais vivre dans les montagnes où je m’adonnerais à la pêche et à la méditation pour toujours, à moins que, en fin de compte, là ne fût pas ma destinée.
Commenter  J’apprécie          30
KaroSabine   20 août 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
J'allais bientôt être libre, mais je n'éprouvais plus le besoin de m'enfuir. J'avais simplement soif de l'autoroute, de la liberté et du sentiment d'abandon qu'elle procurait, comme si le divin ne pouvait être atteint qu'en partant, en me perdant dans le pays.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   19 juin 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
La faim me tenaillait comme un caïd de cour d’école. La faim dormait sur mon ventre comme un chat tiède. Quand je marchais sur la route, la faim aboyait comme le chien méchant d’un voisin, jusqu’à m’affoler.
Commenter  J’apprécie          30
KaroSabine   20 août 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
On prétendait que la vie d'écrivain était chaotique, destructrice et aventureuse, et j'avais l'impression qu'en choisissant cela sans cesse, une grande partie de ce que j'étais deviendrait acceptable.
Commenter  J’apprécie          30
KaroSabine   23 août 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
Avait-il appris à vivre pour le seul plaisir de la faim - pour le défi, la victoire, pour la fuite? Faim de l'inatteignable, de ce qu'on n'obtiendra jamais. Faim de la solitude où, quelque acharnement qu'on mette à lutter contre soi-même, on sera toujours victorieux.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   19 juin 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
En écoutant les récits de mon père, j’oubliais mes questions et ses secrets. Le péril de la vitesse et la pensée d’une étendue vierge, encore sauvage, me donnaient le frisson
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   19 juin 2013
Remèdes pour la faim de Deni Ellis Béchard
Pourquoi nous fallait-il apprendre à parler alors que nous le savions déjà ? J’ai fermé les paupières et senti mon corps devenir léger. Bientôt, je n’aurais plus besoin de grammaire. Je m’élèverais, passerais à travers mon pupitre sans que personne ne me voie, et traverserais le mur pour gagner l’air frais du dehors. Alors, je prendrais mes jambes à mon cou.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   19 décembre 2016
Dans l' oeil du soleil de Deni Ellis Béchard
On arrivait rarement à élucider tout à fait les morts d’étrangers. Ils avaient été pris dans les rouages de la guerre, de vastes machinations historiques, des intrigues ourdies dans les Régions tribales fédéralement administrées et financées par Islamabad ou Riyad, ou encore dans des luttes de pouvoir entre Kaboul et Kandahar, entre l’Afghanistan et les États-Unis — un cercle vicieux de politiciens, généraux, hommes d’affaires, caïds de guerre, rois de l’opium et diplomates éphémères. Ils se trouvaient par hasard près d’un personnage important, ou bien ils étaient ciblés directement, lors d’attentats contre la machine coloniale d’occupation. Même les journalistes étaient menacés, parce qu’ils publiaient de la propagande — des articles que les talibans haïssaient et adoraient — sur de braves Afghans prêts à tout risquer pour s’occidentaliser : des athlètes, des musiciens, des acteurs et, par-dessus tout, des femmes.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les Weasley

Qui sont les parents Weasley ?

James et Lily
Molly et Arthur
Hector et Merry
Victor et Marie

26 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : famille , harry potter , poudlardCréer un quiz sur cet auteur

.. ..