AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.74/5 (sur 485 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Moyeuvre-Grande , le 09/05/1958
Biographie :

Denis Robert est un journaliste et écrivain français. Son œuvre se compose de romans, de films documentaires, et d'essais (souvent qualifiés de journalisme d'investigation). Il est également plasticien et exposé dans différentes galeries parisiennes (La Bank, W).

Ses livres et enquêtes récentes ont généré de nombreuses procédures judiciaires (une soixantaine) intentées contre lui par des banques comme Menatep (une banque russe), la Banque Générale de Luxembourg (filiale de Fortis et surtout la société Clearstream qui a déposé des plaintes en diffamation à répétition contre lui en France, Belgique, Luxembourg contre ses livres, films et interviews à la presse.

Il a été en 2008, au coeur d'une polémique qui l'a opposé à l'ancien patron du journal Charlie Hebdo, Philippe Val et au journaliste Edwy Plenel.

Le 3 février 2011, soit après 10 ans de procédures judiciaires, il est blanchi par la Cour de cassation de sa condamnation pour ses deux ouvrages Révélation$ et La Boîte noire, ainsi que pour son documentaire Les Dissimulateurs.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Denis Robert   (47)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Denis Robert - Infernet

Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (85) Voir plus Ajouter une citation
Le crime financier ne s'est jamais aussi bien porté. Les multinationales n'ont jamais engrangé autant de bénéfices, les États ne se sont jamais autant endettés. Les juges n'ont jamais été autant démunis que pendant ces années. [N. B. : de 1996 à 2013]
Commenter  J’apprécie          401
Denis Robert
J'avais envie d’expliquer à ma fille de 20 ans que s'il y avait eu un mec, même si les médias n'en parlent pas, qui est bien plus important qu'un paquet de valeurs frelatées de philosophes à la noix, c'était François Cavanna.
Interview au Bibliobs Janvier 2014

Commenter  J’apprécie          391
"Les êtres humains n'ont pas développé un cerveau pour se prélaser. Tuer est la première chose que nous avons apprise. Et c'est une bonne chose, ou nous serions morts et les tigres possederaient la terre."
Orson Scott Card (auteur de SF)
Commenter  J’apprécie          260
BlackRock est probablement la plus grande menace immédiate et actuelle, bien plus que la moumoute de Donald Trump ou les airs pincés de Xi Yinping – et, à court terme, que l’implacable changement climatique. BlackRock est à la fois le symbole et la réalité de ce mariage monstrueux de la technologie totalitaire des data et de la toute-puissance, mi-gazeuse, mi-hallucinée, de la finance. BlackRock n’est plus seulement un problème économique ni même politique, qui se règle avec des arguments et des éléments de savoir. BlackRock est devenue une folie incontrôlable.
Commenter  J’apprécie          230
Ce jour - là, j’avais fait un article sec et resucée sur la perquisition dans les bureaux d’Henriette, et un article plus ironique, plus travaillé sur le retour en forme du ministre. Alain Juppé était encore à Matignon. Déjà, je sentais que je devenais cynique. C’est peu après que j’ai démissionné du journal.
Ces personnages (généralement énarques, généralement icônes médiatiques, généralement adeptes de la suprématie de la loi du marché, généralement bronzés) ne sont pas des hommes politiques. J’ai mis du temps à le comprendre. Je l’ai compris en les écoutant parler, en décodant calmement leurs discours (en n’y trouvant aucune différence fondamentale). C’est surtout venu comme une évidence en fouillant les poubelles de leurs trésoreries. Ces hommes politiques - ceux dont les partis sont financés par les mêmes sociétés - sont interchangeables. Rien ne les oppose. Tous les rapprochent. Ma rencontre, plus tard, avec Henriette, n’a fait que confirmer mon intuition.
Commenter  J’apprécie          200
À Bruxelles, le lobby le plus puissant reste le lobby bancaire. À l'époque de l'Appel, ma parole, plus libre que celle des magistrats, incommodait. Je m'exprimais dans un français correct mais on me reprochait d'y aller trop fort dans les accusations. On expliquait que des types comme moi, trop pressés à mettre en cause les institutions et leurs garants, faisaient grimper le Front national. Je ne jouais pas le jeu. On craignait que j'aille trop loin dans l'interprétation politique et économique du phénomène dénoncé par l'Appel de Genève. Globalement, la France était un pays corrompu, mais il ne fallait pas l'exprimer ainsi.
Commenter  J’apprécie          200
"L'homme nait avec des sens et des facultés; mais il n'apporte avec lui en naissant aucune idée : son cerveau est une table rase qui n'a recu aucune impression, mais qui est préparé pour en recevoir."
Antoine Laurent de Lavoisier, chimiste et philosophe guillotiné le 8 mai 1794
Commenter  J’apprécie          190
"le cerveau vide est la boutique du diable"
Proverbe anglais
Commenter  J’apprécie          200
"Le cerveau est un grand consommateur d'energie. S'il ne représente que 2% du poids total du corps, il consomme 20% de l'énergie produite. La moitié de cette énergie est consacrée à la mémorisation d'évènements, leur transformation en données stoclables".
Commenter  J’apprécie          189
"L'homme peut mettre fin à sa vie, mais il ne peut mettre fin à son immortalité"
Milan Kundera
Commenter  J’apprécie          182

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Denis Robert (716)Voir plus

Quiz Voir plus

Autobiographies de l'enfance

C’est un roman autobiographique publié en 1894 par Jules Renard, qui raconte l'enfance et les déboires d'un garçon roux mal aimé.

Confession d’un enfant du siècle
La mare au diable
Poil de Carotte

12 questions
218 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..