AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.17 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Denis Rossano, journaliste et romancier, réside depuis 1996 à Los Angeles, où il a longtemps été correspondant cinéma pour la presse française.

Source : //www.allary-editions.fr/
Ajouter des informations
Bibliographie de Denis Rossano   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"Cet enfant m'a bouleversé. En écrivant "Un père sans enfant", j'ai essayé de le sauver." Denis Rossano nous raconte la genèse de son roman vrai, digne des plus grands mélodrames hollywoodiens. Prix Révélation 2019 de la Société des Gens de Lettres.


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
diablotin0   26 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Le père se demande si son fils se passionne pour cette Égypte qu'il découvre, ou si, avec ses pensées d'enfant viciées par la propagande raciste, il regarde ce monde avec l'arrogance de celui qui a la certitude d'appartenir à une race supérieure.
Commenter  J’apprécie          200
diablotin0   24 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Il est ma débâcle, ma dévotion, ma tendresse, ma honte, mon regret. Klaus est l'enfant des souvenirs qui ne cesseront jamais de faire mal.
Commenter  J’apprécie          170
diablotin0   23 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Et puis partir, c'est laisser Klaus derrière, entre les mains de sa mère qui essaye d'en faire un parfait petit enfant nazi. Detlef n'a pas vu son fils depuis trop longtemps : le manque se transforme en douleur, il sait qu'il est en train de le perdre. La culpabilité de ne pas s'être battu davantage pour lui le saisit. Un élancement de désespoir écrase sa cage thoracique.
Commenter  J’apprécie          130
mariech   28 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Vous voudriez que tout soit noir et blanc ? Ce serait évidemment plus facile de pouvoir mettre Sirk dans une case . Mais rien n’est jamais tout noir ou tout blanc , Venez , je vous offre un café .
Commenter  J’apprécie          50
mariech   28 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Mais avouez que l’ironie et le paradoxe sont sacrément uniques , ne puis je m’empêcher d’insister : vous êtes marié à une comédienne juive , vous envisagez de fuir l’Allemagne , et en même temps , vous êtes à l’origine de la star la plus emblématique du III° Reich . C’est assez fou quand on y pense .
Commenter  J’apprécie          30
mariech   28 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Le 1er août , le camp de concentration de Buchenwald ouvre ses portes . Buchenwald , cela veut dire la forêt des hêtres .Le camp a été construit sur une colline où Goethe a composé des poèmes.
Commenter  J’apprécie          30
Squirelito   08 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Gros plan : le visage d’un gamin blond. Ses traits envahissent l’écran. C’est le fantôme de Klaus. C’est Detlef, qui filme son fils arraché, qui en fait un chérubin de l’espoir. Pour lui tout seul, car personne d’autre probablement ne fait le lien. Klaus ne lui appartient plus mais il va désormais hanter son père et son cinéma.
Commenter  J’apprécie          20
mailys_babelio   11 juillet 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
La lumière, entre rose et bleu, embue le paysage. Des silhouettes mystérieuses émergent au coeur du lac. Immobiles, cristallines. L'enfant accroché à son cour écarquille les yeux. Il a trois ans.
Commenter  J’apprécie          20
tantquilyauradeslivres   20 octobre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
Dans l’obscurité d’une salle, il peut contempler son garçon, le regarder jouer à être quelqu’un d’autre, passer un moment avec lui. Le seul moyen d’être en sa compagnie. Il s’installe dans un fauteuil. Dans les premiers rangs : il veut être tout près, il veut avoir l’illusion de pouvoir toucher Klaus, il veut être envahi par son image.
Commenter  J’apprécie          00
mariech   28 septembre 2019
Un père sans enfant de Denis Rossano
C’est très simple et très violent : une fois loin de son pays , Detlef ne sera officiellement plus père ni allemand .
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2237 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur