AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 444 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Plainfield
Biographie :

Née à Plainfield, dans le New Jersey.
Psychologue de formation, Diane Chamberlain est américaine et auteur de plus d'une dizaine de romans explorant les subtilités familailes.

Titulaire d’un diplôme en psychologie de l’université de San Diego, Diane Chamberlain a travaillé à Washington avant d’ouvrir son propre cabinet de psychothérapeute pour adolescents à Alexandria, en Virginie.

Elle vit avec son mari en Caroline du Nord et se consacre entièrement à l’écriture.
Depuis 1989, elle a publié une vingtaine de romans traduits à l’étranger et a reçu plusieurs prix littéraires.
Parmi ses ouvrages, tous parus en France aux Presses de la Cité, on peut citer : L’enfant des bois (2003),
Les falaises de Carmel (2004), Que la lumière soit (2005),
Retour à Kiss River (2005) La fin des secrets (2006),
La nuit du 5 août (2007), Avant la tempête (2011) ou encore Confessions d’une sage-femme (2013).
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Diane Chamberlain - KissRiver series review

Citations et extraits (101) Voir plus Ajouter une citation
jeunejane   13 avril 2017
La vie secrète d'Eve Elliott de Diane Chamberlain
Elle aimait de tout son cœur l'enfant dans ses bras. Son amour était différent de celui que lui inspirait Tim ; il lui rappelait l'amour qu'elle avait eu pour sa mère - pur et insondable, comme l'océan.
Commenter  J’apprécie          170
pyrouette   13 novembre 2016
Des mensonges nécessaires de Diane Chamberlain
Nous passons notre temps à nous infliger un tas de contraintes stupides et inutiles. Et la vie est trop courte pour s'inquiéter de toutes ces règles absurdes.
Commenter  J’apprécie          150
ssstella   21 avril 2013
Confessions d'une sage-femme de Diane Chamberlain
L'espèce humaine a perdu quelque chose le jour où la photo numérique a été inventée. Assise en tailleur sur le plancher du petit séjour de Noëlle, adossée au canapé, je feuilletais l'un de ses albums. Comme les miens, ils contenaient peu de photos récentes : elles se trouvaient toutes sur son ordinateur. Les générations futures - mes petits-enfants, par exemple - n'auront jamais l'occasion de parcourir mon album en se demandant : "Qui est ce type, et pourquoi avait-il tant d'importance pour grand-mère ? Cela m'attriste...
Commenter  J’apprécie          100
pyrouette   12 novembre 2016
Des mensonges nécessaires de Diane Chamberlain
S'impliquer, c'est perdre son objectivité à coup sûr.
Commenter  J’apprécie          110
Carosand   11 mai 2012
Tous nos petits mensonges de Diane Chamberlain
Bien souvent, les histoires familiales sont écrites dans le sable plutôt que gravées dans le granite. Même les parties les plus crédibles - même celles qui nous concernent personnellement - s'effritent quand nous cherchons à approfondir. Ce sont les mensonges que nous racontons à tout le monde. Les mensonges que nous nous racontons à nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          70
Carosand   11 mai 2012
Tous nos petits mensonges de Diane Chamberlain
"Je sais que tu me souhaites tout le bien possible, Bec, mais tu ne peux pas comprendre réellement ce que je ressens."

Rebecca n'aurait su dire pourquoi les paroles de sa soeur l'avaient autant blessée. Peut-être parce que c'était une vérité difficile à admettre : elle ne pouvait en aucun cas se mettre à la place de Maya et la comprendre réellement. Devait-elle évoquer son étrange fantasme quand, dans la chambre d'hôtel de Brent, elle s'était imaginée en train de serrer l'enfant de Maya dans ses bras ? Elle préféra éviter toute allusion : le chagrin de Maya était réel, le sien imaginaire.
Commenter  J’apprécie          60
veroniquemasagu   05 juin 2018
Une vie plus belle de Diane Chamberlain
P 370 : La chute m’a paru interminable jusqu’au moment où l’eau m’a frappée comme un mur de glace compacte. Je me suis enfoncée dans une tombe liquide, le souffle arraché par le choc. J’avais les yeux ouverts et mes mains griffaient l’eau avec frénésie, cherchant le corps d’enfant que je savais proche, mais que l’obscurité me dérobait.
Commenter  J’apprécie          60
infini   10 juillet 2014
Confessions d'une sage-femme de Diane Chamberlain
La présence de certaine personnes suffit à faire baisser notre tension , à apaiser notre respiration.
Commenter  J’apprécie          72
infini   10 juillet 2014
Confessions d'une sage-femme de Diane Chamberlain
Elle traversa dans la nuit noir le pont menant au continent , puis s'arreta à un feu rouge .Aucune voiture en vue .Le visage entre ses mains , elle aurai voulu échapper à son enveloppe charnel ...
Commenter  J’apprécie          60
infini   10 juillet 2014
Confessions d'une sage-femme de Diane Chamberlain
On est incroyablement absent quand une grande émotion nous étreint .
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur

.. ..