AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 05/07/1959
Biographie :

Didier Le Pêcheur est un écrivain et réalisateur français.

Il réalise de nombreux clips (dont ceux de Zazie et de Dany Brillant) produits par Fabrice Coat. C'est ce dernier qui produira son premier long-métrage "Des nouvelles du bon Dieu" (1996), une comédie française où les deux personnages principaux de l'histoire se mettent en quête de Dieu.

Fort de ce succès, Le Pêcheur réalise par la suite "J'aimerais pas crever un dimanche" (1998) avec Jean-Marc Barr et Élodie Bouchez, "Home sweet home" et "La Liste de mes envies".

"Un bref désir d’éternité" est son cinquième roman.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vous ne savez que choisir dans tout ces coups de coeur ? Ne vous en faites pas ! Chaque semaine vos libraires vous proposent ici les 3 livres indispensables « la crème de la lecture fouettée acidulée piquantée » en format poche ou grand format ! • le Baiser de Sophie Brocas aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/1032573-divers-litterature-le-baiser.html • Un bref désir d'éternité de Didier le Pêcheur aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1032698-divers-litterature-un-bref-desir-d-eternite.html • Mon Père de Grégoire Delacourt aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1032158-divers-litterature-mon-pere-----lucas-dit.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsmatincalme #editionsdenoël #editionsfolio émission, Les indispensables de la semaine, livre, bouquin, quel livre lire, libraire, librairie, La Griffe Noire, roman, polar, essai, histoire, jeunesse, BD, bande-dessinée, coup de coeur, Gérard Collard, le Baiser, Sophie Brocas, éditions J'ai Lu, Un bref désir d'éternité, Didier le Pêcheur, éditions Livre de Poche, Mon Père, Grégoire Delacourt,

+ Lire la suite

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
cecilit   21 février 2020
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Et tu rêves à quoi de mieux ? Qu'un notaire va te marier, là-bas dans ta campagne ? Putain un jour, putain toujours, ma fille ! Tu es marquée au fer rouge, comme on faisait dans l'ancien temps. Profites-en donc, de tes vingt ans, et ne t'inquiète pas pour la suite, parce qu'il n'y en aura pas. On n'aura pas le temps de vieillir.
Commenter  J’apprécie          90
cecilit   23 février 2020
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Fuir la ville, retrouver la terre, ingrate et dure à travailler mais sur laquelle on peut se coucher quand rien ne va et s'émerveiller, les yeux au firmament, de l'incompréhensible beauté du monde. Imaginait-on l'ouvrier s'allonger ainsi sur le bitume graisseux de l'atelier pour communier avec un ciel de tôle ?
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaoui   09 avril 2019
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Quand on est matelot, on ne craint pas les lointains. Et quand on est un homme, il vous faut une femme. Celle-là lui allait bien. Tant de choses dans sa jeune vie n’étaient que mensonges, mais celle-ci au moins était vraie : quand il pensait à elle, il lui arrivait d’avoir les larmes aux yeux. Il aurait pu en avoir honte, il s’en vantait.
Commenter  J’apprécie          30
cecilit   11 février 2020
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Devenir ouvrier. La grande promesse faite à tout un peuple de voguer main dans la main avec les capitaines d'industrie vers des temps prospères. L'atelier : ce progrès en forme de misère où la graisse et le bruit fondaient les hommes en masse indistincte. La ville : ce lieu brutal où l'on cachait la terre comme s'il fallait en avoir honte, à moins de l'éventrer pour y enfouir ordures, tuyaux et machines. Être ouvrier, c'était n'être plus rien et participer de cet énorme chaos, de ce massacre. Chaque jour, la ville gagnait de nouveaux territoires. Chaque année, elle engloutissait de faux espoirs.
Commenter  J’apprécie          20
cecilit   23 février 2020
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Il est des bonheurs qui mènent aux larmes aussi sûrement que la peine.
Commenter  J’apprécie          40
LesLecturesDeRudy   02 mars 2020
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Chaque jour ressemblait trait pour trait au précédent , demain n'existait pas . Pas vraiment la misère pas davantage une vie.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   09 avril 2019
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
La flamme vacillante faisait danser les mots sur la page. Peu importait l’histoire, peu importait même qu’elle en comprît le sens. Elle se consolait à la lecture de destins pires que le sien, rêvait d’une vie meilleure faite de bonheurs encore indistincts, puis s’endormait à son tour, bercée par la respiration rauque de son père.
Commenter  J’apprécie          20
cecilit   11 février 2020
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
On dit que les enfants sont cruels. Pour ce qu'il en avait vu, les adultes n'avaient rien à leur envier.
Commenter  J’apprécie          30
Sblly   30 avril 2019
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
Une paire de bas, un peu de linge, quelques couverts et timbales, deux robes en tout et pour tout. Pas un sou volé à son père. Pas la peine, puisqu’elle avait un homme à présent. Un qui travaillait. À l’usine ? Pas sûr, et même elle espérait que non : femme d’ouvrier, elle ne savait que trop où ça la menait. Femme de voyou, c’était tout de même autre chose. Le peu d’argent gagné suffisait à payer la chambre et le souper. C’est ainsi qu’ils s’étaient installés à l’hôtel des Trois Empereurs. Son père la chercherait, ça ne faisait guère de doute. On verrait bien.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   09 avril 2019
Un bref désir d'éternité de Didier Le Pêcheur
La lecture n’était pas son fort, sa vue pas bien vaillante. Il s’acharnait sur un petit article au sujet de la tour de M. Eiffel. Chaque mot lui coûtait, et lorsqu’il parvenait à la fin d’une phrase, il en avait souvent oublié le début, si bien que cette simple feuille comblait à elle seule son appétit de savoir pour une semaine entière. À peine le temps d’attendre la suivante, qui s’en irait comme toutes les autres s’empiler soigneusement pour former l’essentiel de son savoir.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Petit quiz 14 Juillet

Qui a chanté en premier cette chanson ON N'EST PAS LÀ POUR SE FAIRE ENGUEULER dont voici un extrait: "On n'est pas là pour se faire engueuler on est là pour voir le défilé! On n'est pas là pour se faire assommer on est venu pour voir le défilé! Si tout le monde était resté chez soi, ça f'rait du tort à la République."

Coluche
Boris Vian
Bobby Lapointe

7 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : 14 juillet , fêtes traditionnelles , france , nation , français , defiles , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..