AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.75 /5 (sur 222 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Malaya , 1948
Biographie :

Dinah Jefferies, d'origine anglaise, est née en Malaisie en 1948 et y a séjourné jusqu'à l'âge de neuf ans. Dinah Jefferies a ensuite rejoint l'Angleterre à l'âge de neuf ans.
Sa passion pour l'Asie du Sud-Est et l'Extrême-Orient ne s'est jamais démentie, et elle saisit chaque occasion de s'y rendre. Elle a fait pendant un temps partie d'une communauté avec un groupe de rock, et a travaillé dans le domaine de l'art.
En 1985, la mort de son fils de quatorze ans a changé le cours de sa vie.
Après avoir vécu en Espagne avec son mari jusqu’à 2008, elle vit actuellement dans le Gloucestershire.

Ses romans
The Separation (2013)
The Tea Planter's Wife (2015)
The Silk Merchant's Daughter (2016)
Before the Rains (2017)

"La Séparation" est son premier roman traduit en français, suivi de "La Mariée du Ceylan".


site de l'auteure:
http://www.dinahjefferies.com/


+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Dinah Jefferies   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dinah Jefferies - BBC Breakfast TV 3 octobre 2015 Version traduite


Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
jeunejane   12 avril 2020
La mariée de Ceylan de Dinah Jefferies
- Je me suis interrogé quand nos chemins ne se sont plus croisés aussi souvent, et vous ne sembliez pas vous-même quand je suis venu avec Verity.

- Verity ne vous avait invité que pour saper mon autorité.

- Je crois que vous devriez parler à l'ayah. Très souvent, les domestiques en savent bien plus que nous sur notre propre famille.
Commenter  J’apprécie          190
missmolko1   18 février 2018
La mariée de Ceylan de Dinah Jefferies
Nothing had prepared her for the shock of Ceylon's scorching heat, nor its clashing colours, nor the contrast between the bright white light and the depth of the shade. Noise bombarded her: bells, horns, people and buzzing insects surrounding her, swirling and eddying, until she felt as if she were being tipped about, like one of the pieces of flotsam she'd been watching earlier. When the background noise was eclipsed by loud trumpeting, she spun round to stare at the timber wharf, mesmerized by the sight of an elephant raising its trunk in the air and bellowing.
Commenter  J’apprécie          160
RazKiss   05 août 2022
La fille du marchand de saphirs de Dinah Jefferies
Dans l'incapacité de pleurer, elle se jugea insensible. N'était-elle pas censée verser des larmes et gémir, s'évanouir, vitupérer Dieu, s'effondrer comme une masse sanglotante ? N'était-elle pas censée faire quelque chose, n'importe quoi ? Elle avait faim, mais il lui semblait que sa volonté et son corps avaient divorcé par consentement mutuel.
Commenter  J’apprécie          00
Analire   30 janvier 2017
La séparation de Dinah Jefferies
Parfois on souhaite très fort qu'un événement se produise mais quand il arrive, on découvrir que pour finir on ne le voulait pas.
Commenter  J’apprécie          100
LadyRomance   20 novembre 2018
La mariée de Ceylan de Dinah Jefferies
Devant ses yeux, trois terrasses de jardins emplis de fleurs descendaient en pente douce jusqu'au lac, avec des sentiers, des escaliers et des bancs stratégiquement placés entre chacune. Le plan d'eau brillait du plus bel éclat argenté qu'elle ait vu jusque-là. Les souvenirs du trajet en voiture de la veille - avec ses terrifiants virages en épingle à cheveux, ses profonds ravins et ses cahots à vous donner la nausée - s'effacèrent aussitôt. Tout autour du lac, des théiers parfaitement symétriques formaient une tapisserie de velours animée de cueilleuses de thé, vêtues de saris aux couleurs éclatantes et semblables à de petits oiseaux brodés en train de picorer.
Commenter  J’apprécie          81
missmolko1   11 février 2018
La mariée de Ceylan de Dinah Jefferies
To Gwen, Ceylon was a place where British dreams had been built and fortunes made, where English families had lived and children had been born, and where her life had changed beyond her wildest dreams. Yet here was a different world, where girls ran about in simple cotton tops and threadbare skirts, where babies gurgled and crawled in the dirt, and people did not have enough to eat.
Commenter  J’apprécie          80
brinvilliers   06 février 2019
La fille du marchand de saphirs de Dinah Jefferies
Louisa secoua la tête, mais elle avait la certitude que quelqu'un cherchait à lui faire peur. Elle essaya de se persuader que sa crainte du sujet de Cooper était injustifiée, qu'il y avait eu un malentendu, mais le souvenir de cet homme la remplit d'appréhension. Elle ne put s'empêcher de penser que si enlever Zip avait été aussi aisé, de quoi ces gens-là étaient-ils encore capables ? La peur donna un relief saisissant à tous ses problèmes : sa maison, autrefois si sûre, était à présent menacée ; le mariage qui aurai dû durer jusque dans ses vieux jours n'était plus désormais que l'ombre d'une ombre. Tout était devenu facile. Et a présent Zip n'était plus là, lui non plus, et il avait trouvé la mort d'une manière épouvantable.
Commenter  J’apprécie          60
brinvilliers   31 janvier 2021
La mariée de Ceylan de Dinah Jefferies
Elle avait déjà abandonné un enfant. Si la maladie de Hugh était sa punition pour avoir protégé son bonheur en sacrifiant celui de sa fille, le seul moyen de sauver Hugh était de faire ce qui était juste. La vérité en échange de la vie de son fils. Un mal pour un bien, un marché avec Dieu. Même si elle devait tout perdre. Si elle gardait son secret son petit garçon mourrait.
Commenter  J’apprécie          60
Cathy2909   26 juillet 2022
La disparue de Birmanie de Dinah Jefferies
Il me dit que quantité de gens ne commencent à se découvrir eux-mêmes qu'à l'approche du terme de leur vie, ou, pour être plus exact, à découvrir ce qu'ils furent ou auraient pu être. (p 282)
Commenter  J’apprécie          00
jeunejane   12 avril 2020
La mariée de Ceylan de Dinah Jefferies
La chambre donnait sur l'océan et, tandis qu'elle entrouvrait la fenêtre, Gwen regarda les ondulations d'or et d'argent à l'endroit où le soleil caressait la crête des vagues. C'était ce qu'elle voulait, ....mais elle se sentait bien loin de chez elle et y penser l'amena au bord des larmes.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Qui a écrit cette oeuvre?

Qui a écrit 1984 ?

H.G Wells
O Wells
S Beckett
G Orwell

11 questions
9346 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur