AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.16 /5 (sur 1347 notes)

Nationalité : Cameroun
Né(e) à : Maroua, Diamaré , 1975
Biographie :

Djaïli Amadou Amal est une militante féministe et écrivaine camerounaise d'expression française.

Elle est la fille d'un père camerounais et d'une mère égyptienne.

Mariée à dix-sept ans dans le cadre d'un mariage forcé, elle a connu ce qui rend difficile la vie des femmes du Sahel. En 1998, Djaïli Amadou Amal parvient à quitter cet homme après 5 ans de vie commune.

Dix ans et un second mariage plus tard, elle quitte un deuxième époux, violent, pour s’installer à Yaoundé. Au moment de la rupture, celui-ci kidnappe ses deux filles pour la punir.

Djaïli Amadou Amal ne baisse pas les bras. Celle qui rêvait d'être journaliste travaille grâce à son BTS en gestion, vend ses bijoux, achète un ordinateur, une table, une chaise et se met à écrire.

Son premier roman "Walaande, l'art de partager un mari", paru en 2010, lui confère une renommée immédiate. Le Prix du jury de la Fondation Prince de Claus à Amsterdam, obtenu dans la foulée de sa parution, vaut à l'ouvrage d'être traduit en langue arabe et diffusé dans les pays du Maghreb et du Moyen-Orient.

Son deuxième roman, "Mistiriijo, la mangeuse d'âmes", paru en 2013, confirme le talent de la romancière. Son troisième roman, "Munyal, les larmes de la patience", paraît en septembre 2017, la classant définitivement parmi les valeurs sûres de la littérature africaine.

En mars 2019, l'ouvrage consacre l'écrivaine lauréate du prix de la Presse panafricaine de littérature 2019 qui lui est décerné au salon Paris Livre. Deux mois plus tard, elle est la lauréate du 1er Prix Orange du Livre en Afrique.

L'écrivaine signe son entrée au sein de la maison d'édition française Anne Carrière/Emmanuelle Collas qui la publie dès 2020. L'éditrice veut retravailler le texte de "Munyal". Il paraît en septembre 2020 sous le titre "Les Impatientes", fait partie de la première sélection du prix Goncourt 2020 et obtiendra finalement le prix Goncourt des lycéens le 2 décembre 2020.

Djaili Amadou Amal réside à Douala en compagnie de son époux, Hamadou Baba, un ingénieur et également écrivain sous le pseudonyme de Badiadji Horrétowdo.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Djaïli Amadou Amal   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Djaïli Amadou Amal est l'une des voix les plus importantes de la littérature camerounaise, l'une des rares voix féminines que l'on peut avoir la chance de découvrir en France. Elle a écrit plusieurs livres, et "Les Impatientes" est son premier récit publié en France. "Les Impatientes" connaît un destin extraordinaire. Lauréat du Prix Orange du livre en Afrique 2019, il est édité en France aux éditions Emmanuelle Collas et reçoit le Goncourt des Lycéens en 2020. Djaïli Amadou Amal nous y conte le destin de trois femmes, trois histoires qui s'entremêlent et nous dépeignent la condition difficile des femmes dans le Sahel. Au fil de cette rencontre, Djaïli Amadou Amal nous parle de son attachement au livre, et comment la lecture peut agrandir la représentation que l'on a du monde dans lequel on vit, des différentes violences faites aux femmes et du chemin à parcourir pour les combattre et de l'importance des prix littéraires pour faire entendre sa voix. Pour retrouver son livre, c'est ici : https://www.librairiedialogues.fr/livre/17081644-les-impatientes-djaili-amadou-amal-emmanuelle-collas Et pour nous suivre, c'est là : INSTA : https://www.instagram.com/librairiedialogues/ FACEBOOK : https://www.facebook.com/librairie.dialogues TWITTER : https://twitter.com/Dialogues
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (219) Voir plus Ajouter une citation
palamede   20 janvier 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
 C’est fini. L’appartement de mon époux ne m’est plus accessible. Je dois désormais attendre mon walaande avant d’y pénétrer, comme je dois aussi attendre mon tour pour le voir et pour discuter avec lui. J’ai le cœur serré. Je ne suis plus seule dans ma maison. Je ne suis plus une femme aimée. Je ne suis plus à présent qu’une épouse, qu’une femme de plus. Alhadji Issa, mon amour, n’est plus mon amant. Dès ce soir, il sera dans les bras d’une autre et, rien qu’à l’imaginer, je me sens défaillir. Quoi qu’il en dise, rien ne sera plus jamais comme avant. Le cœur d’un homme peut-il vraiment se partager entre deux femmes ? 
Commenter  J’apprécie          300
NathalC   14 avril 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
L'amour n'existe pas avant le mariage, Ramla. Il est temps que tu redescendes sur terre. On n'est pas chez les Blancs ici. Ni chez les Hindous. Tu comprends pourquoi ton père ne voulait pas que vous regardiez toutes ces chaînes de télé ! Tu feras ce que ton père et tes oncles te diront. D'ailleurs, as-tu le choix ? Epargne-toi des soucis inutiles, ma fille. Epargne-moi aussi, car ne te leurre pas, la moindre de tes désobéissances retombera invariablement sur ma tête.
Commenter  J’apprécie          281
NathalC   13 avril 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Car un mariage réussi se compte dans le nombre de parures en or qu'on affiche avec ostentation à la moindre opportunité festive. Et une femme heureuse se reconnaît à ses voyages à la Mecque et à Dubaï, à ses nombreux enfants et à sa belle décoration intérieure. Le meilleur époux n'est pas celui qui chérit mais celui qui protège et qui est généreux. Il est inconcevable que les choses soient autrement.
Commenter  J’apprécie          280
ClaireBibli   31 juillet 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Au bout de la patience, il y a le ciel .Mais le ciel peut devenir un enfer .
Commenter  J’apprécie          30
FredMartineau   16 janvier 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Mon dos et mon cou, endoloris par les coups, sont de plus en plus douloureux. Cette nuit, je prends conscience du danger que je cours. Si je reste à le regarder, à le subir sans rien faire, Moubarak va finir par me tuer. Sa tendresse après un déchainement de violence s'apparente à un scénario que je connais bien et qui ne me trompe plus.
Commenter  J’apprécie          210
Cannetille   21 janvier 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Je sais ce que signifie son indifférence à mon égard, son empressement au moindre coup de fil, sa méfiance en ma présence, ses mots de plus en plus blessants. Je remarque sa nouvelle vigueur, sa détermination. Alhadji est en train de se remarier et, comme la dernière fois, ce seront les rumeurs qui me mettront au courant. C’est par elles que je saurai la date du mariage, le nom de la promise, sa famille, son statut social. Mais, contrairement à la première fois, je garde mon calme. Oui, elle viendra mais combien de temps restera-t-elle ? Combien de temps tiendra-t-elle ?
Commenter  J’apprécie          190
Blandine54   20 décembre 2020
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Patience, munyal, Hindou ! On te l'a déjà dit. Une peule ne pleure pas quand elle accouche. Elle ne se plaint pas. N'oublie pas. A chaque instant de ta vie, tu dois te maîtriser et tout contrôler. Ne pleure pas, ne crie pas, ne parle même pas ! Si tu pleures à ton premier accouchement, tu pleureras à tous les autres. Si tu cries, ta dignité sera bafouée. Il y a aura toujours quelqu'un pour raconter au quartier que tu es une poltronne. On serre les dents mais on ne se mord pas les lèvres. Si tu mords les lèvres, tu pourras les transpercer au plus fort de la douleur et sans même t'en rendre compte. C'est la volonté d'Allah d'enfanter dans la douleur mais un enfant n'a pas de prix. Patience ! C'est à cause de cette douleur qu'on dit que l'accouchement est le jihad des femmes. C'est grâce à lui qu'on va directement au Paradis si on y laisse la vie. C'est à cause de lui qu'un enfant sera toujours redevable à sa mère.
Commenter  J’apprécie          140
NathalC   15 avril 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
N'épouse pas qui tu aimes. Epouse celui qui t'aime si tu veux être heureuse !
Commenter  J’apprécie          160
NathalC   16 avril 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Et si au moins tout cela finissait demain ! Mais le mariage ne se réduit pas à la cérémonie, il dure toute une vie.
Commenter  J’apprécie          150
dvall   02 janvier 2021
Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal
Il est difficile, le chemin de vie des femmes, ma fille. Ils sont brefs, les moments d'insouciance. Nous n'avons pas de jeunesse. Nous ne connaissons que très peu de joies. Nous ne trouvons le bonheur que là où nous le cultivons. A toi de trouver une solution pour rendre ta vie supportable. Mieux encore, pour rendre ta vie acceptable. C'est ce que j'ai fait, moi, durant toutes ces années. J'ai piétiné mes rêves pour mieux embrasser mes devoirs.
Commenter  J’apprécie          132

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Divine orthographe !

Déjà bien avant Jésus-Christ.......

bhoudisme
boudhisme
bouddhisme
boudisme

10 questions
653 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , orthographe , langue françaiseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..