AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.76 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 31/08/1919
Mort(e) à : Paris , le 08/04/2011
Biographie :

Dominique Desanti (née Dominique Persky) est une historienne, biographe et romancière française, qui fut aussi journaliste.

Fille d'un émigré russe ami de George Clemenceau, Dominique Desanti a très tôt été amenée à côtoyer le cercle de l'intelligentsia et de l'éminence dans la France d'avant et d'après guerre. Elle côtoie Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir et s'engage dans la résistance dès les premières heures.

Intellectuelle au sein d'une famille bourgeoise, elle devient journaliste puis historienne et et se passionne pour la danse, le théâtre et la poésie. Dominique Desanti se prend d'amour pour Flora Tristan et Robert Desnos et rédige, parmi d'autres, leurs biographies respectives. La brillante journaliste prend en charge la rubrique du coeur du journal de L'Écho de la mode.

Elle rencontre, à l'École normale supérieure - Ulm, Jean-Toussaint Desanti, appelé également Touky, philosophe qui deviendra son époux. Le couple devient mythique par leurs actions résistantes et leur combat pour la justice et les valeurs humanistes.

Dominique Desanti se bat contre le discours d'un Roger Garaudy éminemment malhonnête - et condamné en 1998 - et livre des écrits riches et combattants. Dominique Desanti est nommée Commandeur dans l'ordre des arts et des lettres.

On retient ici les principaux ouvrages de la journaliste ; 'La Sainte et l'incroyante', 'La Liberté nous aime encore' ou encore 'Le Roman de Marina'. Dominique Desanti incarne la liberté et l'engagement dans une marche pour l'histoire juste.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo

HAN Suyin à propos de son livre "La moisson du phénix" et Madame Mao.
Interviewée par Georges SUFFERT, HAN Suyin évoque ses rencontres avec Madame MAO. Georges SUFFERT lit un extrait du livre. Avec émotion, elle parle de CHOU En Lai et de son amour pour la Chine. Courtes interventions de Dominique DESANTI et Clara MALRAUX.
Podcasts (5) Voir tous


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
MAMRO   14 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
Parfois, elle ne se couchait pas de quarante-huit heures, tenant à grands coups de café, et sa puissance au travail devenait légendaire. "Une femme-homme", disaient les hommes.
Commenter  J’apprécie          102
MAMRO   02 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
Elle fit venir Courville et Bertrand pour le gala. Elle y eut pour voisin un homme pour qui elle vouait la même admiration qu’à Platon ou Wagner, celle qu’elle réservait – quelle qu’en soit la nature – au génie : André Citroën. Elle lui dit ce qu’elle devait, plus tard écrire :

- Prendre à bail la Tour Eiffel, la frapper de son nom, faire scintiller les lettres Citroën à 250 mètres de hauteur dans la nuit, voilà le génie. Une idée simple, mais dont nul n’ose faire une réalité.
Commenter  J’apprécie          80
MAMRO   14 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
Vous réclamez des réformes? L'histoire ne vous a donc pas appris qu'on ne réforme pas l'édifice social sur lequel repose une société sans bouleverser les rapports économico-politiques? Le 6 février 1934, l'équipe au pouvoir ne donnait pas satisfaction aux grands intérêts économiques et financiers qui, dans la coulisse, tirent les ficelles des marionnettes du pouvoir.
Commenter  J’apprécie          82
Mimeko   24 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
Le docteur E... attribuait la volonté de puissance de Marthe Hanau, son attitude virile, dominatrice, son goût pour les femmes, sa tendresse pour des hommes brillants influençables, d'esprit fécond mais de volonté instable aux complexes de l'enfance. Son amour immodéré pour un père traité en inférieur, sa haine secrète pour une mère qui assumait le rôle de chef de famille avaient, selon lui , dévié le caractère de Marthe, l'avaient éloignée du modèle ordinaire proposé aux filles.
Commenter  J’apprécie          70
Mimeko   22 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
Pour elle (Marthe Hanau) - et pour eux - la "démocratisation" de la spéculation financière, la Bourse à portée de presque tous, faisaient partie du progrès. Quarante ans plus tard cette même idéologie portera l'étiquette du Crédit, de l'accession à la Propriété Immobilière, de la Participation des Salariés aux Bénéfices.
Commenter  J’apprécie          70
Mimeko   23 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
Aussi totale qu'aujourd'hui, la puissance financière était plus secrète et son action déterminait de fiévreux remous dans le public, mal averti. Car si les financiers se battaient ouvertement à la Bourse, la politique se faisait à la Chambre où les grands problèmes économiques étaient rarement évoqués et mal compris.
Commenter  J’apprécie          70
MAMRO   02 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
A peine descendue au Grand Hôtel elle entendit annoncer Cornuché de chez Maxim’s, animateur des célèbres galas du casino. Les couturiers créaient des modèles pour ces soirées dont le Figaro et le Gaulois publiaient des comptes rendus détaillés. Solennel, Cornuché déclara qu’il donnerait un dîner de têtes Gazette du Franc. C’était patriotique, affirma-t-il. Chacun viendrait avec une tête de monnaie. Le Dollar d’Or en perruque à la Washington voisinerait avec la Livre Sterling, endiamantée et coiffée à la reine Victoria, la Lire couronnée de lauriers romains, une pièce d’Amérique Latine, il ne savait encore laquelle, dans le style Inca. Et Astérix-le-Franc porterait casque, tresses et bouclier d’or.
Commenter  J’apprécie          60
Mimeko   23 juillet 2019
La Banquière des années folles, Marthe Hanau de Dominique Desanti
La chère Hélène Vacaresco avait accueilli Marthe avec jovialité : "Ma chère, en politique, il n'y a que les grosses qui réussissent : ça nous donne de la présence et ça excite les caricaturistes", affirmait l'ancienne égérie royale.
Commenter  J’apprécie          70
gill   26 octobre 2013
Sacha Guitry, 50 ans de spectacle de Dominique Desanti
Mais enfin pourquoi Sacha Guitry ? ont dit mes amis. Il est aux antipodes. Dans la même ville, certes, visible sur scène et à l'écran....mais c'est un autre monde.

Pas le tien.

Rien de plus vrai. Et plus encore : avec ses cent sept pièces publiées, ses trente films, les mémoires de presque toutes les épouses légitimes, les souvenirs de plusieurs maitresses et de très nombreux amis intimes, avec une quinzaine de livres écrits sur lui et les douze volumes de son Théâtre et ses carnets, bâtons rompus, entretiens et scénarios, Sacha Guitry, c'est vraiment un sujet en apparence...épuisé.....

(extrait de "Sacha Guitry ?...Pourquoi ?", premier chapitre du volume paru aux éditions "Grasset" en 1982)
Commenter  J’apprécie          30
Lord_Bernin   19 août 2015
Les yeux d’Elsa au siècle d’Aragon de Dominique Desanti
J'appris que le 11 novembre 1940 à Paris des jeunes, surtout des étudiants, avaient manifesté contre l'Occupant... qui a tiré. Il y eut des morts, beaucoup d'arrestations... Ces jeunes ont figuré parmi les premiers déportés.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Dominique Desanti (71)Voir plus


Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (littérature)

Le mariage est un thème omniprésent dans les romans de Jane Austen. Mais pour sa part, elle dut attendre d'avoir 27 ans avant de rencontrer et d'épouser l'âme soeur.

c'est vrai
c'est faux

11 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , Vie intellectuelle , écrivain femme , biographie , écrivain homme , culture littéraire , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur

.. ..