AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.86 /5 (sur 127 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Pol-de-Léon , le 14/01/1954
Biographie :

Dominique Le Brun est un écrivain et journaliste.

Après une maîtrise en droit acquise à l’université de Bretagne Occidentale et une orientation vers le métier d’avocat à Brest, en 1975, il décide de voyager pour son plaisir avant de donner à sa vie une orientation professionnelle définitive.

Pratiquant la voile depuis son enfance, Dominique Le Brun est devenu skipper et convoyeur de yachts et de bateaux de plaisance. Il crée sa propre structure professionnelle en accompagnant des propriétaires et locataires de bateaux sur toutes les côtes d’Europe.

Dans les premiers jours d’avril 1977, convoyant un voilier de huit mètres de type Poker Jeanneaua entre Majorque et Port-Vendres, il affronte la tempête qui provoquera plusieurs naufrages dans le golfe du Lion et la rade de Marseille. Avec un seul équipier sur un bateau sans moteur, il évite de peu le naufrage, ce qui l’amène à proposer son témoignage au magazine "Neptune Nautisme", qui le publie dans son n°167 du mois de juin 1977. Ce magazine lui propose alors de devenir reporter en apprenant le métier en tant qu'autodidacte.

Le statut de journaliste ainsi acquis l’amène à effectuer son service national dans le journal hebdomadaire Cols Bleus de la Marine nationale. De retour à la vie civile en 1979, Dominique Le Brun partage ses activités entre des reportages réalisés comme journaliste indépendant pour la presse magazine et l’édition de livres consacrés au nautisme et aux voyages.

Depuis l'année 2000, il se spécialise dans les anthologies et les essais consacrés à l’histoire maritime, principalement aux éditions Omnibus.

Il a dirigé des ouvrages collectifs comme des encyclopédies destinées au grand public (France-Loisirs) et des guides touristiques à large diffusion (Atlas V.P.C.). Dominique Le Brun est aussi l’auteur d’un premier roman "Quai de la douane", publié aux éditions Sud-Ouest - Le Télégramme , 2013.

Dominique Le Brun a été secrétaire général de la S.G.D.L. de décembre 2008 à juin 2014, et vice-président aux affaires sociales de la S.G.D.L. jusqu’à juin 2017. Il est également administrateur de la Sofia (Société française des intérêts des auteurs de l’écrit), ainsi que du RAAP (Régime des artistes auteurs professionnels). Depuis janvier 2018, il a rejoint le corps des Écrivains de Marine et été reçu Invité permanent de l'Académie de Marine.

BIBLIOGRAPHIE
Surcouf, le tigre des mers, Editions Tallandier, 2022
La méduse, les dessous d’un naufrage, Editions Omnibus, 2018
Arct
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Dominique Le Brun   (91)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

https://www.librairiedialogues.fr/rencontres/15557/ Rencontre avec les écrivains de Marine, organisée dans le cadre du Rendez-vous des Écrivains de marine, qui a eu lieu le 22 juin à la librairie dialogues à Brest, avec pour invités : Patrick Poivre d'Arvor, François Bellec, Marie Dabadie, Dominique Lebrun et Jean Rolin. Entretien mené par Charles Kermarec. Réalisation : Ronan Loup. Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues

+ Lire la suite

Citations et extraits (74) Voir plus Ajouter une citation
fnitter   13 avril 2022
Surcouf de Dominique Le Brun
La fortune favorise les audacieux et Surcouf semble être son enfant gâté.
Commenter  J’apprécie          350
fnitter   12 avril 2022
Surcouf de Dominique Le Brun
Ce dernier prétendait que les Français ne se battaient jamais que pour de l’argent, tandis que les Anglais ne combattaient que pour l’honneur et pour la gloire !

Eh bien ! Qu’est-ce que cela prouve, lui répondit le Maloin, sinon une chose, que nous combattons chacun pour acquérir ce qui nous manque ?
Commenter  J’apprécie          310
araucaria   08 juillet 2013
Quai de la douane de Dominique Le Brun
A ce moment précis, tourné vers l'arrière, j'ai vu le premier une grosse vague en forme de pyramide se dresser et remonter notre sillage. Elle a saisi le Centurion sous la hanche en provoquant un coup de roulis terrible. D'abord la bôme a pointé vers le ciel et le tangon du foc a rasé la vague. Dans un second temps, c'est la bôme qui a touché l'eau. J'ai été assez heureux pour pouvoir en larguer la retenue assez tôt afin d'éviter la casse, mais pas assez vite cependant pour que le léger croche-pied de la bôme dans la mer ne fasse partir Préludes en travers. Le voilier s'est couché en filant droit vers la côte. Un grand tumulte est monté du carré où tout ce qui n'était pas amarré valdinguait. Le vent a pris le foc à contre, ce qui a stoppé l'auloffée; et comme derrière la vague isolée qui nous avait surpris, la mer demeurait relativement calme, Michel Pouliquen a pu remettre le bateau en route sans peine. Rien dans le gréement n'avait bronché: le Centurion est un bon bateau!
Commenter  J’apprécie          180
BurjBabil   31 juillet 2020
Les pôles : Une aventure française de Dominique Le Brun
« D’où vient donc cette étrange attirance de ces régions polaires, si puissante, si tenace qu’après en être revenu, on oublie les fatigues morales et physiques pour ne songer qu’à retourner vers elles ? »

Jean-Baptiste CHARCOT, exergue du livre.
Commenter  J’apprécie          190
Tatooa   25 mai 2016
Pirates : Histoires vraies de Dominique Le Brun
Combien voit-on de personnes capables des plus hautes entreprises, languir dans l'oisiveté faute d'avoir les choses nécessaires pour les exécuter ! Il n'en est pas de même des flibustiers ; leur génie supplée au défaut de leurs moyens : ils ne manquent jamais d'invention pour trouver des munitions de guerre ou de bouche.

(Dans "Chirurgien de la Flibuste". Extrait d'écrit de 1678 d'Alexandre Oexmelin )
Commenter  J’apprécie          150
Tatooa   26 mai 2016
Pirates : Histoires vraies de Dominique Le Brun
Ils cherchèrent les moyens de passer par un autre chemin que celui où les espagnols, bien retranchés, les attendaient. Mais il n'y en avait aucun ; car toute la ville (St Pierre) était environnée de raquettes et de torches épineuses, en sorte qu'il était impossible d'y passer, surtout à des gens qui étaient nu-pieds et qui n'avaient qu'une chemise et un caleçon. Ces épines sont plus dangereuses que les chausse-trappes dont on se sert à l'armée pour gâter les pieds des chevaux ou pour empêcher les soldats de monter à l'assaut.

Toutes ces difficultés ne firent qu'augmenter le courage de l'Olonnais ; comme il se vit réduit à forcer les Espagnols s'il voulait être maître de la ville ou à s'en retourner sans rien entreprendre (ce qu'il était bien résolu de ne pas faire), il anima ses gens et leur dit :

- Mes frères, point de quartier ; plus nous en tuerons ici, moins nous en trouverons à la ville.

Ensuite, il les mena au combat dans le dessin de vaincre ou de périr.

(Dans "Chirurgien de la Flibuste" de A. Oexmelin)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Tatooa   30 mai 2016
Pirates : Histoires vraies de Dominique Le Brun
A ces hommes d'expérience maritimes et commerciales, du Pacifique, les Rorique devaient faire le meilleur effet. Il se dégageait de leur personne une impression d'énergie et de détermination, soulignée par une précision et une sobriété des gestes et de la parole.

(Dans "l'aventure sanglante des frères Rorique" écrit par H. Jacquier.)
Commenter  J’apprécie          130
Dominique Le Brun
beauscoop   09 novembre 2019
Dominique Le Brun
La vie de Louis Antoine de Bougainville (1729 -1811) est un roman d’aventures. Militaire loyaliste, il a tout connu : les salons de la Pompadour ; la guerre au Canada en compagnie des Iroquois ; la création d’un établissement français aux îles Malouines ; le fameux voyage d’exploration scientifique rapporté dans Voyage autour du monde ; la préparation d’une expédition vers le pôle Nord ; le commandement du port de Brest tenu par les comités révolutionnaires ; l’emprisonnement sous la Terreur, échappant de peu à la guillotine, pour recevoir ensuite les plus grands honneurs de la République. Fait comte d’Empire par Napoléon, il dirigera, peu de temps avant sa mort, la commission chargée d’étudier l’intérêt, pour la marine de guerre, du premier sous-marin de l’histoire… et donnera son nom à la fleur violette du bougainvillier.
Commenter  J’apprécie          120
Tatooa   01 juin 2016
Pirates : Histoires vraies de Dominique Le Brun
- Eh, commandant, c'est pas des bateaux, là-bas ?

Je me lève d'un bond, traverse le pont d'un pas alerte, et remarque deux points blancs qui tracent dans notre dos. Cernés par les gerbes d'eau de mer, les skiffs avancent plein pot. Les mots m'échappent :

- Merde ! Ils arrivent !

Je me précipite sur la passerelle et diffuse un message général sur tout le voilier.

- Rassemblement immédiat ! Les filles dans le magasin avant n°1 ! Tous les hommes sur le pont pour présence dissuasive !

(Dans "Abordage au large de la Somalie" par Patrick Marchesseau (très médiatique affaire du "Ponant" en 2008))
Commenter  J’apprécie          120
Srafina   01 juillet 2018
Arctique : L'histoire secrète de Dominique Le Brun
Croyant à l'existence d'une mer libre au nord des continents, les navigateurs de l'Europe septentrionale cherchèrent longtemps dans cette direction un passage conduisant aux Indes et en Chine. Partout ils trouvèrent la route fermée, mais loin d'être découragés par ces insuccès, ils n'en persistèrent pas moins pendant longtemps dans leurs tentatives…..

Si erronée que fut cette hypothèse, elle a été cependant utile au développement de la connaissance du globe. Toutes ces expéditions ont, en effet rapporté de précieuses observations et rétréci le domaine de l'inconnu.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les métiers (féminins ou masculins) dans les titres de film.

Quel est le titre de ce film de guerre adapté du roman éponyme de René Havard (acteur et scénariste français né en 1923) ?

Espion, lève-toi
Les Barbouzes
Un taxi pour Tobrouk
Tirez sur le pianiste

12 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , MétiersCréer un quiz sur cet auteur