AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.91/5 (sur 515 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Montréal , 1984
Biographie :

Dominique Scali est journaliste et écrivaine.

Née d'un père italien et d'une mère québécoise, elle est titulaire d'un doctorat en psychologie de l'Université de Sherbrooke (2012).

Elle est journaliste au "Journal de Montréal" depuis 2014.

"À la recherche de New Babylon" (2015) est son premier roman.

Twitter : https://twitter.com/dominiquescali?lang=fr
page Facebook : https://www.facebook.com/dominique.scali

Ajouter des informations
Bibliographie de Dominique Scali   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de la 33ème édition du festival "Étonnants Voyageurs" à Saint-Malo, Dominique Scali vous présente son ouvrage "Les marins ne savent pas nager" aux éditions La Peuplade. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2642375/dominique-scali-les-marins-ne-savent-pas-nager Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat

+ Lire la suite

Citations et extraits (134) Voir plus Ajouter une citation
Cet aventurier croyait que l'océan était habité de démons et de créatures mi-humaines, mais cela ne l'empêcha pas de naviguer à l'estime en se fiant aux astres, étant convaincu qu'ils avaient été placés là pour qu'on s'y repérât. « Les monstres existent pour qu'on les affronte. Sinon à quoi bon les avoir faits monstrueux ? » aurait-il un jour déclaré.
Commenter  J’apprécie          354
Dans plusieurs coins du littoral, on pouvait tomber sur une peinture s’ensablant au pied d’un épaulement ou s’effritant dans le fond d’un coffre. Avec le temps, le vernis se lézardait, la toile irriguée de craquelures formait une peau d’écailles. Même les œuvres d’art prenaient la texture de la poiscaille.
Commenter  J’apprécie          330
Danaé Poussin avait la maigreur honnête des enfants qui n'avaient pas la férocité de jouer du coude pour s'arroger les bouts de pain des autres.
Commenter  J’apprécie          333
Le vent a assassiné une voile, elle qui n'était là que pour lui, comme un coup de poing dans la peau d'un tambour qui ne prétendait qu'à la musique. Le vrai baptême du marin, c'était la déchirure.
Commenter  J’apprécie          313
Elle avait toujours redouté les crépuscules, les cris de détresse naissant dans les cendres du jour. Elle commençait à apprécier les couchers de soleil maintenant qu’elle les contemplait entre deux bras d’homme, qu’ils annonçaient la venue des joies nocturnes, que les achèvements promettaient d’autres perpétuements.
Commenter  J’apprécie          300
Finalement, j'ai compris que pour grandir, fallait d'abord se faire petit. Fallait que je cherche la peur. Ce qui est la vraie mesure de la bravoure, c'est point le succès de nos actions, mais la force avec laquelle la voix dans notre tête nous crie de nous enfuir pendant qu'on tient bon.
Commenter  J’apprécie          290
Ils combattaient l’instabilité de l’existence par le refus de la terre ferme, se cloîtraient à bord pour éviter l’ivresse des possibilités, élisaient l’immensité du large pour fuir l’étroitesse du bercail, chassaient le vide du retour par l’excitation de la partance, le mal de vivre par le mal de mer, s’arrachaient à l’île bien-aimée comme on arrachait une balle au fond d’une plaie. Ils savaient rebrousser la houle, défaire leur chemin comme les mailles d’un tricot, souffrir pour atteindre la jouissance, se priver pour trouver l’abondance. Il fallait les protéger contre eux-mêmes, leur rappeler qu’ils ne trouveraient jamais cet endroit dans le monde qui faisait dire « voilà, je suis arrivé au bout », puisque la Terre est ronde.
Commenter  J’apprécie          280
Ensuite viendrait un moment où il n’aurait plus peur de rien, où il réaliserait qu’il n’avait jamais été couard, seulement différent. Comme ces arbres tors poussés croche en bordure d’un chemin et loin de la densité d’une forêt, éloignés de leurs semblables, puis prisés des constructeurs de navires pour faire de leurs courbes les meilleures carènes. Il avait toujours eu en lui un grand courage, mais il l’avait réservé pour une cause qui en valût la peine.
Commenter  J’apprécie          282
Pour notre part, nous estimons que Dieu n’existe pas. Si tel était le cas, le Tout-Puissant n’aurait pas laissé une île païenne comme Ys devenir aussi prospère. Mais peut-être est-ce Lui qui dernièrement fait monter les eaux à des niveaux sans précédent. C’est pourquoi nous nous gardons une petite réserve.
Commenter  J’apprécie          280
La montée de la mer n’est pas comme le gonflement de la rivière : elle ne progresse pas, elle gifle. Elle se donne des élans, elle se replie pour mieux attaquer. Elle arrache des bouts à la terre pour mieux les lui relancer. On dirait parfois que la mer veut jouer.
Commenter  J’apprécie          284

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Dominique Scali (633)Voir plus

Quiz Voir plus

Des Écrivains et des Îles

Terre d'exil pour Victor Hugo son hôte le plus illustre qui y acquiert une maison en 1856 l'île de Guernesey a offert sa protection à l'écrivain pendant presque quinze ans sur les dix-neuf de son exil. Il y écrit Les Misérables, Les Travailleurs de la mer, L'Homme qui rit, La Légende des siècles, Théâtre en liberté... Maison-musée dont l'artiste a fait une création en soi :

Westinghouse
Hauteville house
Beverly House

14 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , écriture , îles , insularité , culture générale , voyages , géographie , histoire , peintureCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..