AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.55 /5 (sur 138 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Givry , le 04/01/1747
Mort(e) à : Paris , le 27/04/1825
Biographie :

Dominique Vivant, baron Denon, dit Vivant Denon, ou Dominique Vivant Denon, est un graveur, écrivain, diplomate et administrateur français.

Devenu directeur général des musées, il s'illustre particulièrement dans l'organisation du musée du Louvre. À ce titre, il est considéré aujourd'hui comme un grand précurseur de la muséologie, de l'histoire de l'art et de l'égyptologie.

C'était séducteur sans beauté, collectionneur sans scrupules et touche-à-tout sans limites. Il est l'auteur d'un roman libertin à succès "Point de lendemain".


Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

[dix chefs d'oeuvre de l'érotisme]
- Olivier BARROT dit quelques mots des auteurs des 10 nouvelles qui composent le livre, parmi lesquels VIVANT DENON, MAUPASSANT, VERLAINE, Pierre LOUYS.

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Cath36   20 janvier 2011
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
Il en est des baisers comme des confidences : ils s'attirent, ils s'accélèrent, ils s'échauffent les uns les autres. En effet le premier ne fut pas plutôt donné qu'un second le suivit ; puis un autre : ils se pressaient, ils entrecoupaient la conversation, ils la remplaçaient ; à peine enfin laissaient-ils aux soupirs la liberté de s'échapper. Le silence survint, on l'entendit (car on entend quelquefois le silence) : il effraya.
Commenter  J’apprécie          120
MarcBibliotheca   07 juin 2010
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
J'aimais éperdument la comtesse de *** ; j'avais vingt ans, et j'étais ingénu ; elle me trompa ; je me fâchai ; elle me quitta. J'étais ingénu, je la regrettai ; j'avais vingt ans, elle me pardonna ; et comme j'avais vingt ans, que j'étais ingénu, toujours trompé, mais plus quitté, je me croyais l'amant le mieux aimé, partant le plus heureux des hommes.
Commenter  J’apprécie          121
MarcBibliotheca   07 juin 2010
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
Je montai dans la voiture qui m'attendait. Je cherchai bien la morale de toute cette aventure, et... je n'en trouvai point.
Commenter  J’apprécie          110
PiertyM   08 mai 2016
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
Trop ardent, on est moins délicat.
Commenter  J’apprécie          80
Allaroundthecorner   06 mars 2017
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
Le flambeau de l’amour me l’éclairait pour les yeux de l’âme, et le plus sûr des sens confirmait mon bonheur. Quand la crainte est bannie, les caresses cherchent les caresses : elles s’appellent plus tendrement
Commenter  J’apprécie          60
PiertyM   08 mai 2016
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
J’aimais éperdument la Comtesse de *** ; j’avais vingt ans, et j’étais ingénu ; elle me trompa ; je me fâchai ; elle me quitta. J’étais ingénu, je la regrettai ; j’avais vingt ans, elle me pardonna ; et comme j’avais vingt ans, que j’étais ingénu, toujours trompé, mais plus quitté, je me croyais l’amant le mieux aimé, partant le plus heureux des hommes.
Commenter  J’apprécie          41
Allaroundthecorner   06 mars 2017
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
Je ne concevais rien à tout ce que j’entendais. Nous enfilions la grande route du sentiment, et la reprenions de si haut, qu’il était impossible d’entrevoir le terme du voyage.
Commenter  J’apprécie          40
charlottedesudermanie   16 mars 2014
Voyage au royaume de naples de Dominique Vivant Denon
J'allai ensuite visiter les ruines de Pompéia, les plus intéressantes qui existent dans l'univers. Pour remplir la tâche que je m'étais imposée, de faire dessiner et de dessiner moi-même tout ce qui avait été découvert, il fallait le faire à la dérobée, car je n'avais pu en obtenir la permission. (...)

Nous corrompîmes, comme nous nous l'étions promis; mais comme notre coquin de ce jour-là n'était qu'un coquin subalterne, qu'un ouvrier qui avait envie de garder notre argent sans cesser de faire son métier de sentinelle, il nous tourmentait pendant notre travail, et nous ne pûmes que lever une très petite partie du plan qu'il nous fallait, et que nous eûmes à force de soins, de tentatives, de travail et d'argent. Nous descendîmes ce jour-là dans la cave où l'on voit 27 squelettes de femmes, qui, vraisemblablement, dans l'horrible confusion de cette fatale journée, s'étaient cachées dans cet endroit retiré, où elles se croyaient à l'abri des cendres. (...) On voyait aussi dans cette cave les vingt-sept têtes de ces infortunées; l'une d'elles, qui est encore garnie de cheveux, a été portée au muséum et mise sous verre. Je ne sais si on continuera d'en montrer vingt-six, mais j'avoue qu'il ne peut plus y en avoir que vingt-cinq véritables, car je ne pus résister au désir d'avoir en bonne fortune la tête d'une dame romaine; et ayant trouvé moyen de l'emporter à l'aide d'un grand manteau que j'avais, je suis parvenu à la faire passer en France, où nos jolies Françaises pourront s'étonner de la dimension et des formes qui faisaient la beauté de ce temps. J'aurais bien voulu pouvoir prendre du vin dont étaient sans doute remplies de grandes cruches rangées contre le mur de cette même cave; mais la cendre ayant pénétré dans ces vases, s'est emparée de cette matière fluide, et en a détruit la substance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Allaroundthecorner   05 mars 2017
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
Il est en des baisers comme des confidences : ils s’attirent, ils s’accélèrent, ils s’échauffent les uns par les autres. En effet, le premier ne fut pas plutôt donné qu’un second le suivit ; puis, un autre : ils se pressaient, ils entrecoupaient la conversation, ils la remplaçaient ; à peine enfin laissaient-ils aux soupirs la liberté de s’échapper.
Commenter  J’apprécie          20
bina   23 juin 2014
Point de lendemain de Dominique Vivant Denon
- Oh! Il faut convenir que tu n'as pas ton second pour endormir une femme.

- Et un mari, mon cher, un amant même au besoin.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur