AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques de Dorothéa Shultz (1)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
Hôtel Virginia
  30 novembre 2019
Hôtel Virginia de Dorothéa Shultz
« Hôtel Virginia » est un récit court qui nous fait voyager dans toute l’Europe, d’hôtel en hôtel. Dès que l’on croit reconnaître une époque, l’hôtel suivant chasse notre première impression. Quelques anachronismes émaillent le roman, tout comme les multiples identités de Léna nous échappent à chaque fois. On se met à douter de la raison de Ralph. Et si chaque femme qu’il croisait était différente et son état à lui plutôt obsessionnel ? La confusion interne du personnage est mise en scène par ce dispositif de montage de scènes et cette démultiplication des personnalités du personnage féminin. L’incipit (premières phrases du livre), déjà, participe de cet effet en emboîtant un récit dans le récit, au moyen de la radio. D’ailleurs, le prologue nous donne un indice : Nous entrons dans un espace de mensonge : « Si tu veux devenir une espionne digne de ce nom, Léna, tu dois t’imprégner de tes mensonges […] ». Nous nous engageons de faux pas en fausses pistes où s’enchaînent les faux semblant. Quant à son auteure, Dorothéa Shultz, elle nous échappe sans cesse. Plusieurs livres devraient être consacrés à la reconstitution de sa biographie. C’est certainement quand elle a fui les Nazis que tout a commencé…



Le livre doit, probablement, contenir quelques traces d’une aventure de vie unique. Un livre parfois difficile à suivre dans sa continuité, une impression de décousu, mais un livre plein d’humour qui se lit au premier degré ou encore au troisième, voire même au quatrième. Véritable palimpseste, si on est attentif, on lit que plusieurs couches de références et de procédés humoristiques se superposent. Savoureux et plaisant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Dorothéa Shultz(1)Voir plus
Lecteurs de Dorothéa Shultz (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Incipit célèbres

Lorsque j'avais six ans j'ai vu, une fois, une magnifique image, dans un livre sur la Forêt Vierge qui s'appelait "Histoires Vécues". Ça représentait un serpent boa qui avalait un fauve. Voilà la copie du dessin. On disait dans le livre: "Les serpents boas avalent leur proie tout entière, sans la mâcher. Ensuite ils ne peuvent plus bouger et ils dorment pendant les six mois de leur digestion". J'ai alors beaucoup réfléchi sur les aventures de la jungle et, à mon tour, j'ai réussi, avec un crayon de couleur, à tracer mon premier dessin. Mon dessin numéro 1. Il était comme ça.

Lettres de mon moulin, Alphonse Daudet
Le Petit Prince, Antoine de St-Exupéry
Mon Boa Bob, Randy Siegel
Fauve, Viviane Moore

14 questions
216 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , théâtre , littérature anglaiseCréer un quiz sur cet auteur