AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.91/5 (sur 68 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Dans le civil, Dossie Easton est thérapeute, poète, enseignante et artiste.

Elle pratique le SM depuis plus de trente ans et se présente comme une lesbienne soumise mais sait également admirablement dominer.

Elle fut aussi parmi les fondateurs de la "Société de Janus", association culturelle BDSM basée à San Francisco, et a toujours été une figure de proue de la communauté SM spirituelle.

site de l'auteure:
http://www.dossieeaston.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Dossie Easton   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
On nous apprend qu'il y a la bonne et la mauvaise façon de faire les choses, on doit se battre pour le bien et détruire le mal. Cette pensée règne sur les tribunaux, sur la vie politique et sur les émissions de télévision avec des résultats ahurissants. Ainsi certains finissent par penser que les relations extraconjugales, ou tout mariage différent du leur, est une attaque à leur mariage à eux. Tout ce qui est différent est forcément l'ennemi, et doit être combattu.
Commenter  J’apprécie          150
Nous rêvons d'un monde où personne ne nous imposera ses choix de vie, ou qui nous devons aimer, ou comment exprimer cet amour. Nous et nos partenaires sommes les seuls à pouvoir décider. Nous rêvons d'un monde où nous serons libres de déclarer publiquement notre amour à tous ceux et toutes celles que nous aimons, quelle que soit la façon dont nous les aimons.
Commenter  J’apprécie          90
Écoutez les paroles des chansons d’amour ou lisez un peu de poésie classique les mots choisis pour décrire l’amour romantique n’ont rien de très agréables.
Obsession, fou d’amour, l’amour fait mal, peines de cœur... Ce sont presque toujours des descriptions de maladies mentales ou de souffrances.
En fait, ce que la société appelle « amour romantique » semble être un cocktail très explosif de désir et d’adrénaline attisé par l’incertitude, l’insécurité, voire la colère ou le danger. Les frissons qui parcourent la colonne vertébrale et identifiés comme de la passion sont en réalité le même phénomène physique que les poils qui se hérissent sur le dos d’un chat. Ils sont déclenchés par une réaction de combat ou de fuite.

Ce genre d’amour peut être très agréable, extrêmement excitant et difficile à y résister, mais il ne s’agit pas du seul type d’amour « véritable ». Sans compter qu’il ne constitue pas toujours une bonne base pour une relation suivie. Rappelons l’aphorisme de George Bernard Shaw : « Quand deux personnes sont sous l’influence de la passion la plus folle, la plus violente, la plus trompeuse et la plus passagère, on exige d’elles qu’elles restent dans cet état d’excitation, d’anormalité et d’épuisement jusqu’à ce que la mort les sépare ».
Commenter  J’apprécie          40
Le SM est entièrement fondé sur une contradiction, un paradoxe. Un soumis qui serait (ou prétendrait être) absolument sans envies, sans fantasmes ou sans pouvoir serait à la fois dangereux et malade. Un dominateur qui serait (ou prétendrait être) invulnérable, dénué d'émotions et incapale de compromis serait également dangereux et malade.
Si ces paradoxes vous semblent incompréhensibles - comment la renonciation symbolique au pouvoir personnel renforce votre position, comment la cruauté théâtralisée vous sensibilise - prenez le temps d'y réfléchir sérieusement. Nous espérons sincèrement qu'à l'issue de votre réflexion, vous réalisiez l'inanité et la dangerosité de concepts tels que ceux de 'vrai dominateur' ou 'véritable esclave' et que vous découvrirez les plaisirs et les joies des pratiques qui prennent en compte les besoins et les désirs des partenaires concernés.
Commenter  J’apprécie          30
Oui, la salope éthique existe, nous l'avons rencontrée. En réalité, "nous en sommes la preuve vivante", pourrions-nous ajouter. Et vous? Si vous rêvez de liberté, d'être entouré d'amis, de flirter quand ça vous chante, de suivre vos désirs pour voir là où ils vous mènent, de partager une intimité forte et authentique avec plusieurs partenaires, alors vous avez tout pour devenir une belle salope éthique. Comme nous.
Mais d'abord qui aime se faire traiter de "salope"? Et puis quelle mouche aurait piqué celle qui se qualifierait elle-même de salope? Et enfin et surtout quel lien y a-t-il entre une salope et l'"éthique"?
En général le mot "salope" est une insulte visant à couvrir d'opprobre une femme à la sexualité jugée débridée, vorace et honteuse. Il est d'ailleurs intéressant de constater que les termes "Don Juan" et "étalon", qui décrivent un homme sexuellement très actif, sont plutôt positifs. Cet homme reçoit l'approbation générale et suscite même l'envie. De même, la "morale" chez un homme fait référence à son honnêteté, sa loyauté, son intégrité ainsi qu'à d'autres principes nobles et élevés. Par contre, posez des questions sur la moralité d'une femme et on vous dira surement avec qui elle couche et comment. Nous ne sommes pas d'accord. Nous revendiquons la réappropriation du terme "salope". Nous voulons renverser ce concept injurieux en le réinvestissant de manière positive, et même affectueuse. Quel que soit notre genre nous sommes fières d'être des salopes. Nous célébrons la sexualité en partant du principe radical que le sexe fait du bien et que le plaisir est bon pour nous. Les salopes peuvent choisir de n'avoir pas du tout de rapports sexuels ou décider de s'envoyer en l'air avec le dixième régiment d'infanterie au grand complet, elles peuvent être hétérosexuelles, homo, asexuelles ; bi, militantes radicales ou petites-bourgeoises pépères…
En tant que salopes et fières de l'être nous sommes convaincues que le sexe, l'amour et l'érotisme possèdent une énergie fondamentale. Ce sont des forces dotées du pouvoir d'améliorer le bien-être, de renforcer les liens entre les gens, d'ouvrir la conscience et même de changer le monde. De plus nous sommes convaincues que chaque relation sexuelle basée sur le consensus en est capable, et que toute voie vers l'érotisme choisie en son âme et conscience peut avoir une vertu positive et créatrice au niveau individuel et collectif.
On pourrait dire que les salopes partagent leur sexualité comme les philanthropes décident de faire don de leur argent. Parce qu'ils ont une fortune immense à partager, parce que ça les rend heureux et parce que le partage rend le monde meilleur… D'ailleurs nous allons vous confier un secret : bien souvent les salopes se rendent compte que plus elles donnent d'amour, plus elles en reçoivent en retour. C'est un miracle digne de la multiplication des pains. Et dans lequel gourmandise et générosité vont de pair. Imaginez vivre dans une telle abondance sexuelle!
Commenter  J’apprécie          10
Chaque orgasme est une expérience spirituelle... Pour nous le sexe est une occasion de voir Dieu.
Commenter  J’apprécie          40
Par contre ce dont vous n'êtes absolument pas responsable, ce sont les émotions de votre partenaire. Vous pouvez décider de lui apporter votre soutient - nous croyons vraiment aux vertus de l'écoute - mais ce n'est pas à vous de résoudre quoi que ce soit. Et ce n'est pas non plus de votre faute. Une fois que vous aurez compris ça, vous serez en mesure d'écouter vraiment et de manière active, sans céder au besoin de chercher à qui la faute ni d'essayer de changer l'émotion en jeu ou de la faire disparaître.
Commenter  J’apprécie          20
Vous avez le droit de demander tout ce que vous voulez. Votre interlocuteur n'est pas obligé de vous l'accorder, mais demander est votre droit le plus strict.
Commenter  J’apprécie          30
"Ce qu'il y a de bien c'est que je n'ai jamais l'impression que l'herbe est toujours plus verte ailleurs. Je l'ai vue."
Commenter  J’apprécie          31
Nous ne le dirons jamais assez: les émotions n'ont rien de répréhensible, seuls les actes peuvent l'être. Les émotions expriment notre vérité intérieure et la vérité ne peut être mauvaise. Les émotions n'ont pas non plus besoin d'être justifiées. Il n'y a qu'une chose à faire: les ressentir.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Dossie Easton (127)Voir plus

Quiz Voir plus

force noire

Quelle âge a Bakary Sakoro ?

89 ans
80 ans
82 ans
88 ans
86 ans
87 ans

8 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : Force Noire de Guillaume PrévostCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}