AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.22 /5 (sur 36 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 16/07/1979
Biographie :

Douglas Murray est un écrivain, journaliste et commentateur politique britannique.

Il a reçu une bourse pour Eton, avant de poursuivre des études de littérature anglaise au Magdalen College d'Oxford.

Encore étudiant à Oxford, il écrit à dix-neuf ans une biographie de Lord Alfred Douglas (Bosie: A Biography of Lord Alfred Douglas, 2000).

Son livre "Bloody Sunday" remporte le Prix du Mémorial Ewart-Biggs 2011-2012 pour l'avancée de la paix et de la compréhension. Il fait paraître en juin 2013 son livre "Islamophilia: a Very Metropolitan Malady".

En 2017, son livre "L'étrange suicide de l'Europe : Immigration, identité, Islam" (The Strange Death of Europe : Immigration, Identity, Islam) est un succès de librairie. Il y développe l'idée que l'Europe meurt sous le poids de l'immigration.

Douglas Murray intervient régulièrement dans les médias britanniques, notamment à la BBC. Connu notamment pour ses critiques envers l'islam, il écrit pour de nombreux périodiques, dont Standpoint, the Wall Street Journal et The Spectator.

Il a dirigé le Centre for Social Cohesion de 2007 à 2011 et est aujourd'hui directeur associé de la Henry Jackson Society.

Twitter : https://twitter.com/douglaskmurray
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Douglas Murray   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Douglas Un best-seller international Dans ce nouveau livre, Douglas Murray examine des questions centrales du XXIème siècle : la sexualité, le sexe, la technologie et la race. Il montre que ces sujets vont être les détonateurs principaux de la violence dans les prochaines années. Il met en lumière, exemples à l'appui, les nouvelles guerres culturelles qui se déroulent dans nos lieux de travail, universités, écoles et foyers au nom de la justice sociale, de la politique identitaire et de «l'intersectionnalité». A l'époque postmoderne, les grands récits religieux et politiques se sont effondrés. A leur place ont émergé un désir croisé de redresser les torts perçus et une militarisation de l'identité, toutes deux accélérées par la puissance des médias sociaux. Des groupes d'intérêts étroits dominent désormais l'agenda alors que la société devient de plus en plus tribale. Douglas Murray cherche à insuffler un certain bon sens dans et termine par un appel passionné à la liberté d'expression, aux valeurs communes et à la raison, dans une époque où règne chaque jour un peu plus l'hystérie de masse.

+ Lire la suite

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation

Si les pays libres doivent s'équiper de postes de contrôle disgracieux, pourquoi ne pas les positionner autour des frontières nationales au lieu de les mettre en place partout à l'intérieur de ces frontières ?

Commenter  J’apprécie          30

Le ressentiment ne peut être consolé par rien d'autre que la revanche.

Déconstruction : processus à travers lequel la moindre chose issue du passé

peut être prise, dépecée et totalement détruite.

L'histoire de l'Occident se résumerait à l'oppression patriarcale, au sexisme, au racisme, à la transphobie à l'homophobie, au pillage et bien pire.

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur

Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres d’Oliver Norek ?

… ?

Surface
Aire
Dimension
Espace

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Olivier NorekCréer un quiz sur cet auteur