AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.13 /5 (sur 56 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Husum (Allemagne) , 1964
Biographie :

Née en 1964 à Husum, petite ville côtière au Nord de l’Allemagne, Dörte Hansen a fait des études de langues et de linguistique avant de se tourner vers le journalisme. Elle vit près de Hambourg.

A l’ombre des cerisiers, énorme best-seller en Allemagne avec plus de 400 000 exemplaires vendus, est son premier roman.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
mariechrist67   10 février 2020
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Mais cette maison-ci était un brin trop grande pour eux : quand on avait ce genre de baraque sur les bras, il fallait gagner le gros lot. Le jackpot ! Ou publier des revues à succès. Qui sait !
Commenter  J’apprécie          60
Sabrinaaydora   31 mai 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
"Normalement, il était interdit de cueillir les fleurs de son jardin, elle ne plaisantait pas avec ça, mais les cinq premiers perce-neige allaient toujours dans ce petit vase, un pour chaque membre de la famille."
Commenter  J’apprécie          50
DucalmeLucette   05 juin 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
C’était peut-être inné, quand on était venu au monde dans une de ces familles, qu’on était d’emblée partie intégrante d’une architecture à pans de bois. On connaissait sa place et son rang dans ce paysage où tout reposait sur l’ancienneté : d’abord venait le fleuve, puis le pays, puis les briques et les poutres en chêne, et enfin ces hommes aux noms anciens à qui appartenaient le pays et les vieilles maisons.

Tout ce qui était arrivé après, les bombardés, les expulsés, les gens las de la ville, les sans-terre qui cherchaient un pays, n’était que du sable apporté par le vent, de l’écume déposée par les vagues. Des nomades qu’on laissait sur les routes.
Commenter  J’apprécie          30
Dörte Hansen
Tombetoile   12 janvier 2018
Dörte Hansen
« Réfugiés, tous des gueux ! Tous pouilleux ! « Ils en avaient plein la tête, ils étaient sur les routes depuis des semaines, avaient couché sur des matelas grouillants, dans des maisons abandonnées, des manteaux étrangers, parfois ôté leur bonnet aux morts, il faisait si froid. Ca démangeait tout le temps, on se grattait jusqu’au sang.
Commenter  J’apprécie          30
ddreambookine   12 août 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Contre l’amour, c’est clair, on ne pouvait rien. Ça vous tombait dessus. Point.
Commenter  J’apprécie          40
DucalmeLucette   05 juin 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Elle n’avait toujours pas confiance en cette maison, mais elle ne lui permettrait pas de l’expulser, la régurgiter, la rejeter tel un corps étranger, à l’instar de tous ces réfugiés qui avaient quitté au plus vite les grandes demeures paysannes pour s’installer humblement, pleins de gratitude, dans leur petite maison des lotissements, et qui veillaient scrupuleusement à ne plus être à la charge de quiconque, leur vie durant.
Commenter  J’apprécie          20
DucalmeLucette   05 juin 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Elle s’était échouée dans la maison d’Ida Eckhoff comme une noyée sur une île. Elle était toujours entourée de cette eau, et cette mer lui faisait peur. Il lui fallait demeurer sur cette île, dans cette ferme où elle ne pouvait certes pas prendre racine, mais où elle s’était accrochée, agrippée aux pierres, pareille à une mousse ou un lichen.

Ni croître, ni fleurir, juste rester.
Commenter  J’apprécie          20
ddreambookine   12 août 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Il ne fallait pas qu’il lui échappe, ce paysage où elle n’avait pas de racines, mais où elle s’était fixée.
Commenter  J’apprécie          30
Skins   16 août 2017
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Mienne est cette maison et pas tant mienne, qui après moi viendra la dira aussi sienne.
Commenter  J’apprécie          30
DucalmeLucette   05 juin 2016
A l'ombre des cerisiers de Dörte Hansen
Les maisons comme celle-ci, les pères les construisaient pour leurs fils, et les fils les entretenaient et les conservaient pour leurs fils à eux, et jamais un fils ne s’était demandé si c’était ce qu’il voulait, lui. Quand est-ce que ça avait commencé, cette histoire de vouloir ? Quand s’était glissée l’erreur ? Quand avait surgi ce malentendu, cette idée que les fils de paysans pouvaient choisir leur vie ? Opter tout simplement pour celle qui semblait agréablement variée et confortable ?
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

le fantôme de canterville

Pourquoi y'a t'il une tache de sang dans la piece principale

car quel qu'un et mort
car ils save pas peindre
car ses le fantôme la mi

11 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Le fantôme de Canterville et autres contes de Oscar WildeCréer un quiz sur cet auteur