AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 5 /5 (sur 2 notes)

Biographie :

Docteur ès-lettres (Lyon 3, 1987). - Professeur de littérature comparée à l'Université de Valenciennes et chargée de cours, littérature et civilisation roumaines, à l'Université de Paris III-Sorbonne nouvelle (en 1993)

Source : https://data.bnf.fr/fr/12210546/ecaterina_cleynen-serghiev/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Tandarica   16 juillet 2016
«Les Belles Infidèles» en Roumanie de Ecaterina Cleynen-Serghiev
Dans ces conditions, il n'est pas étonnant d'assister à une politique des traductions fondée sur la facilité et le rendement commercial. Les éditeurs, ces "tyrans de la littérature actuelle" comme les appelle l'historien Nicolae Iorga ne sont pas des philanthropes et n'ont pas vocation à la faillite. Le malheur de la Roumanie de l'entre-deux-guerres est de disposer d'une élite intellectuelle –universités, journalistes, cercles mondains– assez importante numériquement pour constituer un marché du livre relativement rentable. Les valeurs confirmées et la dernière mode littéraire circulent ainsi dans leurs versions originales. Le lecteur "populaire" est relégué, lui, à une littérature industrielle.

L'élite culturelle roumaine a jalousement conservé sa culture élitaire. La solution était peut-être de rompre les barrières qui séparaient de manière plus ou moins nette et plus ou moins perméable les circuits lettrés des circuits populaires où l'on distribuait unilatéralement une production de série qui permettait quelquefois des actes de lecture littéraire, mais ne donnait aucune possibilité de réponse autre qu'anonyme, mythique et statistique.

p. 70-71
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Tandarica   02 août 2016
«Les Belles Infidèles» en Roumanie de Ecaterina Cleynen-Serghiev
Les traducteurs des poètes français [en roumain] sont eux-mêmes des poètes, parfois de très grands poètes comme Tudor Arghezi, Ion Vinea, Ion Pillat. Curieusement, ce dernier est le seul parmi eux à publier entre les deux guerres des volumes indépendants de traductions : Anabase de Saint-John Perse, des poèmes de Francis Jammes (avec N.I.Herescu) et des poèmes de Baudelaire. Ses traductions de Perse et de Baudelaire ont recueilli les éloges unanimes de la critique.

(p. 81)
Commenter  J’apprécie          80
Tandarica   09 août 2016
La jeunesse littéraire d'Eugène Ionesco de Ecaterina Cleynen-Serghiev
[...] un critique visionnaire, Șerban Cioculescu, a fait une prédiction : "s'il décide de s'attaquer au théâtre, à la comédie, l'avenir lui est ouvert".

p. 130
Commenter  J’apprécie          90
Tandarica   09 août 2016
La jeunesse littéraire d'Eugène Ionesco de Ecaterina Cleynen-Serghiev
La carrière roumaine du futur académicien n'a pas été un échec. Le critique n'a pas été ignoré, les contradictions de ses articles et de son livre ["Non"] ont été relevées, mais aussi l'intelligence, l'humour et le caractère attachant du critique. "Le livre de cet enfant terrible qu'est Eugen Ionescu-notait un critique le 28 mai 1934 dans son Journal-est un livre écrit avec clairvoyance, avec du nerf, de la verve et de l'audace, qui conviennent bien-sont même à désirer-dans la pratique des jeunes." (Sașa Pană, "Născut în '02" [Né en 1902], Bucarest, 1973, p. 469).

p. 128
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Ecaterina Cleynen-Serghiev (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Assassination classroom

Qui est Monsieur Koro

un extraterrestre
un élève

15 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Assassination Classroom, tome 1 de Yusei MatsuiCréer un quiz sur cet auteur