AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.72 /5 (sur 109 notes)

Nationalité : Argentine
Né(e) : 1960
Biographie :

Eduardo Fernando VARELA a 60 ans. Il vit entre Buenos Aires, où il écrit des scénarios pour le cinéma et la télévision, et Venise.
Il a étudié le journalisme, la photographie et l’écriture audiovisuelle.

"Patagonie route 203" est son premier roman. Il a obtenu le prix Casa de las Americas 2019.

Ajouter des informations
Bibliographie de Eduardo Fernando Varela   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

A l'occasion des "Correspondances de Manosque", Eduardo Fernando Varela vous présente son ouvrage "Patagonie route 203" aux éditions Métailié. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2440240/eduardo-fernando-varela-patagonie-route-203 Note de musique : YouTube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/

+ Lire la suite

Citations et extraits (124) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   24 août 2020
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Cette nuit-là, Parker dormit dans la cabine pour gagner du temps, une sensation de hâte le dominait depuis le moment où il avait décidé de revoir cette femme. “Maytén”, répétait-il dans sa tête. Le son de ce prénom évoquait la terre et le paysage, les lacs bleutés de la cordillère, la brise tiède du printemps qui caressait les corps ; il produisait un écho fragile et cristallin, un accent, un final sans voyelle, ce qui ajoutait une grâce subtile, vaporeuse. Plus Parker se répétait ce prénom dans la pénombre du camion immobile sous les étoiles, plus il prenait de significations, jusqu’à devenir magique et parfumer l’aube.
Commenter  J’apprécie          420
Bookycooky   26 août 2020
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
-L’écriture est une maladie compliquée. Vous savez quel est son seul remède ? .......

-Le seul remède, dit-il enfin, c’est de continuer à écrire.
Commenter  J’apprécie          403
Cannetille   10 décembre 2020
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Bon, alors prenez la 210 jusqu’à trouver un arbre abattu. Si vous dépassez les trois jours, revenez en arrière, parce que vous serez allé trop loin. Au croisement, prenez à gauche, c’est l’affaire d’un jour et demi, deux s’il pleut.
Commenter  J’apprécie          190
Wyoming   05 janvier 2021
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Il n'est pas de désir plus tenace que celui qui reste à mi-chemin, ni nostalgie plus puissante que celle qui tient à ce qui n'est jamais arrivé.
Commenter  J’apprécie          191
Wyoming   06 janvier 2021
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Cette possibilité de disparaître ainsi de l'existence des hommes, avalé par la terre, le séduisait, et il conclut que cette manière de prendre congé de l'univers entier ne serait pas mal du tout.
Commenter  J’apprécie          170
blandine5674   29 septembre 2020
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
La vie monotone et ennuyeuse dans ces régions obligeait les gens à inventer des légendes pour avoir un sujet de conversation le soir.
Commenter  J’apprécie          170
Wyoming   05 janvier 2021
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Il y eut d'abord une bourrasque tiède comme une caresse, suivie d'un vent puissant qui emporta Parker sans escales, comme à l'aller, sur le chemin désert au bout duquel son camion attendait d'être réparé.
Commenter  J’apprécie          150
Wyoming   03 janvier 2021
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Parker conduisait le regard fixé sur la route, sans ciller, une main appuyée sur le volant et l'autre sur le dossier du siège, comme s'il étreignait un invisible passager.
Commenter  J’apprécie          150
blandine5674   27 septembre 2020
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
- Vous n’avez pas un journal plus récent ? Ces nouvelles, je les connais déjà.

- Relisez-les, dans quelques jours elles seront de nouveau d’actualité.
Commenter  J’apprécie          150
Bazart   28 août 2020
Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela
Le camion de Parker fendait l’air de sa proue, secoué par le vent, et les bâches qui couvraient la remorque se gonflaient, fouettées par une main invisible. Après une demie-journée de route, la plaine céda la place à de hautes falaises d’où l’on apercevait l’immense tapis bleu de l’océan, décoré de lignes d’écume blanche.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Eduardo Fernando Varela (146)Voir plus


Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3552 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur cet auteur

.. ..