AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.27 /5 (sur 82 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1940
Biographie :

Edward Marston est le pseudonyme de Keith Miles. La plupart de son œuvre se situe dans les West Midlands, depuis sa participation télévisée ( Crossroads) jusqu’à ses adaptations des Coventry Mystery Plays.

Il est un auteur prolifique, auteur de plus de 40 romans, ainsi que de livres pour la jeunesse, dont l’histoire se situe dans une école de Birmingham.

Miles est diplômé d’histoire à Oxford ; il a été maître de conférences dans cette branche pendant de longues années. Il a enseigné l’art dramatique dans une prison de haute sécurité, dirigé sa propre compagnie théâtrale et travaillé comme éditeur dans une compagnie cinématographique à Pinewood.

Mais ses activités ne s’arrêtent pas là : Miles a adapté Dostoiesvky, Henry James et Somerset Maughan pour la radio. Sa version pour le théâtre de « L’amant de Lady Chatterley » a été interprétée par plusieurs compagnies théâtrales à travers l’Angleterre.

Edward Marston a été nominé pour plusieurs prix prestigieux comme le fameux prix Edgar Allan Poe. En 1997, il a été président de l’Association des Auteurs de romans policiers. Un autre de ses pseudos est Martin Inigo.

Sa série la plus connue outre-Manche est celle des « Doomsday » se situant au 11ème siècle. Mais elle est désormais bien concurrencée par les aventures des « Westfield’s Men », la troupe de théâtre sous Elizabeth I.

Il est le mari d'écrivaine Judith Cutler (1946).
+ Voir plus
Source : www.livres-online.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Keith Miles (aka Edward Marston) répond aux questions de Barbara Peters. 1/6 Non sous-titré.


Citations et extraits (100) Voir plus Ajouter une citation
Bobby_The_Rasta_Lama   29 avril 2019
La belle de Bohême de Edward Marston
Lorsqu'ils franchirent la frontière allemande, le lendemain, le discours de Firethorn résonnait encore à leurs oreilles. L'idée qu'ils venaient de pénétrer dans le Saint Empire romain germanique les exaltait. Pour la plupart, ils prenaient ce titre grandiose de manière littéraire et n'avaient aucune notion du chaos qu'il recouvrait. Il leur faudrait du temps pour apprendre que l'Allemagne était une masse déconcertante d'électorats, de principautés, de duchés et de sièges de princes-évêques, rendant l'allégeance moins à l'empereur qu'à divers factions religieuses et politiques. Les Hommes de Westfield étaient des enfants innocents dans une forêt enchantée où se cachaient des loups.
Commenter  J’apprécie          300
Bobby_The_Rasta_Lama   28 avril 2019
La belle de Bohême de Edward Marston
- La troupe part-elle toujours en tournée ? demanda Hoode.

- Oui, palsambleu ! Une tournée comme nous n'en avons jamais connu auparavant. Elle représente un défi, mais elle marque aussi la consécration des Hommes de Westfield.

-Traîner de ville en ville tels les mendiants ? railla Gill. Voilà ce que vous appelez une consécration ? C'est une insulte de demander à un comédien de mon talent de jouer devant les benêts de la campagne anglaise. Je ne renoncerai pas à mon souci de perfection.

- Il vous faudra encore l'accroître, l'avertit le chef de la troupe. Nous devrons paraître sous notre meilleur jour, Barnaby. Mais non au profit d'oreilles et d'yeux anglais. Nous franchirons la mer pour une glorieuse aventure.

- La mer ! s'inquiéta Margery, le souffle coupé, en s'accrochant à lui. Allez-vous partir si loin, Lawrence ? Pourquoi ? Quand ? Pour combien de temps ?

- Et où, que diable ? Renchérit Gill.

- En Hollande, en Allemagne, puis de là en Bohême.

-En Bohême ! Se récria sa femme, atterrée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
rkhettaoui   30 janvier 2016
La Femme silencieuse de Edward Marston
Puisqu’il n’avait rien à attendre de la loi, il lui faudrait trouver un moyen de faire justice lui-même. La jeune fille empoisonnée avait encore sur elle une petite somme d’argent, et l’on ne lui avait pas pris ses vêtements en dépit de leur valeur. Le vol n’était pas le mobile. Le meurtrier lui avait laissé sa monture, ce n’était donc pas un des rusés voleurs de chevaux qui sévissaient dans la capitale, saisissant la moindre occasion de s’approprier un animal fringant. Nicholas avait la conviction qu’on avait assassiné la jeune fille afin qu’elle ne pût lui transmettre une nouvelle d’une importance vitale pour lui. La simple idée d’un retour au bercail lui déplaisait. Cependant, le seul moyen de savoir qui était la jeune messagère et ce qu’elle comptait lui apprendre était de se rendre dans le Devon. Une fois ces questions élucidées, il discernerait plus clairement la cause du meurtre, et la main cruelle qui l’avait perpétré.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   31 janvier 2016
La Folle courtisane de Edward Marston
Sacrifice d’amour, la dernière en date, était une tragédie émouvante mêlant l’ironie et la passion. C’était l’histoire d’un roi puissant et valeureux, qui étendait son empire jusqu’à des territoires jusqu’alors insoumis. Bien qu’il remportât une bataille mémorable, son cœur était vaincu par la reine de la nation conquise et il devenait son esclave. La passion brûlante qui les poussait l’un vers l’autre consumait sans pitié tout ce que le roi avait de plus cher. Les flammes crépitantes dévoraient sa femme, ses enfants, son honneur, son renom, sa raison et jusqu’à sa couronne impériale. L’amour exigeait alors de lui le sacrifice suprême, celui de sa vie.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   31 janvier 2016
La Folle courtisane de Edward Marston
Frances n’était pas la fille dodue en taffetas rouge que convoitaient la plupart des hommes, mais une créature féline, fine et alerte, dotée d’un charme sensuel qui n’appartenait qu’à elle. Il voulait une rebelle et n’aurait pu trouver plus féroce que ce chat sauvage. Elle mordit et lutta tout le long de leurs ébats, laissant son empreinte sur son dos, qu’elle laboura de l’épaule jusqu’aux reins. La douleur et le plaisir se confondirent, et il connut l’extase.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   31 janvier 2016
La Folle courtisane de Edward Marston
Mariage et Discorde était une comédie animée fondée sur les quiproquos, dans un jardin où chacun surprenait des conversations qui ne lui étaient pas destinées.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   30 janvier 2016
La Femme silencieuse de Edward Marston
Il lui tirait l’oreille en l’avertissant de s’acquitter correctement de ses devoirs, et l’attirait contre son vieux cœur, de crainte que ce ne fut la dernière fois qu’ils se voyaient. Cette scène émouvante paraissait le symbole du véritable esprit du théâtre. La tradition passait le flambeau à l’innovation.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   30 janvier 2016
La Femme silencieuse de Edward Marston
Les femmes sont toutes des créatures du Diable... Elles se servent de leur beauté pour nous entraîner en enfer.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   31 janvier 2016
La Folle courtisane de Edward Marston
Les habitudes propres à chacun étaient tolérées dans cet ample giron. Le sang était plus épais que l’eau. Un acteur désœuvré était un vagabond sans ami, abandonné dans un désert hostile ; retrouvait-il un emploi, il obtenait l’accès instantané aux conforts d’un foyer.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   31 janvier 2016
La Folle courtisane de Edward Marston
L’amour bien souvent exige un trop grand prix,

Car il n’est de passion sans quelque sacrifice.

Et si Cupidon est l’allié de Vénus,

Il peut, mû par l’espièglerie,

Décocher des traits par trop acérés

Et, tâchant de blesser, finir par tuer.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trouver le polar avec du geek dedans ...

Très facile, je suis une trilogie de Stieg Larrson qui a été prolongée à sa mort. Lisbeth Salander est une geekette qui aide le journaliste Mikael Blomkvist dans ses enquêtes . Mon titre est ...

Les ombres de la toile
M, le bord de l'abîme
Millenium
Sous les vents de Neptune

13 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , informatique , geek , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..