AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Séville , 1954
Biographie :

Eliacer Cansino est professeur de philosophie et de littérature au lycée Mateo Aleman de San Juan de Aznalfarache depuis 1980.

Il a écrit plusieurs de livres de poésie et des essais de philosophie et œuvre activement à la diffusion de la lecture chez les enfants et les adolescents.

Les enfants de Babel (Una Habitación en Babel, 2009) a reçu la plus grande distinction espagnole : le prix national de littérature jeunesse du ministère de la Culture, en 2010.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Kawane   04 novembre 2015
Le mystère Velasquez de Eliacer Cansino
Le roi désire que tu figures sur le prochain tableau de Vélasquez.

- Par tous les cieux !le Roi aussi ?

-Qu'entends-tu par "le roi aussi"?

- A l'évidence,tout le monde veut que je pose pour le maître. Il y a quelque jours, cet homme qu'on appelle Nerval en a fait la requête.
Commenter  J’apprécie          130
PegLutine   05 octobre 2015
Les enfants de Babel de Eliacer Cansino
C'était là une habitude incontournable; quand il se déplaçait, où qu'il aille, même en enfer, il devait emporter un livre. (...) Il ne l'ouvrirait peut-être pas, mais ça le rassurerait de l'avoir avec lui.
Commenter  J’apprécie          81
Kawane   05 novembre 2015
Le mystère Velasquez de Eliacer Cansino
Le talent,Juan, n'est qu'un ange qui nous accompagne devant les portes du mystère.
Commenter  J’apprécie          80
Kawane   04 novembre 2015
Le mystère Velasquez de Eliacer Cansino
Sa phrase préférée qu'elle murmurait toujours en allemand, sans doute afin de déconcerter ses interlocuteurs, était la suivante :"Man trägt das Licht in sich", "L'homme porte la lumière en lui".



Elle m'enseigna à chercher cette lumière, et, sans parvenir à atteindre cette sérénité, j'écoutais ses paroles et imitais ses gestes afin de trouver une certaine paix intérieure.

Commenter  J’apprécie          50
Himbereis   29 juillet 2014
Les enfants de Babel de Eliacer Cansino
- Je mentirais si je vous disais que je ne suis pas sidéré par vos livres.

- C'est une compagnie immobile et silencieuse. Quand j'étais plus jeune, je pensais que j'allais relire un grand nombre de ces ouvrages, qu'ils attendaient sagement à leur place le moment où je reviendrais discuter avec eux. Aujourd'hui je sais que ça ne marche pas comme cela. Parfois je les regarde et leur dis sans les toucher : "Je n'ouvrirai plus tes pages, c'en est fini du dialogue avec moi, cherche de nouveaux lecteurs." Et selon leur humeur, ils se résignent ou prennent ombrage. Certains se vexent, je le vois bien. Je remarque l'insistance avec laquelle ils me réclament. Il y a des livres qui me reviennent en mémoire, des livres par lesquelles je commencerais si je revenais au point de départ. Cette résurgence est leur manière de me faire signe, de ne pas renoncer. Mais je ne leur prête pas attention. Je ne les ouvrirai plus. En revanche, je suis tenté par certains de ceux qui se résignent, alors je les ouvre furtivement et je parcours quelques lignes. Aujourd'hui mes livres sont le paysage désolé de ma maison. Ils ne sont que nature morte, matière inerte.

- (...) De toute façon, continua-t-il pour ne pas donner prise au pessimisme, un livre ne sait jamais qui sera son lecteur. J'ai lu des livres qui ne m'attendaient pas. p.86-87
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
matilac   12 août 2013
Les enfants de Babel de Eliacer Cansino
"La bibliothèque est devenue le cachot des livres. On les entend gémir, remuer sur les étagères, donner des coups sur les vitrines, ils veulent sortir, ils veulent qu'on les lise. Sans lecteurs, leurs histoires n'avancent pas. (..)Il règne un silence qui répond à la loi régissant depuis toujours la nature des livres, comme un précepte, inviolable: ce sont les lecteurs qui choisissent, leur liberté est la notre. p. 122-123
Commenter  J’apprécie          31
PegLutine   05 octobre 2015
Les enfants de Babel de Eliacer Cansino
Le talus était creusé, et on aurait dit que tout pouvait s'écrouler d'un moment à l'autre. Le progrès, comme presque toujours, finissait pas saper les racines.
Commenter  J’apprécie          20
Kawane   04 novembre 2015
Le mystère Velasquez de Eliacer Cansino
Si tu en en as un jour l'occasion. sauve la vie d'un esclave. Tu disposeras ainsi d'un serviteur qui te sera fidèle jusqu'à la mort.
Commenter  J’apprécie          20
ardepidf   16 novembre 2015
Le mystère Velasquez de Eliacer Cansino
Nicolas nait en Italie vers 1643, il est nain et sa mère est morte à sa naissance. Son père le rejette et accepte de le vendre à l'âge de 7 ans à un gentilhomme madrilène qui parcourt l'Europe à la recherche d'enfants comme lui destinés à fournir des serviteurs et des bouffons aux nobles de son pays. Histoire, à première vue, désespérante. Heureusement, l'enfant va rapidement trouver sur son chemin des personnes qui l'aimeront et sauront lui donner du courage et des conseils pour survivre à la cour en se faisant respecter. Il y rencontrera le peintre Velasquez et figurera, à la demande du roi sur son fameux tableau "Les Ménines".

Histoire passionnante et très bien écrite.

Beaucoup aimé.

Isabelle 16/11/2015
Commenter  J’apprécie          00
Vivrelivre   03 août 2017
Le mystère Velasquez de Eliacer Cansino
-Vous ne devriez pas vous faire tant de souci. Vous avez peint des tableaux admirables, et celui-ci sera tout aussi magnifique.

-Non, Juan. Pour atteindre mon but, la maîtrise de mon art importe peu, je te l’ai déjà dit des centaines de fois. Chaque tableau est un nouvelle œuvre. Une vision différente. Beaucoup pensent que tout dépend des coups de pinceau. Ils se trompent. J’aspire depuis longtemps à une conception idéale, un modèle absolu, mais j’ignore quand je serai capable d’y parvenir. Le talent, Juan, n’est qu’un ange qui nous accompagne devant les portes du mystère. Ensuite, il nous faut poursuivre seuls et à chaque tableau, nous reprenons du début.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..