AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.45 /5 (sur 11 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Assistante de direction dans une caserne de pompiers du sud de la France, elle se transforme en reine du dancefloor le soir et le week-end. Alors quand elle apprend qu'elle a un cancer de la thyroïde, elle n'envisage qu'une stratégie : le déni.

Source : Michel Lafon
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Analire   19 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Note pour l'avenir : prévoir de sortir le vendredi soir plutôt que le samedi, ça me laissera tout le week-end pour récupérer. Sauf si je ressors le samedi ?
Commenter  J’apprécie          100
Analire   22 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Maman m'a toujours dit qu'un couple qui aime le silence est fait pour durer. Le besoin de parler tout le temps serait juste une façon de se rassurer.
Commenter  J’apprécie          100
Analire   20 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Dans certains villages, les rues sont tellement anciennes que, si ça se trouve, j'ai planté mes talons là où, deux mille ans plus tôt, Jésus avait posé ses tatanes.
Commenter  J’apprécie          80
Analire   19 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Conclusion ? Journées de quinze heures + soirées télé + régimes à l'année + recherche hystérique du prince charmant = Rien.

Au fond de moi, une petite voix pavoise : "Je te l'avais bien dit... c'est pas ça, la vie !"

C'est vrai.

Je ne sais pas quoi faire de ce diagnostic que je traîne comme un boulet.
Commenter  J’apprécie          60
Alberta   25 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Avant , j'évoluais dans un carré confortable et rassurant , aujourd'hui il n'y a plus de symétrie c'est le bordel partout
Commenter  J’apprécie          60
Analire   21 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Les histoires d'un soir, c'est comme les cigarettes. Les premières sont dégueulasses, mais avec un peu d'entraînement, c'est que du bonheur.
Commenter  J’apprécie          50
Analire   20 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
- Madame, hou hou ? On reprend rendez-vous ?

Surtout pas. Plutôt crever.

- Désolée, ma prochaine pénétration sera sexuelle ou ne sera pas.
Commenter  J’apprécie          50
Analire   20 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Ma chienne est mort ce matin d'un cancer foudroyant. Treize ans à peine.

Je la trouvais fatiguée ces derniers temps, mais je pensais que c'était dû au changement d'alimentation que je lui imposais, à savoir manger pareil que moi : pizzas, sushis, chinois à emporter, côte de boeuf.

La vie est trop courte pour se nourrir uniquement de croquettes.
Commenter  J’apprécie          40
Analire   22 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Entre le moment où on s'est quittés et celui où il m'a téléphoné, je ne me souviens pas avoir respiré.
Commenter  J’apprécie          50
Analire   20 février 2016
Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse
Les factures, c'est comme les cafards, ça se multiplie, c'est moche et au bout d'un moment y en a partout dans la maison. Ça fait de plus en plus peur. Stop au harcèlement postal ! On a le droit de respirer un peu ou pas ?
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Elisabeth Brousse(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Le Père Goriot

Question cadeau : qui est l'auteur de ce roman ?

Gustave Flaubert
Émile Zola
Honoré de Balzac
Stendhal

12 questions
277 lecteurs ont répondu
Thème : Le Père Goriot de Honoré de BalzacCréer un quiz sur cet auteur