AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Elisabeth Horowitz est thérapeute fondatrice de l’Association Française de psychogénéalogie en 2000, conférencière, animatrice de séminaires.
Elisabeth Horowitz est spécialisée depuis plus de vingt ans dans l étude et l analyse de l arbre généalogique et du roman familial. Elle est l'auteur d ouvrages de référence, dont Se libérer du destin familial (Dervy, 2000), plus de 40 000 exemplaires vendus.

Source : Amazon
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Jmlyr   18 août 2017
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
Existe-t-il plusieurs sortes de secrets?



Les secrets liés à des événements honteux autour de situations subies par les ancêtres, à savoir les problèmes politiques ou problèmes d’argents, dépossessions de toute nature, pertes de travail, mise au ban de la société, ou bien encore autour de situations générées par les ancêtres, vols, escroqueries, relations illicites, mensonges, doubles vies, viols...
Commenter  J’apprécie          190
Jmlyr   18 août 2017
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
Le secret nous attacherait définitivement à notre arbre généalogique ?



Oui, le secret nous prive des éléments nécessaires à notre identité et nous fait chercher celles et ceux qui les détiennent dans notre passé, en priorité nos ancêtres directs.
Commenter  J’apprécie          182
Jmlyr   18 août 2017
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
Le secret fondamental, c’est que l’arbre généalogique de chacun d’entre nous est une hypothèse et seulement cela . Je veux dire que personne ne peut être certain de la filiation qui lui est présentée. Je ne connais pas d’arbre généalogique pour lequel la question ne se pose pas, parce qu’à l’une ou l’autre des générations le père ou la mère officiels ne sont pas obligatoirement les parents biologiques .(…)Par exemple, on croit que le géniteur est le père légitime, or il s’agit en fait de l’amant de la mère. Quelquefois, une femme élève un enfant, mais c’est l’enfant de sa sœur, parfois sa mère. Au fond, personne ne peut prétendre avec une certitude absolue être le descendant de telle ou telle généalogie…



Page 79
Commenter  J’apprécie          40
opera64   20 janvier 2014
Les nouveaux secrets de famille: Les comprendre pour s'en libérer de Elisabeth Horowitz
Le secret peut être aussi utilisé comme défense vis-à-vis de la généalogie : ne jamais parler de sa famille d'origine est une stratégie qui permet de maintenir celle-ci à distance. p 17
Commenter  J’apprécie          50
AuroraeLibri   22 juin 2018
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
(...), nous savons bien qu'aucune conception n'est le fruit du hasard dans l'arbre généalogique. Qualifier l'enfant "d'accident" cache le véritable accident vécu par les parents.



Concption et trajectoire sociale des parents (p 52)
Commenter  J’apprécie          40
opera64   20 janvier 2014
Les nouveaux secrets de famille: Les comprendre pour s'en libérer de Elisabeth Horowitz
Habituellement, tout secret est considéré comme un élément négatif du système familial.. C'est la vision classique et il demeure vrai que les secrets majeurs (notamment concernant les liens du sang) ont des effets déséquilibrants et déstructurant, à la fois sur celles et ceux qui les détiennent mais aussi sur celles et ceux qui en ignorent tout et les subissent.

Pourtant, le secret a une fonction complémentaire : il peut être une défense et une protection efficace face à l'éventuelle répétition de situations généalogiques délicates.p 10
Commenter  J’apprécie          30
Jmlyr   18 août 2017
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
N'avoir aucun secret pour personne constituerait-il une solution?



Je ne pense pas. Il s'agirait là d'une attitude qui reflète le pôle inverse, une sorte de réaction de défense vis-à-vis de secrets généalogiques antérieurs, que l'on tenterait de compenser par une sincérité bien intentionnée.
Commenter  J’apprécie          30
opera64   20 janvier 2014
Les nouveaux secrets de famille: Les comprendre pour s'en libérer de Elisabeth Horowitz
Ainsi que Sigmund Freud l affirmait, il faut interroger le passé familial pour résoudre les problèmes du présent. P9
Commenter  J’apprécie          20
DonGorillo   29 janvier 2018
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
Cette femme a une intuition extraordinaire des mécanismes actifs de l'Inconscient familial, et de l'inconscient tout court, elle touche juste 9 fois sur dix, et c'est un vieux "routard" qui vous le dit

A croire qu'elle est initiée aux pratiques des méthodes de thérapies psycho-spirituelles .



La lecture de ses ouvrages ne peut que vous faire du bien sur le plan de la prise de conscience et le diagnostic ; ensuite sur le plan de la médication, c'est une autre paire de manches, car la démarche est éminemment personnelle.
Commenter  J’apprécie          00
AuroraeLibri   15 juin 2018
Se libérer du destin familial. Devenir soi-même grâce à la psychogénéalogie de Elisabeth Horowitz
La coexistence d'une chose et de son contraire, à savoir simultanément un moins et un plus, semble annuler dans un premier temps les capacités d'évolution dans beaucoup de domaines, en maintenant un paradoxe ultime.

La prise de conscience de ce paradoxe originel est néanmoins la condition nécessaire à l'évolution, de même que la capacité à dépasser ce modèle et à entrer dans un nouvel équilibre généalogique.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Elisabeth Horowitz (48)Voir plus


Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur