AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Élise Rousseau a d'abord fait des études de littérature et de philosophie avant de travailler dans le domaine de la protection de la nature. Désormais journaliste, elle publie des livres sur les animaux sauvages et domestiques : loups, poules, chevaux…

Source : http://www.editionsmilan.com/Livres-Jeunesse/Nos-auteurs/Elise-Rousseau
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La nouvelle collection Planète graphique aborde avec humour l?écologie, le développement durable ou la santé, au quotidien. De manière citoyenne et avec une petite touche de malice, Elise Rousseau décrypte la surconsommation : http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/mais-pourquoi-j-ai-achete-tout-ca-/9782603025222 Tandis que Frédéric Denhez évoque les méandres de la production alimentaire : http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/l-assiette-est-dans-le-pre/9782603024850 Tous deux proposent des solutions concrètes pour passer à l?action. Découvrez vite ces documents graphiques plein d'humour !
Podcasts (1)

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
thedoc   28 mai 2018
Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? de Elise Rousseau
Selon des études, nous rions de moins en moins ! 19 minutes en 1939, 6 minutes en 1983 et moins d'une minute aujourd'hui... De plus, nous ferions aussi de moins en moins l'amour, les jeunes générations étant moins actives que leurs aînés.

Les nouvelles technologies ne seraient pas pour rien dans cet état de fait : trop occupés par nos objets et nos écrans, vivant une vie virtuelle, nous manquons de temps... Et désirer quelqu'un, c'est plus compliqué que désirer un smartphone ?
Commenter  J’apprécie          162
Ziliz   26 juin 2018
Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? de Elise Rousseau
Parmi les problèmes d'alimentation, la surpêche est l'un des plus gravissimes. Une espèce de poisson sur 3 est menacée d'extinction ! Tiens, voilà justement Charles. C'est un ancien marin pêcheur en pêche durable, reconverti dans la protection de l'environnement et notamment de la mer.

- Salut Charles ! C'est vrai que la surpêche appauvrit la biodiversité marine ?

- Bien sûr ! Les nouvelles technologies de pêche, l'augmentation de la puissance des moteurs, l'utilisation de sonars, ont décuplé les possibilités de pêcher plus. Or, la pêche, ce n'est pas l'agriculture. C'est de la cueillette, on prélève dans un milieu naturel. Le poisson, on ne peut pas le faire 'pousser'. On a trop exploité la ressource... De plus, on rend cette protéine indisponible à des populations qui en ont plus besoin que nous, comme les Africains de l'ouest... Certains poissons, de plus en plus rares, sont devenus trop chers [pour eux].

- Alors que faire pour manger du poisson 'durable' ? Ça semble compliqué !

- Ça l'est. L'idéal, ce serait de savoir à qui on achète son poisson. Mais c'est impossible si on n'habite pas en bord de mer. En gros, tu peux manger des huîtres, des moules, des anchois, des sardines, des maquereaux, des crustacés de casier... [...] Quant aux poissons d'élevage... Pour produire du saumon d'élevage, par exemple, il faut lui donner à manger du poisson que l'on pêche ! CELA NE RESOUT DONC PAS LE PROBLEME !

(p. 68-69)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Ziliz   01 juillet 2018
Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? de Elise Rousseau
Notre idée n'est pas de revenir en arrière, mais de s'inspirer de ce qui se faisait avant, en terme de solidité, pour faire encore mieux grâce aux progrès actuels.

Coupler les bonnes pratiques du passé à la technologie du futur ! [...]

Pour les plus jeunes, la crise économique, sociale et écologique, c'est très sérieux. On a l'impression de foncer dans le mur, et le désir de changer de voie est très fort.

C'est vrai que c'est super anxiogène...

Or, il existe plein de solutions. Par exemple, le prêt. Au lieu d'acheter une perceuse, on se la prête entre voisins.

Les sites de troc, d'échanges de services, de prêts gratuits, de covoiturage, se développent et fonctionnent de mieux en mieux !

(p. 76)
Commenter  J’apprécie          120
QueLire   12 octobre 2016
Ecolo en herbe pour une planète au top de Elise Rousseau
Les chiffres



. 7.35 milliards d'humains sur la terre ( en 1900 nous étions 1.5 milliards)



. Les estimations prévoient qu'on sera 8.5 milliards dans 15 ans



. Chaque jour, la population mondiale augmente de plus de 240 000 personnes



Alerte à la surpopulation



Tous ces gens veulent consommer (6.8 milliards sont abonnés au téléphone mobile). Or, les ressources de la terre ne sont pas inépuisables. En plus, il faut construire pour loger tout ce monde, et le bêton prend peu à peu le pas sur la nature. Les constructions font perdre chaque année, rien qu'en France, 80 000 hectares de terres agricoles.
Commenter  J’apprécie          112
QueLire   13 octobre 2016
Ecolo en herbe pour une planète au top de Elise Rousseau
Les vaches, c'est fait pour manger de l'herbe, pas du soja, pas des farines, pas des antibiotiques .



Laura, 12 ans.
Commenter  J’apprécie          100
Ziliz   21 juillet 2018
Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? de Elise Rousseau
Finalement [...] ma mémé avait raison. Les grands-parents, ils réparaient, ils faisaient attention à tout. C'était des écolos, en fait.

Je me rappelle, ma mémé, la génération soixante-huitarde et sa consommation débridée, ça l'énervait. Elle appelait ça le gaspillage !

- Nous, on a connu la guerre. On comprend pas ça, tout ce gaspillage. Si vous aviez eu faim, vous ne gaspilleriez rien...



[ dessins ]

-> meuble réalisé par l'oncle Robert en 1885, toujours debout

-> chaussons : 8 ans d'usage, à peine râpés

-> pendule : 45 ans de bons et loyaux services

-> frigo : il a duré au moins 25 ans...

-> vase en grès garanti incassable



En fait, c'était logique, mais on avait l'impression qu'ils étaient ringards.

GASPILLAGE, GASPILLAGE ! On voyait pas le problème parce qu'il y avait une impression d'abondance.



(p. 10)
Commenter  J’apprécie          81
orbe   09 mai 2015
Tout pour ma poule : La choyer, la soigner, l'élever de Elise Rousseau
Tour à tour chasseuse d'escargots et de serpents, réveille-matin, pourvoyeuse d'oeufs ou animal de compagnie, la poule accompagne tous les moments de la journée ( mais pas de la nuit, car c'est une couche-tôt!).

Elle offre de nombreux one-poule shows et des parties de délire qu'on croirait sorties tout droit d'un dessin animé de Tex Avery.
Commenter  J’apprécie          70
thedoc   28 mai 2018
Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? de Elise Rousseau
L'obsolescence programmée, à l'origine, c'est le fait d'inciter les gens à remplacer un appareil qui fonctionne par un autre plus moderne, avec encore plus de possibilités, ou plus à la mode.

Mais on est allé plus loin avec la non-durabilité planifiée : au moment même de créer le produit, on le conçoit de sorte qu'il ne puisse durer longtemps, afin de nous en faire racheter un autre. Bien que quelques lois molles tentent d'empêcher ces pratiques, elles continuent d'avoir la vie belle...
Commenter  J’apprécie          40
psycheinhell   19 janvier 2013
Anthologie du loup de Elise Rousseau
Un proverbe dit que "le loup apprivoisé rêve toujours de la forêt". C'est un peu ce qui se passe pour l'homme d'aujourd'hui, qui, ayant exterminé le sauvage, apprivoisé la nature, se retrouve, soudain, avec un manque. Celui de la vraie nature.
Commenter  J’apprécie          30
Bibliotekana   28 avril 2018
Mais pourquoi j'ai acheté tout ça !? de Elise Rousseau
Il faudrait arriver à se libérer de la pression sociale, mais les réflexes de consommation sont tellement ancrés en nous que c'est vraiment difficile. Les hommes s'imaginent qu'ils sont virils s'ils ont une grosse voiture. Les femmes, qu'elles ne seront charmantes qu'avec les derniers escarpins à la mode... [...] En vrai, c'est des conneries... Un mec séduisant l'est tout autant en voiture pourrave, et une fille jolie le reste même avec des chaussures toutes simples... Mais on nous le fait tellement croire qu'on intériorise et qu'on fait comme tout le monde...
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur