AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.79 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Strasbourg
Biographie :

Née à Strasbourg, petite dernière précédée de trois sœurs, Elisabeth a vécu toute son enfance au moulin de Griesbach dans le Bas-Rhin.

La lecture et l’écriture ont comblé ses temps de loisirs. Enfant, elle s’isole pour ne pas être dérangée en pleine lecture ; adolescente, elle tient un journal intime et écrit des nouvelles.Au lycée, ses matières préférées restent le français et l’histoire. Elle raffole du cours de philosophie en terminale et son professeur d’économie relève son « excellent esprit de synthèse ». Les hasards de l’orientation conduisent Elisabeth à étudier le commerce international à Strasbourg. Pendant cinq années elle mènera une vie professionnelle, d’abord dans la comptabilité analytique puis dans le commercial. Elle aime le relationnel, organise et anime des salons professionnels Porte de Versailles.
Un mariage, trois déménagements et quatre enfants forment une parenthèse d’une dizaine d’années. A ceux qui osent l’interroger sur son activité, Elisabeth répond qu’elle exerce une dizaine de métiers à la fois !

Sa créativité naturelle trouve un exutoire dans la vie familiale : bricolages, sorties thématiques, cours de musique, activités sportives. Elle-même joue du piano et de la guitare, compose des chants, dirige un groupe choral….
Cette période se révèle riche et mouvementée : c’est une nouvelle école, un creuset formidable pour forger une maturité, un sens relationnel et une expérience de vie. Mais l’écriture revient comme un boomerang et s’impose, impérieuse, presque vitale.
+ Voir plus
Source : http://www.ejw.fr/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
michelekastner   01 juin 2014
Frontières abusées de Elizabeth Jaeger-Wolff
"Bâtarde" : J'ai souvent surpris ce mot dans la bouche des adultes qui m'entourent. Je devine que ce n'est pas un compliment, pas une qualité, rien qu'au ton employé. Un peu comme une grosse tache qu'on n'arrive pas à enlever, qui se voit toujours, comme mon nez qui est un peu long et écrasé au bout, même si ma figure par ailleurs n'est pas vilaine. Quand j'ai su utiliser un dictionnaire, je n'ai pas osé chercher ce terrible mot dans la salle de classe.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Elizabeth Jaeger-Wolff (9)Voir plus