AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.96 /5 (sur 780 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 26/03/1923
Mort(e) à : Bungay , le 02/01/2014
Biographie :

Elizabeth Jane Howard est une romancière britannique.

Elle passe son enfance à Noting Hill. Elle rêve de devenir actrice de théâtre à Stratford-upon-Avon, mais la Seconde Guerre mondiale met fin à ce projet. Elle se tourne alors vers l'écriture. Son premier roman, La Belle Visite, publié en 1950, lui vaut de remporter le prix John Llewellyn Rhys. Elle est l'auteur de quinze romans.
La célébrité lui vient cependant de la saga The Cazalet Chronicle, racontant la vie aisée d'une famille anglaise de la classe moyenne. La série suit l'évolution de la société britannique à travers les relations difficiles que connaissent les membres de trois générations de Cazalets, durant la Seconde Guerre mondiale.
Elle a également écrit son autobiographie, Slipstream.

Elle est morte en janvier 2014 (à 90 ans) à Bungay dans le Suffolk, après la parution du 5e volume des Cazalet Chronicles, "All Change".
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Elizabeth Jane Howard   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Pascale Frey a aimé "A rude épreuve" de Elizabeth Jane Howard (Quai Voltaire) et aussi "0r" de Audur Olafsdottir (Zulma)

Citations et extraits (110) Voir plus Ajouter une citation
iris29   29 janvier 2021
La saga des Cazalet, tome 2 : À rude épreuve de Elizabeth Jane Howard
-- Ça parait très compliqué.

- Mais les couples mariés ont leurs sentiers personnels pour circuler dans la jungle. Eux les connaissent, même s'ils paraissent tortueux aux personnes extérieures.
Commenter  J’apprécie          240
iris29   26 août 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
Quant à Hitler...on se moquait de lui, on l'appelait Schicklgruber, ce qu'on trouvait désopilant, alors que c'était son nom, on le traitait de peintre en bâtiment, ce qu'il avait été, et on jugeait l'homme non seulement absurde mais fou, ce qui, d'une certaine façon, permettait de ne pas le prendre au sérieux. Les Allemands, à l'évidence, le prenaient on ne peut plus au sérieux.
Commenter  J’apprécie          230
Ondelette   13 avril 2021
La saga des Cazalet, tome 2 : À rude épreuve de Elizabeth Jane Howard
- Je veux que quelqu'un ressente la même chose !

- Je crois que c'est le cas de nos deux pères.

- Oui, mais le problème avec eux, c'est qu'ils ne prennent pas complétement au sérieux ce qu'on éprouve.

- Je sais. Comme si nos sentiments étaient proportionnels à notre taille - plus petits. C'est idiot. A croire qu'ils ne se rappellent pas avoir été des enfants.
Commenter  J’apprécie          50
Annette55   29 mai 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
«  Il faisait gris et l’air était immobile, avec une brume blanchâtre ; les arbres se paraient d’or, de jaune et de cuivre, les baies de tamier en train de mûrir viraient du vert au rouge ,les gratte- culs et les cenelles étaient déjà murs , les prunelles étaient noires sous leur poussière bleu lavande . »
Commenter  J’apprécie          180
Annette55   27 mai 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
«  Comme il était difficile ou trop coûteux pour elle de laver son linge, ses vêtements n’étaient pas très propres.

Le soir elle lisait de la philosophie, de la poésie ou des ouvrages sur l’histoire de l’art, et le week- end, elle allait voir des tableaux .

Les voir!

Elle les scrutait , elle se plantait devant, les examinait jusqu’à ce qu’ils soient assimilés dans les replis les plus secrets de son être massif pour constituer sa mémoire et se transformer, ainsi digérés , en nourriture spirituelle .

La vérité ——la beauté de la vérité —- la façon dont cette vérité pouvait parfois transcender l’apparence ordinaire des choses—- l’émouvait—— et l’excitait .... »
Commenter  J’apprécie          160
iris29   22 août 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
" Si vous voulez mon avis Mr Tonbridge, je trouve qu'Hitler devrait se faire tout petit.

- Il devrait, Mrs Cripps, mais n'oubliez pas, c'est un étranger.
Commenter  J’apprécie          160
iris29   20 août 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
Pourquoi avait-on toujours envoyé les garçons en pension ? Il y était depuis ses neuf ans, et il n'avait que douze ans aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          160
iris29   20 août 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
La Duche appartenait à une génération et à un sexe dont l'opinion n'avait jamais été sollicitée pour quoi que ce soit de plus sérieux que les maux des enfants ou d'autres préoccupations ménagères, mais ça ne voulait pas dire qu'elle n'en avait pas (...).
Commenter  J’apprécie          150
iris29   19 août 2020
La saga des Cazalet, tome 1 : Etés anglais de Elizabeth Jane Howard
" Quand même Zoë finira bien par fonder une famille.

- Jamais de la vie ! Je suis sûre qu'elle ne veut pas d'enfants.

- Comme nous le savons, la question n'est pas toujours d'en vouloir ou pas."

Villy jeta à Sybil un coup d'oeil stupéfait. " Ma chérie ! Tu ne... voulais pas...

- Pas vraiment. Bien-sûr, maintenant, je suis contente.

- Bien-sûr." Ni l'une ni l'autre n'osèrent se mouiller davantage : elles avaient touché l'eau, sans se risquer à plus avant.
Commenter  J’apprécie          140
iris29   30 janvier 2021
La saga des Cazalet, tome 2 : À rude épreuve de Elizabeth Jane Howard
La nature humaine ne vaut pas un clou, si tu veux mon avis. Sinon, on ne serait pas à la veille d'une guerre.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Une année à Poudlard : Être élève à Poudlard (2)

C'est l'heure d'aller au cours de vol sur balai. Timothé et Philomène sont impatients de voler sur un balai. Timothé a des parents sorciers donc il sait comment se passe un vol sur un balai. Tu le questionnes pour savoir comment ça se passe. Il s'apprête à te répondre mais Drago Malefoy te barre le passage. Il s'apprête à te donner une gifle en prétextant que "Les nés moldus ne méritent pas d'aller à Poudlard." mais il se fait arrêter pas Albus Dumbledore, le directeur de l'école. Dès que tu le vois, tu commences à rougir et tu bredouilles un "Merci professeur." et tu déguerpis pour aller au cours de balai. Parmi ces propositions, laquelle convient le mieux pour décrire où se situe la salle commune des Serpentard ?

Au-dessus des nuages, septième étage.
Dans le potager d'Hagrid, entre une carrotte et une pomme de terre.
Dans le placard à balai (voir le 4ème Harry Potter, Rita Skeeter interwioo Harry dans le placard à balai.).
Dans les cachots, sous le Lac Noir.

4 questions
40 lecteurs ont répondu
Thèmes : magie , harry potter 1Créer un quiz sur cet auteur

.. ..