AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.66 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1973
Biographie :

Élodie Bailly a travaillé pendant 15 ans en tant qu’attachée de presse pour des entreprises et est actuellement en pleine reconversion professionnelle.

Elle a passé toute son enfance en Picardie, dans le village où se déroule son premier roman, "Epiphane" (2016).

Twitter : https://twitter.com/elodiebailly

Ajouter des informations
Bibliographie de Elodie Bailly   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
raynald66   07 août 2017
Epiphane de Elodie Bailly
Quand elle avait compris qu'elle vivait son ultime instant, au dernier moment,

elle avait cherché dans ses yeux un secours et son regard paniqué avait

fouillé le sien. Pour n'y trouver que le reflet de la mort.
Commenter  J’apprécie          40
Zirkawicca   12 juillet 2016
Epiphane de Elodie Bailly
Elle se rengorgeait de l'attention qu'il lui portait, et exagérait ses gestes, dans des attitudes qui se voulaient sexy mais qui n'étaient que pathétiques.

Comment imaginait-elle qu'il puisse bander pour un tas de cosmétiques pareil? Autant se taper un pot de crème Nivea.
Commenter  J’apprécie          20
Zirkawicca   12 juillet 2016
Epiphane de Elodie Bailly
Merde! Et elle ronflait fort, en +! Comme un vieux moteur encrassé qui crachait ses derniers boulons en refusant de mourir en silence.

Il lui balança des coups de pied, pour qu'elle la ferme, mais rien n'y fit. Elle ne cessait ses pétarades.

Il la tourna dans tous les sens, la frappa, lui enroula la tête dans un linge: en vain. Elle ronflait toujours, aussi discrète qu'une scie électrique au milieu d'une bande de bébés en pleine sieste.
Commenter  J’apprécie          10
Zirkawicca   12 juillet 2016
Epiphane de Elodie Bailly
C'était l'un des grands changements depuis qu'Epi était venu pour la dernière fois, une bonne dizaine d'années en arrière. On ne fumait plus en boîte de nuit, ou alors dans les fumoirs, des espèces de pièces en verre transparent, équipées d'aspirateurs de fumée, dans lesquels il fallait se tasser pour savourer sa sucette à cancer.

Avant, en boîte, ça puait la clope, maintenant ça sentait le fennec, la transpiration.
Commenter  J’apprécie          10
Zirkawicca   12 juillet 2016
Epiphane de Elodie Bailly
Et de deux! Dire que jusqu'ici il avait évité le sang...

Mais il devait reconnaître que cette distraction avait un effet extraordinairement défoulant. Faire mal aux autres était un déstressant naturel qu'il regrettait de ne pas avoir testé bien avant, et le sang versé rajoutait une petite pointe dramatique extrêmement motivante par la terreur que sa vue provoquait chez sa captive.
Commenter  J’apprécie          00
ktylauney   27 octobre 2016
Epiphane de Elodie Bailly
Voir Rose dans ce fauteuil avait attisé ses désirs, ses pulsions. Il voulait voir une femme installée entre ces bras de cuir, mais une femme soumise, impuissante et apeurée. Il voulait jouer avec elle, lire la peur dans ses yeux, goûter les larmes de ses joues et se divertir avec sa chevelure.
Commenter  J’apprécie          00
raynald66   07 août 2017
Epiphane de Elodie Bailly
Il grimpa une dernière fois sur elle et agrippa sa gorge de ses deux mains.

Quand il se mit à serrer, serrer, il répondit par un sourire à son regard enfin

affolé, tourmenté, terrifié.
Commenter  J’apprécie          00
raynald66   07 août 2017
Epiphane de Elodie Bailly
De la soumise, il ne voulait réellement que la chevelure

et la mise à mort. Il voulait se pénétrer de son âme,

l'absorber et s'en repaître, plus que la voir se tordre

de douleur
Commenter  J’apprécie          00
ktylauney   27 octobre 2016
Epiphane de Elodie Bailly
Il n’avait pas envie de faire du mal à Rose. Il n’avait pas envie de couper ses boucles brunes ni voir ses grands yeux verts s’éteindre.
Commenter  J’apprécie          00
raynald66   07 août 2017
Epiphane de Elodie Bailly
Elle allait maintenant lui offrir l'offrande suprême.

Sa mort
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Hunger Games

Quelle est le plus grand atout de Katniss dans le jeu?

Sa force physique
son don pour le tir à l'arc
sa connaissance des plantes médicinales
Son sens de l'humour

6 questions
4776 lecteurs ont répondu
Thème : Hunger Games, tome 1 de Suzanne CollinsCréer un quiz sur cet auteur