AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1981
Biographie :

Née en 1981, ingénieur des Mines, Elodie Geffray travaille dans le secteur des énergies renouvelables en France et à l'étranger. Polyglotte, lectrice insatiable, elle a trouvé dans l'exploration de la littérature européenne le contrepoids nécessaire à une vie personnelle équilibrée.

'Et le silence sera ta peine', dont le premier titre était 'Les somnambules se réveillent tard' est son premier roman.
Paru chez Belfond en février 2016.



Source : Editeur
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Nos lecteurs ont du talent - le concours vu par Elodie Geffray L'auteur Elodie Geffray revient sur son expérience du concours d'écriture "Nos lecteurs ont du talent". Plébiscitée par les lecteurs, son roman "Les somnambu...


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Svdw   05 août 2015
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Je tiens d'abord à remercier les Editions Chemin Vert et Babelio pour l'envoi de ce roman dans le cadre de masse critique.



Je dois avouer avoir eu beaucoup de mal à m'y mettre. La couverture ne me plaisait pas, le format non plus et qui est donc cette auteur venue de nulle part ??

Je me suis enfin lancée avec franchement peu d'envie.



Les 20 premières pages étaient difficiles, je n'avais pas très envie de donner une chance à ce livre. Mais quelle idiote !!!



Ce roman est une belle découverte. Bien sûr, pas l'ouvrage du siècle mais une bonne intrigue tout de même.



Bravo Elodie Geffray !



C'est un polar sans en être un. On ne suit pas vraiment l'enquête d'un policier, et c'est très bien comme ça.

On prend peine à supporter le désarroi de Nicolas et on voudrait soutenir Dominique du mieux qu'on pourrait.



J'ai trouvé que les 10 dernières pages étaient en trop. Nécessaires bien sûr, pour donner une fin à l'histoire mais peut-être un peu trop long à mon goût.



En tout cas, je recommande ce livre et serai ravie de lire d'autres lignes d'Elodie Geffray qui a une plume très agréable...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   27 février 2016
Et le silence sera ta peine de Elodie Geffray
On dit « désir promet plus que jouissance ne tient », mais ce n’est pas toujours vrai.
Commenter  J’apprécie          30
Kathleene   05 mai 2014
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Il le savait bien à présent qu’il avait effleuré le bonheur du bout des doigts. Désormais, il vivait avec la certitude qu’il aurait pu être heureux ici, apprécié pour ce qu’il est et ce qu’il est capable de faire ; la perspective de l’enfermement lui était-elle moins cruelle ? Au contraire, elle n’en était que plus intolérable. Lorsqu’il avait accepté la proposition d’Ivan, rien n’avait plus de sens pour lui et la prison était déjà son quotidien. Comment appeler autrement les barreaux que sont la solitude, la pauvreté, la timidité lorsque la société vous a mis au rebut ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   27 février 2016
Et le silence sera ta peine de Elodie Geffray
C’était plus par politesse que par coquetterie qu’elle s’était pomponnée, comme on époussette les meubles ou comme on fait briller l’argenterie avant l’arrivée d’un invité.
Commenter  J’apprécie          20
Kathleene   05 mai 2014
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Le plus terrible est qu’à l’époque, il ne vivait pas le temps passé avec ses amis comme des moments de plaisir, mais comme de simples habitudes journalières inscrites dans son emploi du temps. S’il avait su lire l’avenir, il en aurait profité bien plus intensément. Il le regrettait aujourd’hui.
Commenter  J’apprécie          10
Kathleene   05 mai 2014
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Il était maître dans l’art de la manigance et de l’intrigue, il connaissait parfaitement les arcanes de la justice et de la police, il décodait l’être humain jusque dans ses moindres détails, il allait, c’était certain,exceller dans [masquer]xxxxx[/masquer] Fort de cette certitude et de ce succès annoncé, il partit décharger son adrénaline, non dans [masquer]xxxxx[/masquer] – elle pourrait attendre un jour de plus – mais dans le bas du terrain de la propriété où il s’était aménagé un stand de tir. Il partit dégommer quelques canettes et s’émerveiller de son admirable habileté.
Commenter  J’apprécie          00
benleb   18 juin 2016
Et le silence sera ta peine de Elodie Geffray
- Vous feriez ça ?

- Si je vous le propose.

- Ce serait très gentil. Ah ça oui, très gentil. Merci

- Et cessez d'employer cet adjectif à tout va. Je ne suis pas gentil, je n'en ai rien à foutre que vous vous sentiez mieux, je cherche juste à être efficace et à vous empêcher de tout faire foirer. Bon, puisque nous avons résolu ce problème, je compte sur vous pour vous mobiliser un peu plus activement.

- Oui, tout à fait. Même proactivement si vous voulez, dit-il fièrement. Merci.

- C'est cela.
Commenter  J’apprécie          00
Kathleene   05 mai 2014
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Après tant d’années sans saveur, voilà qu’il goûtait juste assez au bonheur pour nourrir son futur de regrets et rehausser l’amertume de son malheur.
Commenter  J’apprécie          10
Kathleene   05 mai 2014
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Il aimait bien Martine. Il l’admirait. Et dans un sens, il la craignait aussi. Il s’était, en premier lieu, intéressé à ses activités, puis à son savoir et enfin à sa personne. Si bien que petit à petit, lui, qui avait souhaité se retrancher loin des hommes, en arrivait à oublier sa soif de solitude pour mieux profiter de la compagnie de Martine.
Commenter  J’apprécie          00
Kathleene   05 mai 2014
Les somnambules se réveillent tard de Elodie Geffray
Martine sourit largement en voyant le visage de Raphaël s’illuminer. Elle avait retrouvé l’homme pur qu’elle appréciait et dont la naïveté la touchait. Il avait gardé cette capacité qu’ont les jeunes enfants à s’enthousiasmer, et il semblait n’avoir jamais appris à feindre.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouver le polar avec du geek dedans ...

Très facile, je suis une trilogie de Stieg Larrson qui a été prolongée à sa mort. Lisbeth Salander est une geekette qui aide le journaliste Mikael Blomkvist dans ses enquêtes . Mon titre est ...

Les ombres de la toile
M, le bord de l'abîme
Millenium
Sous les vents de Neptune

13 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , informatique , geek , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..