AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Emile Jadoul (234)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


La bibliothèque du Père Noël
  23 décembre 2013
La bibliothèque du Père Noël de Emile Jadoul
L'idée n'est pas mauvaise. Voici un bel objet rigide qui, une fois ouvert, tient debout tout seul et qui présente, sous forme de calendrier de l'avent 24 petits albums narrant tous une histoire autour de la thématique de Noël ou du père Noël.

Les histoires et les types d'illustration sont diversifiés (chaque histoire ou presque est écrite et illustrée par une personne différente). Pas toujours captivantes, mais très correctes dans l'ensemble. Certaines parviennent à sortir du lot par leur originalité ou leurs illustrations.

Le seul petit hic provient du fait que les albums sont de très petite taille (10 x 7,5 cm) car quand le support est ouvert, chaque album représente une des fenêtres de la grande maison du père Noël. (Vous avez ainsi l'explication de la forme biseautée de la couverture.) De ce fait, les illustrations sont vraiment petites et ne reflètent apparemment pas le travail des illustrateurs

Je vois encore un autre petit problème pratique, c'est que les petits albums sont assez difficiles à mettre et à retirer de leurs petits emplacements.

En tout cas, une bonne idée et plutôt plus intéressante que les sempiternels chocolats de l'avent.

En outre, ce n'est là que mon avis, c'est-à-dire, bien peu de chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
A la folie
  10 janvier 2019
A la folie de Emile Jadoul
*****



Quand un chat dit à un poisson qu’il l’aime, on se demande bien ce qu’il a derrière la tête. Quand en plus il semble se lécher les babines, le doute est permis... Mais l’amitié, c’est quoi ?



Voilà un très joli album cartonné, coloré et sobre. L’histoire est courte, avec des petits bouts de phrase par page et des dessins grossiers au trait noir et épais.



L’amitié, même si elle est parfois difficile, entre deux êtres que tout oppose, quand elle est vrai et sincère, peut abattre tous les murs et les préjugés...



Encore une très belle lecture...
Commenter  J’apprécie          230
Papa-île
  05 janvier 2015
Papa-île de Emile Jadoul
Il était une fois, une ourse, Betty, et un ours, Jean-Louis, qui s’aimaient très fort. Jean-Louis vient d’apprendre qu’il va être bientôt papa et cela le rempli d’inquiétude : sera-t-il un super papa, lui qui n’aime pas du tout le foot, lui qui ne sait pas plonger, lui qui ne bricole jamais et qui ne saura pas construire une cabane… mais au fait, qu’est-ce que c’est qu’un super papa ?

Mon avis : Et même… même si je ne suis pas certaine que le public visé comprendra le message, ni même s’il saura apprécier cette histoire à sa juste valeur, j’éprouve un méga coup de cœur pour ce magnifique album, si vibrant hommage à tous les papas. Il exprime très bien, avec des mots simples et accessibles aux plus jeunes, les doutes et inquiétudes ressentis par un homme à l’approche de la paternité. Les mots rassurants de la future maman nous dépeignent de façon très poétique ce qui lui importe le plus dans le rôle de père : le papa-cabane, qui protège son petit ; le papa-cheval, complice, qui l’emmène à l’aventure ; le papa-île, qui veille sur son repos ; le papa-avion, qui lui permet de découvrir le monde ; parce que pour elle, c’est ça être le super roi des papas. Le texte émouvant, minimaliste mais intense, est accompagné d’illustrations pleines de douceur et de tendresse qui introduisent aussi quelques sourires. Comme s’il en était besoin, cette famille ours n’en devient que plus attachante… Cet ouvrage me semble idéal pour l’histoire du soir, quand c’est papa qui s’y colle et je ne suis pas loin de penser qu’il serait un cadeau de fête des pères touchant et inoubliable… et même, pourquoi pas, à joindre au rituel bouquet de fleurs offert à la jeune maman pendant son séjour à la maternité… dans ces heureuses circonstances, les papas sont si souvent oubliés…

Public : A partir de deux ans et demi - trois ans en lecture accompagnée

Si vous voulez vous rendre sur le site de l’auteur et illustrateur, Emile Jadoul, vous pouvez suivre cette adresse :

http://www.emilejadoul.be/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
C'est la petite bête...
  04 novembre 2016
C'est la petite bête... de Emile Jadoul
Biquette, mouton, cochon, écureuil, poule... gravissent une pente à tour de rôle.

Où sont-ils ? Sur une montagne, sans doute, chacun porte une écharpe.

Eh non, une surprise de taille nous attend au sommet, l'angoisse monte, ça pourrait presque faire peur, mais...



Enième variante d'histoire très réussie, qui montre que l'union fait la force pour désarmer ceux qui, à tort ou à raison, effraient.

On ne pourra évidemment pas s'empêcher de mimer les p'tites bêtes qui montent, qui montent, le long du bras du petit auditeur, et ça risque fort de finir en guilis - mauvaise idée avant de dormir, ça !

Tous ces petits animaux généralement plébiscités par les enfants sont dotés de bouilles bien sympathiques, comme toujours avec Emile Jadoul.

Du même auteur, avec un graphisme aussi épuré et craquant, et une morale identique : 'Cerf, ouvre-moi'.
Commenter  J’apprécie          220
Gros pipi
  01 février 2013
Gros pipi de Emile Jadoul
Léon a toujours envie de faire pipi la nuit alors il va chercher papa et maman pingouin pour l'accompagner. Le problèmes c'est que maman et papa aimeraient bien dormir la nuit, Léon va devoir se débrouiller tout seul comme un grand pingouin !
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          220
Ça sent bon la maman
  06 décembre 2013
Ça sent bon la maman de Emile Jadoul
Quand l’heure du dodo arrive, Taupinou a droit à une histoire et un câlin, comme chaque soir. Puis c’est le dernier bisou et Maman Taupe le laisse seul dans son lit. Mais Taupinou aimerait bien rester blotti contre sa maman. Surtout que derrière la fenêtre la nuit est là. Et ça, Taupinou n’aime pas. Alors il se relève et demande à sa maman s’il peut dormir avec elle…



Il se dégage tellement de tendresse et d’amour de cette petite histoire qu’il est impossible de ne pas fondre pour Taupinou et sa maman. Le dessin de Claude K. Dubois est à la fois simple et très expressif. En quelques traits il parvient à croquer une ambiance où le calme et la sérénité prédominent. On sent l’atmosphère bienveillante et chaleureuse de la maisonnée, le moelleux de la couette sous laquelle Taupinou finit par s’endormir et on se dit que décidément, il n’y a rien de mieux que l’odeur des mamans pour apaiser les enfants.



Un album doudou qui fait du bien et que j’ai hâte de faire découvrir à ma petite dernière quand elle aura l’âge d’en profiter. Une histoire parfaite à lire lorsque l’heure du dodo arrivera à grands pas.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Un bisou tout là-haut
  16 avril 2019
Un bisou tout là-haut de Emile Jadoul
Adorable album pour les tout-petits (1-2 ans). Format ni trop petit ni trop grand, bien cartonné, avec suffisamment de pages, et une petite histoire du quotidien trop chou : toute une aventure pour faire un bisou à son papa !

Le texte est sympa, tout comme les graphismes, en peinture.

Un mignon petit livre, idéal pour les premières "lectures du soir" de bébé, idéalement entre bébé et papa !
Commenter  J’apprécie          170
Juste un petit bout !
  19 novembre 2016
Juste un petit bout ! de Emile Jadoul
En triant une bibliothèque des enfants, j'ai retrouvé encore quelques jolis albums auxquels je les avais abonnés, via L'école des loisirs.



Il neige et il fait froid. Léa a une grande écharpe, qui va réchauffer les corps et les coeurs.

Quand il y en a pour un, il y en a pour quatre !...

Une tendre histoire de partage.



A partir de trois ans.

Commenter  J’apprécie          170
Juste un petit bout !
  30 mars 2015
Juste un petit bout ! de Emile Jadoul
Il neige, et, sur sa branche, l’oiseau a bien froid ! Quand il voit arriver la poule Léa, chaudement emmitouflée dans sa longue écharpe écossaise, il lui demande de lui donner un petit bout de son douillet tricot. C’est tendrement serrés l’un contre l’autre qu’ils voient arriver vers eux Lapin, complètement transi. Lui aussi va pouvoir se réchauffer grâce au doux lainage. Mais, même s’il reste encore un peu de place, que vont faire nos trois amis lors de leur prochaine rencontre ? Car l’animal qui croise leur route n’est autre que… le renard !

Mon avis : Forte de ses trois jours passés à la montagne, ma petite fille, dix-huit mois, adore ce livre ! « Oh, neige… froid ». Elle aime que je lui lise l’histoire de ses petits animaux qui se partagent une écharpe pour combattre les rigueurs de l’hiver, et peu importe si pour elle le renard n’est autre qu’un loup… ça viendra. Le texte est court et joue sur la répétition qui plaît tant aux enfants puisqu’elle leur permet de mieux appréhender le récit. S’il est simple à comprendre pour un tout petit, il n’en reste pas moins que les notions de solidarité et de partage permettront une exploitation plus poussée avec un plus grand. Les illustrations sur double pages sont douces à souhait. Elles se déclinent dans des teintes pastelles et nous offrent des petits animaux plein de tendresse. On perçoit très bien le froid qu’il fait dans le paysage et la chaleur de ce moment d’amitié et de soutient. Une histoire idéale à murmurer aux enfants au moment délicieux de se glisser sous la couette en hiver…

Public : à partir de dix-huit mois – deux ans en lecture accompagnée

Si vous voulez vous rendre sur le site de l’auteur et illustrateur, Emile Jadoul, vous pouvez suivre cette adresse :

http://www.emilejadoul.be/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Poule mouillée
  05 août 2013
Poule mouillée de Emile Jadoul
Prêt pour le plongeon de la mort?



Peut-être plus facile à dire qu'à faire.

Le papa canard hésite à plonger comme son fils, il trouve quelques excuses (laisser passer la dame...) jusqu'à ce que son fils lui dise qu'il n'est qu'une poule mouillée, alors là...

Sautera ou sautera pas?



Le texte est très bien adapté pour les petits avec ses phrases répétitives. La situation humoristique permettra peut-être d'appréhender leurs peurs. Car même les plus grands ont parfois des réticences à faire certaines choses qui paraissent simples pour d'autres.

Les illustrations très colorées et expressives d'Emile Jadoul me plaisent beaucoup. Ils n'y auraient même pas besoin du texte pour comprendre l'histoire.

Coup de cœur pour cet auteur.
Commenter  J’apprécie          170
Mon bonnet
  23 janvier 2013
Mon bonnet de Emile Jadoul
Lili la souris, Sacha le chat, Achille le crocodile, Yvette la biquette, Gérard le petit âne et Olga la poule traversent l’hiver bien équipés de leur bonnet douillet. Bien sûr, ils sont tous très différents… Mais, bizarre, à qui est donc ce bonnet de laine rayé aux couleurs vives ?

Mon avis : Cet album pour les tout petits présente des animaux tout fiers de leur bonnet.

Sur la page de gauche un bonnet se détache sur le fond blanc, coiffe dont une partie réserve une petite surprise sensuelle dans une découpe. Le volet qui est sur la page de droite n'est qu'un fond uni (une couleur différente pour chacun des sept volets du livre) contenant le texte en grosses lettres noires. Les volets se rabattent sur la droite du livre, révélant, sur la page de droite, le personnage qui joue sous la neige et, sur son verso, le nom du petit animal. Le papier choisi est épais et glacé, une excellente transition entre le cartonné et l'album classique. Je sais à quel point les plus petits aiment manipuler les volets et faire courir leurs doigts sur les matières incorporées. C’est d’ailleurs pour ces atouts que j’avais acheté « A l’eau » du même auteur. Cet ouvrage devrait aussi les séduire et va également rejoindre mes bacs d’albums petite enfance: comme le précédent, il est sympathique, et réserve une chute inattendue et humoristique, même si de nouveau je trouve que dans le même genre, d'autres se montrent plus originaux et plus soigné quant aux choix des sensations tactiles. Ce petit bémol est compensé par le fait que ces ouvrages sont complémentaires : l’un situant l’action en hiver, l’autre en été, ils permettent d’aborder les saisons avec les tous petits.

Public : à partir de dix-huit mois - deux ans. Si vous voulez vous rendre sur le site de l'auteur et illustrateur, Emile Jadoul, vous pouvez suivre cette adresse :

http://www.emilejadoul.be/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Les mains de papa
  23 décembre 2012
Les mains de papa de Emile Jadoul
Ah les mains de papa, faites de tendresse, d'assurance et de rassurance ; parfois joueuses et malicieuses, parfois sûres d'elles et encourageantes, sécurisantes ; ces mains guides, ces mains attentives, ces mains qui, emplies de fierté, en viennent à s'éloigner, mais à peine, juste pour applaudir... aux premiers pas de bébé...

Mon avis : Papas, je vous l’avais promis, il y a quelques jours, quand j’ai fait ma chronique de l’album d’Alessandro Sanna intitulé « Une maman », votre tour viendrait d’être mis à l’honneur. Et je ne vois pas comment je pourrais le faire mieux qu’en choisissant cet ouvrage qui s’adresse, comme le précédent, aux tout petits ! Il s’agit d’un cartonné de 28 pages et d’un format plus grand (24 X 18 cm) ; il est donc un peu plus compliqué à manipuler par les petites menottes et c’est très bien comme ça ! Après tout, pourquoi ne participeriez vous pas à ce moment de pure tendresse ;-). De la grossesse aux premiers pas, vous allez pouvoir revivre ces instants d’intimité pleins d’émotion avec votre petit bouchon. Il n’y a quasiment pas de texte, presque exclusivement composé d’onomatopées. Chaque moment partagé bénéficie d’une double page. Faites de couleurs douces, les illustrations toutes en rondeurs, se détachent sur un fond blanc et montrent, en se centrant sur elles, comment les mains d’un père accompagnent les premiers mois d’un bébé : au fil des pages, le visage de petit bout est de plus en plus expressif. Un magnifique hommage à l’amour paternel, plein de sensibilité : l’an prochain, une petite pitchounette vivra son premier Noël au cœur de ma famille ; il se pourrait bien qu’au pied du sapin elle trouve ces deux magnifiques albums, une façon pour moi de remercier ma fille et mon gendre pour ce nouveau bonheur…

Public : à partir de six mois – un an.

Si vous voulez vous rendre sur le site de l'auteur et illustrateur, Emile Jadoul, vous pouvez suivre cette adresse :

http://www.emilejadoul.be/

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Sur ma tête
  22 novembre 2012
Sur ma tête de Emile Jadoul
Un matin Gaston se retrouve avec un petit oiseau sur la tête , il bouge , court ' fait l'oiseau ' , rien n'y fait l'oiseau reste sur sa tête , il va à l'école avec Gaston , même à la piscine !

Le soir , il dort avec Gaston , le matin au réveil il est encore là .

Mais que se passe-t-il ? Comment est-ce possible ? Vous le saurez en lisant les aventures de cet attendrissant personnage , oh comme j'aurai aimé avoir ce livre quand j'étais petite .
Commenter  J’apprécie          160
Histoire du grand méchant poulet
  26 septembre 2012
Histoire du grand méchant poulet de Emile Jadoul
L'expression quand les poules auront des dents prend tout son sens et autant vous dire que des poulets avec des dents de loup c'est pas gentils... pas gentils du tout.



Tremblez, renards, loups et bestioles du poulailler voici le GRAND méchant poulet!!!!!!!!
Commenter  J’apprécie          160
Mon écharpe
  04 novembre 2018
Mon écharpe de Emile Jadoul
Je suis toujours à la recherche de livres jeunesse pour tout petits…. Pour ceux qui commencent à parler, qui s'intéressent aux illustrations. Pour moi, c'est un bon moyen de faire découvrir des mots, des images, de poser des questions…

Mon écharpe est un petit livre qui convient parfaitement : le texte est simple : il fait froid, l'écharpe du lapin est coincée sous un rocher, il faudra l'aide de tous les animaux pour la retrouver.

Emile Jadoul a réalisé le texte et dessiné les illustrations.

Un petit ouvrage tout en douceur "testé" ce week-end, et qui a connu du succès alors, on continue ! et pour la tricoteuse que je suis, un petit plus : les animaux se mettent à tricoter des écharpes, ça ne s'invente pas !

une jolie lecture d'automne !
Commenter  J’apprécie          150
Comme un secret
  21 octobre 2014
Comme un secret de Emile Jadoul
Je ne suis pas toute seule à ne pas aimer voir les feuilles tomber et à trouver difficile de laisser l’été derrière soi pour affronte l’hiver et sa froidure. C’est aussi le cas du garçonnet de Comme un secret, un album empreint de douceur et de tendresse, concocté par Émile Jadoul, pour le texte, et Catherine Pineur, pour les illustrations.



En effet, comment accepter que son ami l’arbre passe l’hiver tout nu? Excellente question! Mais le père de l’enfant a plus d’un tour dans son sac, et surtout plus d’une écharpe et d’une paire de mitaines dans ses tiroirs. L’arbre ne passera pas la saison froide déshabillé, foi de papa!



Prêt à affronter toutes les intempéries, l’arbre pourra donc accueillir le père Noël en temps et lieu et attendre le printemps au chaud. Pour le grand bonheur du gamin et le nôtre.



Comme un secret est un très bel album. Une sorte de clin d’œil à l’automne et à l’hiver, un rappel de s’habiller chaudement, une explication des saisons, un éloge de la patience et de l’attente. À mettre entre toutes les mains de ceux qui aiment la poésie. Comme un secret est en fait une sorte de poèmes en mots et en images.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
Mon bonnet
  06 décembre 2012
Mon bonnet de Emile Jadoul
Un livre aux pages épaisses et brillantes...Une couleur par page. A gauche de drôles de bonnets, avec texture à toucher, sur fond blanc, à droite sur un fond très vif la réponse à une question non posée : C'est le bonnet de...on ouvre le large rabat pour découvrir un petit animal rigolo qui porte ce bonnet.

Un petit livre amusant, vif, aux pages glacées que l'on a envie de caresser.

c'est tout simple mais c'est superbe, une belle réussite pour le plaisir des touts-petits.

C'est Emile Jadoul !
Commenter  J’apprécie          150
Ça sent bon la maman
  30 août 2016
Ça sent bon la maman de Emile Jadoul
Petit rituel du soir : avant de se couchee, Taupinou se blottit contre sa Maman Taupe pendant qu'elle lui lit une histoire. Une fois la dernière page tournée, elle lui fait un gros câlin et un gros bisou. C'est tout doux, mais une fois maman partie, Taupinou appréhende la nuit...



C'est vraiment trop mignon cette petite histoire ! Difficile de ne pas se laisser attendrir par le petit Taupinou.



Un bel album de l'école des loisirs.
Commenter  J’apprécie          130
L'avaleur de bobos
  01 mai 2014
L'avaleur de bobos de Emile Jadoul
Ce petit bonhomme est comme tous les enfants : genoux écorchés, chutes dans les escaliers, bobos en jouant. Mais ce petit bonhomme a aussi quelque chose que tous les enfants devraient avoir : un super papa avaleur de bobos.

C'est vraiment bien fichu comme histoire. Je reconnais plein d'enfants sous les traits de ce lapin (ben je crois que c'est un lapin). Et ce super papa maladroit me rappelle aussi des tas de papa.

Une super histoire quoi !
Commenter  J’apprécie          120
Ça sent bon la maman
  22 septembre 2013
Ça sent bon la maman de Emile Jadoul
Gros coup de coeur : Je fonds devant l'immense tendresse que dégage "Ça sent bon la maman", que ça soit dans les mots doux, choisis par Emile Jadoul, ou les illustrations délicates de Claude K. Dubois.
Lien : http://yanasaule.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          120




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur