AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.43 /5 (sur 162 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Bethesda, Maryland
Biographie :

Richesse d’une intrigue nourrie par la générosité et l’humanité de l’auteur, souffle romanesque, profondeur psychologique des personnages – les romans d’Emilie Richards méritent l’immense succès qu’ils rencontrent aux États-Unis et dans le monde. Ses livres sont régulièrement classés sur la liste des meilleures ventes de USA Today.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
pyrouette   16 avril 2014
Le refuge irlandais de Emilie Richards
La famille est la grande épreuve de force de l’humain, le prix qu’il doit payer pour son entrée en ce monde et la dette qu’il laissera derrière lui en le quittant.
Commenter  J’apprécie          150
EMELOU   10 mai 2013
Le refuge irlandais de Emilie Richards
Nous venons dans ce monde au sein d'une famille. Certains d'entre nous sont accueillis dans la joie, comme des cadeaux inestimables, d'autres, dans l'affliction, comme des fardeaux inutiles. Tout au long de nos existences nous nous battons pour la liberté ou, au contraire, avons tendance à nous réfugier dans le giron de ceux qui ont veillé sur nous, enfants. Bien souvent, nous passons d'un camp à l'autre avec autant de régularité que le balancier d'une horloge.

La famille est la grande épreuve de force de l'humain, le prix qu'il doit payer pour son entrée en ce monde et la dette qu'il laissera derrière lui en le quittant. De tous les bonheurs que j'ai pu éprouver, le plus précieux est l'instant où l'on s'éveille dans son lit familier, entouré de ceux qui nous connaissent si intimement et dont on entend les bruits et les murmures par-dessus la cloison.

Commenter  J’apprécie          70
Fuelyod   14 septembre 2011
Mémoires de Louisiane de Emilie Richards
- Ferris Gerrisen appartient à la pire catégorie de racistes qui soit.

- C'est-à-dire ?

- Ceux qui prétendent ne pas l'être.
Commenter  J’apprécie          80
Hamisoitil   09 mai 2012
L'écho de la rivière de Emilie Richards
- Dieu a autre chose à faire qu'à se pencher sur chaque instant de nos petites vies. Mais nous apprenons à nous prendre en charge peu à peu, à travers nos expériences, bonnes ou mauvaises. Et jusqu'à notre dernier jour. En tout cas, nous ne sommes jamais seuls.
Commenter  J’apprécie          70
Slay   27 juillet 2012
Le parfum du thé glacé de Emilie Richards
L’espace de quelques secondes, elles se dévisagèrent fixement. Fait rare, Maggie savait exactement ce qui se passait dans la tête de sa mère à cet instant.

[...]

Elle ne distinguai pas les yeux de sa mère, mais elle savait ce que contenait son regard. La crainte de ne pas être à la hauteur. Et aussi l’amour infini, douloureux, d’une mère pour sa fille.

Elle leva la main plus haut.

- Hé, maman, tu veux bien venir chercher Rumba? Elle a besoin qu’on lui remette la tête à l’endroit.

Wanda se mit debout.

- Personne n’est mieux équipé que moi pour le faire?

Maggie parvint enfin à sourire, et Wanda aussi.
Commenter  J’apprécie          60
corinnejack   10 janvier 2015
Le bleu de l'été de Emilie Richards
il reposa le combiné avec soin. Puis shoota avec une telle violence dans le meuble à téléphone que l'appareil, ébranlé, tomba par terre avec fracas.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   14 août 2014
Le secret d'une femme de Emilie Richards
Enfreindre la loi délibérément, même pour une excellente cause, demeurait inacceptable aux yeux de nombreuses personnes, et il le comprenait. Malgré Gandhi qui avait mis l’Angleterre à genoux en pratiquant la résistance passive. Malgré Luther King et ses compagnons qui avaient milité pour les droits civiques, en utilisant la non-violence face aux chiens et aux lances d’incendie.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   14 août 2014
Le secret d'une femme de Emilie Richards
Vous n’aurez rien à gagner en vous tuant au travail, si vous n’avez pas la charité. On ne tire aucun intérêt à écraser son prochain. Les derniers seront les premiers et les premiers les derniers, parce que nous sommes tous les enfants de Dieu. Il se fiche de savoir si nous possédons la vigne ou si nous sommes le vendangeur : la récompense est la même pour tous.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   07 avril 2014
Le chemin de l'espoir de Emilie Richards
Si nous ne nous en sommes pas aperçus, c’est que l’amour nous rendait aveugles. Et cet amour colorait tout ce que nous vivions. Tu pourras dire ce que tu voudras sur nos différences, mais au sujet de l’amour nous étions toujours d’accord.
Commenter  J’apprécie          60
Hamisoitil   06 mai 2012
L'écho de la rivière de Emilie Richards
Je dis toujours que la diplomatie est un art qui se perd. (Page 160)
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..