AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.78 /5 (sur 269 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) le : 10/10/1971
Biographie :

Emily Barr est écrivain voyageur et romancière.

Elle a étudié l'histoire de l'art à l'Institut Courtauld et a remporté le Guardian Student Journalist of the Year Award, en 1994.

Chercheuse à la Chambre des communes, sa liaison avec le député britannique Hartley Booth (1946), a conduit à la démission de politicien, en 1994.

Emily Barr a commencé comme journaliste pour le "Guardian" où elle tenait une rubrique relative à ses séjours à l'étranger.

"Backpack" (2001), qui a obtenu le WH Smith New Talent Award, est son premier roman. Elle a écrit depuis une douzaine de thrillers.

"Flora Banks" (The One Memory Of Flora Banks, Ebook 2016, Hardback, 2017) est son premier roman pour adolescents.

Elle vit en Cornouailles avec son compagnon et ses enfants.

son site : https://www.emilybarr.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/emilybarrauthor/
Twitter : https://twitter.com/emily_barr
+ Voir plus
Source : Editeur ; https://www.emilybarr.com/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
rabanne   01 février 2018
Flora Banks de Emily Barr
Je me réveille en sursaut au milieu de la nuit. J'ai le cœur qui tambourine et je m'assieds dans mon lit pour regarder autour de moi. La maison est si parfaitement immobile que le silence en devient étouffant, comme une présence en soi.
Commenter  J’apprécie          282
rabanne   02 février 2018
Flora Banks de Emily Barr
Je relis son mail encore et encore, et chaque fois je suis choquée par le fait qu'il veuille me voir nue. Ça me fait rougir de la tête aux pieds bien que je sois seule.
Commenter  J’apprécie          243
okta   30 janvier 2017
Flora Banks de Emily Barr
« Je souris. Je ne parle à personne. Je me contente de respirer, de regarder, d’exister. C’est l’Arctique. Je suis là. Ceci est mon présent. Ceci est mon monde.
Commenter  J’apprécie          160
Mikasabouquine   14 avril 2017
Flora Banks de Emily Barr
- Tu m'as dit des choses merveilleuses. Tu m'as fait me sentir normale. Mieux que normale. Tu m'as fait me sentir... vivante. Vivante et différente, mais d'une belle manière, pas bizarre.
Commenter  J’apprécie          120
Palmyre   02 avril 2017
Flora Banks de Emily Barr
Je jette un coup d’œil à ma main. FLORA, ça dit, sois forte.
Commenter  J’apprécie          120
Palmyre   04 avril 2017
Flora Banks de Emily Barr
Je sors le caillou pour le regarder. J'oublie tout, mais je n'oublierai pas l'histoire de ce caillou. Il est petit et doux dans ma main.
Commenter  J’apprécie          100
Kae   02 mars 2017
Flora Banks de Emily Barr
A l’intérieur de ma tête, c’est le chaos. C’est un incendie. C’est une tempête de neige. C’est la jungle. C’est le désert arctique. C’est à la fois tout ce qui s’est produit et tout ce qui ne se produira jamais. Le temps est un élément aléatoire. C’est la chose qui nous fait vieillir. Les humains s’en servent pour organiser le monde. Ils ont inventé un système pour essayer de mettre en ordre le hasard. Tous les êtres humains, tous sauf moi, vivent leur vie découpée en heures, en minutes, en jours et en secondes, mais choses ne sont rien. L’univers rigolerait bien de nos tentatives pour l’organiser, si seulement il daignait s’y intéresser. Le temps est ce qui fait flétrit et pourrir nos corps. Voilà pourquoi ils ont peur de lui. Mais moi, ça ne m’atteint pas : je sais que je ne vieillirais jamais.
Commenter  J’apprécie          80
Rhl   26 juin 2017
Flora Banks de Emily Barr
J'ai envie de disparaître, de me volatiliser à travers le temps et l'espace. J'ai envie de flotter vers le ciel et d'abandonner mon corps sur la terre.

Mais c'est déjà fait. Je suis seule dans le pays froid. Ce n'est pas la réalité. Rien de tout ça n'est réel. Je peux rester là, assise dans la neige sous le ciel bleu de ce pays froid, pour toujours.
Commenter  J’apprécie          60
TheEdenofBooks   10 mars 2017
Flora Banks de Emily Barr
C’est une terre enchantée, un endroit de conte de fées, dans lequel une princesse peut rencontrer un beau prince. La neige tombe en gros flocons qui se posent dans mes cheveux, sur mon manteau, partout sur la route, les bâtiments et les montagnes. Ils tourbillonnent dans l’air comme des plumes. Je n’avais aucune idée que la neige pouvait faire ça.
Commenter  J’apprécie          60
missmolko1   17 juin 2019
Stranded de Emily Barr
Prologue

I roll over on to my back and open my eyes. The world has not ended overnight: the cloudless sky is pink where the sun is rising over the sea. I squeeze my eyes tight shut and try again. If I concentrate hard enough, perhaps I will be able to wake up at home.

I try with all my might to create my own bedroom in Brighton around me. The sand under my back becomes a mattress, the tatty sarong a duvet. The shifting, snoring people around me are transformed into my beautiful Daisy, sleeping just across the landing.

Much of the time I do not believe life on this island is real. I am strangely certain that I could pull myself home if I tried hard enough. I give it everything I have, this morning. If I wake up at home, I will appreciate everything I have like never before.

It doesn’t work, of course. It never does. The beach is still there. The water that imprisons us here is still lapping on the shore like something from a travel agent’s twisted brochure. I pull myself into a sitting position and look around. The sea is glimmering in the breaking dawn, and it is flat. This morning’s air is perfectly still. The sand is exactly the way it always is. No boat is visible on the horizon. No one has come in the night to rescue us. Nothing has changed. We have been stuck here for many days. Nobody has counted; the time has drifted by. We are still alive, all seven of us, though one is ill and at least one other is mad. The rest of them are still sleeping, so I stand up and pad away, savouring time on my own. I walk to the edge of the jungle, listening to its sounds. Everything in there is waking up. The rainforest teems with life. From the smallest insect to the giant lumbering dinosaur lizards, the inhabitants of the island’s interior are harmless, to us if not each other. There are no tigers in there, no rabid monkeys. What peril there is probably comes from the mosquitoes.

My hair is straw. I dread to think how leathery my face has become: it is peeling in places, though we still have a little sunscreen left. I am wearing the bikini and sarong I happened to have on when this started. If I had known what I was heading towards, I would have worn something sturdier and brought supplies. The sarong used to be pink with gold lamé at the edge. I was pleased when I bought it in Accessorize at Gatwick. Now it is greyish and the gold thread is broken and sticking out everywhere. There are three holes in it. This is a rubbish sarong. I never expected, when I bought it, that it would become the sole thing I owned.

If it weren’t for Daisy, back at home wondering what has become of me, I would set out into the sea and swim until my body gave up. As it is, I just have to wait.

The day stretches ahead. All we do is find food and fetch water. We have no energy for anything but the struggle to stay alive. This is no life at all. I lean against a tree and sob. This is where I will die. We will all die here, and we know it. I hope it happens soon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Flora Banks

De quelle maladie Flora est-elle atteinte ?

Halzeimer
de crises d'épilepsie
amnésie rétrograde

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Flora Banks de Emily BarrCréer un quiz sur cet auteur

.. ..